Sur Twitter @MaXoE
Sur Youtube
Sur Facebook
Flux MaXoE
Festival de Cannes 2019 MaXoE Focus Game of Thrones
Après une édition 2018 sous le signe du renouveau (modification des dates du Festival, de la gestion des projections et de nombreux nouveaux venus au sein de la Sélection Officielle), cette édition 2019 est celle de la femme. Déjà par ce choix de rendre hommage à l’immense réalisatrice Agnès Varda disparue récemment, avec l’affiche officielle de cette 72e édition. Mais aussi et surtout parce que pour la première fois, l’organisation du Festival a mis un ... En savoir plus !
MaXoE > Blog > Yaiba, Ninja Gaiden Z : défouloir sympathique
Blog / PC / PS3 / Xbox360
Yaiba, Ninja Gaiden Z : défouloir sympathique

Appréciation de MaXoE
6
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Voilà que la team Ninja s'intéresse aux zombies. Oui oui je vous assure. Est-ce un moyen de faire de l'oeil aux joueurs occidentaux friands des êtres en décomposition ? En tout cas, le mélange Ninja-Morts vivants questionne un peu ! On peut vous le dire tout de suite, le titre a plutôt déplu à la presse en règle générale. MaXoE, une fois de plus, va se démarquer un peu ...

YaibaNinjaGaidenZ-haut

Yaiba est un ninja banni de son clan. Il affronte Ryu Hayabusa, le héros des derniers Ninja Gaiden, et y perd quelques parties de son corps ainsi que la vie. Il est alors ressuscité par le biais de la technologie qui lui offre alors un nouveau corps mi-homme mi-cyborg. Dans la pratique cela lui confère une vision permettant de détecter ce que l’oeil humain normal n’est pas capable de voir et un bras particulièrement puissant. Le voilà projeté dans un monde infesté de zombies, aux ordres de la firme qui l’a fait revenir à la vie. 

 

Découper du zombie

On retrouve, quelque part, la patte de la licence. Le beat’em all bien saignant, bien speed, bien nerveux. Les gestes sont classiques. Le couteau, le poing ou la chaîne pour les attaques distantes. Et puis évidemment, à vous de marteler les touches pour créer tous les combos possibles et imaginables. Le personnage en vue à la troisième personne peut se déplacer très rapidement entre les ennemis histoire de louvoyer un peu. Il se la joue Prince de Perse parfois. Il peut grimper quasi où il veut et sa chaîne lui permet d’attraper les accroches distantes. Tout cela donne un aspect dynamique des plus goûteux. On retrouve aussi des fatalités, à appliquer aux ennemis devenus faibles. Ces fatalités ont le mérite de remettre un peu d’énergie dans votre jauge. En sus de cette barre d’énergie, vous avez une barre de rage qui, une fois remplie, vous rend invincible pour quelques secondes. C’est assez classique somme toute. 

YaibaNinjaGaidenZ-2

Les zombies changent tout de même la donne. Ils sont nombreux et très patauds. Cette foule en décomposition modifie ainsi le gameplay. Il va falloir être sans arrêt en mouvement pour éviter de se faire entourer. C’est, du coup, bien moins tactique que d’habitude. Ninja Gaiden nous avait habitué à plus de stratégie, plus de complexité dans les combos, plus de maturité dans la jouabilité. Mais attention, cela ne veut pas dire que le jeu n’en vaut pas la chandelle. Simplement c’est différent, il faut le prendre comme un beat’em all plus classique, moins technique.

Ceux qui aiment dézinguer de l’adversaire à la pelle seront aux anges (fans de Dynasty Warriors on vous salue). On est donc toujours dans la mêlée, à enchaîner les combos surpuissants histoire de reprendre un peu d’air. C’est assez bourrin, il faut bien l’avouer. Certes certains zombies, des sortes de lieutenants, demandent un petit peu plus de technique mais ce sont, une fois de plus, les boss qui constituent les mets de choix. Là il faudra esquiver, parer et utiliser la bonne attaque au bon moment. On vous conseille d’ailleurs de garder précieusement votre jauge de rage pour ceux-ci car ils s’avèrent souvent délicats à occire (enfin à re-occire n’est-ce pas ?).

 

Zombie touch

En tout cas les zombies ont donné pas mal d’idées aux développeurs. Il est ainsi possible de saisir un zombie et de s’en servir comme d’une arme. Pas spécialement efficace mais terriblement fun. On vous a déjà parlé des fatalités qui vous octroient un petit bonus de vie mais, sur certains boss intermédiaires, elles permettent aussi de leur arracher les bras (oui oui) pour en faire des nun-chuks héritant des capacités de base du zombie en question. 

Le bestiaire donne aussi une idée de l’aspect déjanté du titre : il y a les zombies de base, bien sûr, mais aussi les grenadiers qu’il vaut mieux éviter de fréquenter, les zombies clowns particulièrement pugnaces et solides, les morts-vivants de feu utiles pour enflammer les autres, j’en passe et des meilleurs… Il se pourrait que l’humour ne plaise pas à tout le monde mais, à part quelques répliques contestables, nous on a bien aimé les scènes entre zombies : la mariée Zombie déçue de ne pas voir sa haie d’honneur, le pauvre hère qui réclame du feu pour sa clope ou encore le pilote de rouleau compresseur et son air ahuri. 

YaibaNinjaGaidenZ-1

Pour finir, on peut citer pêle-mêle quelques petites choses. Il y a un arbre des compétences assez classique vous permettant d’améliorer les capacités de votre combattant au fur et à mesure de votre montée d’XP : nouveaux combos, plus de puissances, nouvelles attaques, … Quelques QTE viennent  aussi s’inviter à la danse mais rien de bien extraordinaire. On vous l’a dit, ce titre ne peut pas réellement se prétendre de l’héritage Ninja Gaide mais il y a bien un point sur lequel la parenté est flagrante : la caméra. Pénible au possible, elle nuit vraiment au plaisir de jouer. 

Enfin finissons sur le son et la lumière. Les graphisme en cel-shading sont rigolos et ils donnent bien le ton du jeu : les zombies ne sont pas pris au sérieux on est vraiment dans une version caricaturale du genre. On ne parlera pas de la bande-son, totalement insipide. 

Testé sur une version Xbox 360

Appréciation de MaXoE
6
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Qu'on se le dise, ce titre n'est pas un Ninja Gaiden. Nous entendons par là qu'il n'a pas sa technicité, les combats ne demandent pas la stratégie habituelle ni la maestria exigée pour les combos. Mais nous pensons qu'il n'avait pas cette prétention. C'est simplement un défouloir sympathique dans l'univers des ninjas et des zombies. L'idée est rigolote et, manette en main, l'action se laisse déguster gentiment. Oui la presse a pu être un peu dure avec ce titre, probablement du fait du sceau Ninja Gaiden, MaXoE l'est moins. Certes ce n'est pas le jeu du siècle mais il a le mérite de faire passer un bon moment, avec humour.
ON A AIMÉ !
- Totalement déjanté
- De l'action zombiesque
- Des personnages hauts en couleur
- Fun tout simplement
- Le côté série B
ON A MOINS AIMÉ...
- Très répétitif
- Ce n'est pas un Ninja Gaiden
- Pas très long (6 heures environ)
- Pas très technique
Yaiba Ninja Gaiden Z
Editeur : Tecmo Koei
Développeur : Spark Unlimited
Genre : Beat'em all
Support(s) : Blog, PC, PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1
Sortie France : 21/03/2014