Nous avons décidé sur MaXoE de vous proposer une série de dossiers sur DC Rebirth. Cet univers a débarqué en librairie et en kiosque, et il est parfois difficile pour les lecteurs de s’y retrouver. C’est une spécialité des comics de super-héros, Marvel arrive très bien aussi à brouiller les pistes pour le commun des mortels.  Un peu d’explications peut-être. L’idée avec Rebirth, c’est de donner un nouveau départ à toutes les séries de ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > Autres > Les jeux de société : Voldétour
Autres
Les jeux de société : Voldétour

Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Actualité chargée cette semaine, qui va vous valoir d'avoir non pas un mais bien deux rendez-vous avec les jeux de société cette semaine. Avant le Jeu de Cartes Star Wars, tout juste sorti en VF et chroniqué vendredi prochain dans nos colonnes, nous allons faire un grand écart en parlant d'un petit jeu, produit localement par un créateur inspiré, et qui ravira les amateurs de stratégie.

image

Aurélien Benhamou est un garçon talentueux. D’abord, il est bordelais, ce qui en dit long sur la base qualitative du bonhomme. Ensuite, il créé des jeux intelligents, d’une part, et plaisants à regarder, d’autre part, ce qui n’est pas rien.

C’est qu’il arrive de loin, le gaillard. Il a eu, un beau jour (oui même s’il flottait on considère par convention qu’un jour où l’on a une belle idée est un beau jour, ne me demandez pas pourquoi), l’idée de concevoir un jeu en bois, comme à la belle époque, et n’ayant aucune connaissance particulière il a créé son jeu de toutes pièces (oh oh oh) pour en faire celui que vous pourrez tenir entre vos petites mains avides après avoir lu cet article.

Voldétour se présente comme un damier monochrome sur lequel figure une grille. A noter d’ailleurs que le damier est plus grand qu’il ne faudrait, car l’ingénieux Aurélien a d’ors et déjà prévu une extension dont nous reparlerons en temps utile.

Screenshot_2

Sur ce damier, on trouve deux tours, et à leur sommet, un seigneur. Evidemment, les deux tours sont dans des coins opposés du damier. Un joueur incarne les blancs, l’autre les noirs.

Pour jouer, chaque joueur dispose de blocs divers et variés : certains sont des rectangles ou des cubes, mais d’autres présentent des formes déclives et sont appelées escaliers.

Screenshot_1

A son tour, chaque joueur va pouvoir accomplir deux actions, l’une consistant à poser un bloc rectangulaire, horizontalement ou verticalement, et l’autre à poser un escalier. La seule limitation est que l’ensemble ne doit pas dépasser la hauteur des tours.

Ensuite, il pourra déplacer son seigneur d’un maximum de trois cases, sachant qu’une descente ou une montée ne compte que comme une seule case.

Le but va alors être double : il va falloir, d’une part, se frayer un chemin jusqu’au sommet de la tour adverse avec son seigneur pour remporter la partie, mais aussi se protéger. Cela va, par exemple, consister à poser ses pièces pour bloquer les déplacements adverses (par exemple, le seigneur ne peut pas grimper), mais il est aussi possible de poser un petit escalier sur un escalier adverse pour le rendre impraticable (c’est à cela que servent les petits picots que vous apercevez sur la photo).

Vous l’avez compris, dans ce jeu, la chance n’a pas sa place : les règles sont acquises en un temps record, et c’est ensuite la stratégie qui vous permettra de gagner, et uniquement elle.

19066_1

Salué par les joueurs lors du Salon du Jeu de la Foire Internationale de Bordeaux, Voldétour est véritablement un excellent jeu, en plus d’être un bel objet. A noter que l’on trouve, en dehors de la version standard que l’on peut obtenir chez un revendeur de jeux pour une somme d’environ 40 euros, une version collector dans un beau coffret de bois qui contient les pièces pour 4 joueurs, et même une version table basse.

 

 

Appréciation de MaXoE
9Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Un bel objet, un beau jeu, un créateur-artisan qui valorise tant sa passion que son art, nous ne pouvions qu'adresser un coup de chapeau à cette belle création que tout amateur de jeu fin ne peut qu'apprécier. Et n'oubliez pas : on n'arrête pas de jouer parce qu'on vieillit, on vieillit parce qu'on arrête de jouer !
ON A AIMÉ !
- Bel objet
- Simple
- Stratégie pure
ON A MOINS AIMÉ...
- Une version coffret qui peut paraitre un petit peu chère, mais Aurélien travaille seul et on en mesure pas toujours la difficulté de ce genre d'artisanat.
Voldétour
Support(s) : Autres