Nous avons décidé sur MaXoE de vous proposer une série de dossiers sur DC Rebirth. Cet univers a débarqué en librairie et en kiosque, et il est parfois difficile pour les lecteurs de s’y retrouver. C’est une spécialité des comics de super-héros, Marvel arrive très bien aussi à brouiller les pistes pour le commun des mortels.  Un peu d’explications peut-être. L’idée avec Rebirth, c’est de donner un nouveau départ à toutes les séries de ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > 3DS > Pokemon X/Y : la recette marche toujours aussi bien
3DS
Pokemon X/Y : la recette marche toujours aussi bien

Appréciation de MaXoE
8Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
6ème génération, rien que ça. Qui aurait cru à l'époque de leur création que les bestioles de poche rencontreraient un tel succès et, surtout, auraient une telle longévité. Après les couleurs, après les pierres précieuses, voilà des versions X et Y...

PokemonXY-haut

 

PokemonXY-jaqNous voilà de retour dans le monde des Pokemon. On s’était promis de ne pas y retourner car malgré ses aspects un peu enfantins, c’est un piège à temps. Une fois le nez dedans, il est vraiment difficile de s’en sortir.

Comme d’habitude, on nous propose d’incarner un jeune dresseur qui veut devenir le plus grand parmi les grands. Pas de changement donc. Par contre on nous propose un nouvel univers, c’est la région de Kalos. C’est la France qui a inspiré Nintendo cette fois. On retrouve donc des villes pittoresques avec leurs terrasses et leurs toits si typiques. C’est assez bien rendu et cela prend toute son importance sous la nouvelle patte graphique de ces deux épisodes Pokemon. Le rendu se fait en cel-shading. C’est joliment fait même si, bizarrement, la 3D de la console est désactivée la plupart du temps. On a le droit à celle-ci uniquement pendant les combats, ce qui pourrait paraître étrange, mais finalement elle ne nous manque pas trop dans nos pérégrinations. Celles-ci prennent une nouvelle tournure avec un réalisme assez novateur dans la série. Vous allez prendre plaisir à vous balader dans ces beaux environnements et au milieu de personnages qui n’ont jamais été aussi bien représentés. 

PokemonXY-3

Du côté du gameplay, que dire sinon qu’on se trouve en terrain connu. On se balade, on se bastonne par Pokemon interposés, on les récolte et on les fait progresser. C’est peut-être connu mais, une fois de plus, le mécanisme fonctionne à merveille. Les combats deviennent rapidement passionnant, il faut composer avec les aptitudes et compétences des uns et des autres. Il faut surtout tenir compte des grandes familles si importantes dans le résultat des affrontements : eau, plante, feu, ténèbres, … Et puis si le soft est plutôt destiné aux plus jeunes, les mécaniques du combat au tour à tour sont toujours aussi efficaces. Pendant le combat vous pourrez choisir votre attaque, utiliser un bonus de compétences, exploiter un objet, changer de combattant. Bref, cela devient vite riche.  

Les plus hardcore des fans de RPG pourraient râler devant le faible nombre de compétences et l’absence, par exemple, d’équipements propres à améliorer celles-ci (à quand le heaume pour nos Pokemon ?) mais il faut bien avouer que la recette Pokemon fonctionne toujours aussi bien, on enchaîne les combats sans même y penser 

Si l’on parle des bêtes, les plus anciens seront ravis de revoir de vieilles connaissances. Ainsi, au contraire des épisodes précédents qui misaient sur des hordes de nouvelles créatures, ici on nous sert un agréable mélange d’anciennes et de nouvelles têtes. Les 3 Pokemon de départ sont nouveaux, vous devez en choisir un au début de l’aventure, sont : Marisson de type plante, Feunnec de type feu et Grenousse de type eau. Dans la pratique, on a adoré ce mélange d’anciens et de nouveaux, presque le mix idéal finalement. 

Comme nous vous l’avons dit, pas de grands changements dans le gameplay mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de nouveautés. 

 

Du côté du neuf

Signalons d’abord l’arrivée d’une nouveau genre : les Pokemon Fée. Leur spécialité ? Botter les fesses des Pokemons dragons qui semblaient inatteignables dans les opus précédents. On retrouve ainsi un peu d’équilibre dans ces épisodes et c’est plutôt une bonne nouvelle. 

Autre nouveauté de taille : la méga-évolution. Il s’agit d’une sorte d’évolution temporaire que vous pouvez déclencher pendant un combat si, et seulement si, vous disposez d’une gemme particulière à votre Pokemon. En gros, tout le monde n’aura pas le droit à ce genre d’évolution, c’est quelque chose de plutôt rare même. En tout cas, cela rend les combats encore plus passionnants. 

On peut aussi compter, dans ces opus, sur les combats de horde. Votre bestiole doit affronter plusieurs combattants en même temps. Attention à bien choisir des Pokemon aux attaques multiples. On peut citer aussi les combats aériens ou l’entraînement virtuel permettant d’améliorer les stats de vos créatures. 

En bref, malgré la reconduite d’une jouabilité connue, les nouvelles fonctionnalités sont suffisantes pour plaire aux plus anciens des joueurs de la licence. 

PokemonXY-2

Au final

C’est le genre de jeu qui ne supporte pas le spoil, nous ne vous dévoilerons pas tout mais sachez qu’il y a pléthore de petites fonctionnalités qui apportent du sel à l’ensemble. Les échanges avec des dresseurs en ligne sont possibles, ainsi que les combats en multi.

Le jeu est toujours aussi addictif, on se dit qu’on a tout vu sur les Pokemon et pourtant on se laisse avoir. On continue d’en chercher toujours plus, histoire de voir tous les nouveaux mais aussi pour remplir son Pokedex. En gros, laissez-vous charmer par les bestioles, quel que soit votre âge.  

 PokemonXY-1

 

Appréciation de MaXoE
8Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Le savoir-faire de Nintendo frappe encore. On parcourt l'univers dans tous les sens pour capturer un maximum de bestioles. Les combats, bien qu'ils se répètent jusqu'à plus soif, sont toujours aussi sympas. Les graphismes donnent une toute nouvelle teinte à l'ensemble et puis les petites nouveautés (comme le type fée) améliorent encore le principe. Bref, c'est du tout bon.
ON A AIMÉ !
- Les méga-évolutions
- Des graphismes très réussis
- Le retour des anciens compagnons
- Un gameplay toujours aussi efficace
- Beaucoup de temps de jeu
ON A MOINS AIMÉ...
- Un peu moins de nouveaux Pokemon que d'habitude
- Un scénario aussi vide que d'habitude
Pokemon X/Y
Editeur : Nintendo
Développeur : Nintendo
Genre : RPG
Support(s) : 3DS
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 12/10/2013