Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > GAMES > Tests > Autres > Jeux de société : Clé en Main
Autres /
Jeux de société : Clé en Main

Appréciation de MaXoE
4 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Le jeu de rôles est une activité fascinante. Créative, interactive, elle puise dans l’imagination des joueurs, met à l’épreuve leur sens de l’adaptation, souvent leur malice. Mais c’est aussi un loisir exigeant, qui demande, régulièrement, du travail au Maître du Jeu, parfois aux joueurs, or le temps, nous ne l’avons pas toujours, et plus les années passent plus ce constat prend de poids. C’est là que les petits gars des 12 singes interviennent, en proposant à travers leur collection « Clé en main » une solution astucieuse à ce problème. Ils ne sont pas les seuls à le faire, mais ils le font bien.

 

La collection « Clé en main » part d’un mot d’ordre : complet. Qui, parmi les rôlistes ou aspirants tels, n’a jamais renoncé à une partie faute de temps pour la préparer dans de bonnes conditions ? Ce que cette collection propose, c’est une minie-campagne, sur cinq séances environ, avec absolument tout le matériel nécessaire.

Première étape : un scénario. Que ce soit « 2012 Extinction », qui vous met face à ni plus ni moins que la fin du monde, ou « Asgard », qui vous confronte au crépuscule des Dieux de Wagner, les campagnes proposées, subdivisées donc en 5 scénarios, sont astucieuses, bien écrites et suffisamment prenantes pour que vos joueurs en redemandent. A cet égard, d’ailleurs, nous prenons le parti de ne pas en dévoiler davantage, pour ne pas gâcher le plaisir de la découverte aux joueurs. Ne nous leurrons pas : dans un produit de ce genre, le scénario est forcément un peu dirigiste, mais vos joueurs ne s’en apercevront pas, puisqu’ils seront à peu près systématiquement sous pression (même si dans Asgard certaines séquences exigeront un peu de réactivité de la part du Maître du Jeu). Et pourquoi donc seront-ils sous pression ? Cela tient au système de jeu.

 

On s’en doute, chaque jeu contient son lot de prétirés (une dizaine). 10 agents intergouvernementaux dans 2012, 10 Dieux (excusez du peu) dans Asgard, chacun correspondant grosso modo à un archétype : le gros bourrin, le cerveau, le diplomate, l’astucieux, le véloce, etc. Chacun a une série de compétences, et pour évaluer sa réussite il devra lancer 3 D6, ajouter sa compétence et comparer à la difficulté de l’action. C’est tout, c’est simple mais c’est efficace, d’autant que le système s’enrichit de compétences particulières que les joueurs peuvent acheter avec leurs points d’expériences, et de points d’héroïsme en nombre limité qui leur permettent d’accomplir de grandes choses. Par ailleurs, dans chaque campagne, les joueurs jouent contre le temps, d’où la pression évoquée précédemment. Plus ils tardent plus l’issue peut être tragique, d’autant que le jeu intègre un système de points de passage très bien pensé : pour les étapes importantes (qu’elles le soient ostensiblement ou pas du point de vue des joueurs), le MJ est appelé à noter ce que les joueurs ont fait. Leurs décisions pourront donc avoir des décisions plus tard dans la Campagne, voire vraiment à la toute fin : ainsi, ne pas avoir pris la peine de sauver untel pourrait avoir des conséquences plus tard. L’à-propos des joueurs est ainsi récompensé, le jeu ayant vraiment prévu à peu près toute éventualité, et les joueurs auront vraiment l’impression, légitime, que leurs choix ont un sens et qu’ils ont un réel impact sur le jeu.

Et quel impact. Car la fin du jeu peut totalement varier, par toutes les étapes entre « victoire triomphale » et « rouste monumentale ». Toutes les actions, toutes les réussites (ou non) conduiront à une issue très différente, du tragique au soldat debout devant la bannière étoilée (c’est une image).

Enfin, cerise sur le gâteau, le jeu est pourvu d’aides de jeu, parfois en couleur, et le livret, même si lui n’a pas eu la chance de croiser la couleur hors de sa couverture, est agréable à consulter grâce à une mise en page bien pensée.

 

 

Appréciation de MaXoE
4 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

La grande force de Clé en Main, c’est d’abord d’offrir une campagne pour vieux rôlistes manquant de temps, jeunes rôlistes dans le même cas, rôlistes paresseux… ou rôlistes débutants ! Car il ne faut pas l’ignorer : Clé en Main est peut-être l’un des meilleurs moyens pour un jeune Maître du jeu manquant d’expérience de se faire la main, ou d’initier des joueurs néophytes à travers un jeu amusant, immersif, réactif, certes un peu hollywoodien mais donc très efficace, et surtout moins simpliste qu’il n’y paraît.
ON A AIMÉ !
- Scénarios très réactifs: les choix des joueurs ont un réel impact
- Système de règles bien pensé
- On a vraiment tout entre les mains
- Idéal pour les débutants
- Pas excessivement cher (30€ environ)
ON A MOINS AIMÉ...
- Un peu simple, forcément (mais il peut satisfaire les vétérans par son rythme haletant)
Clé en Main
Support(s) : Autres