- Article publié sur MaXoE.com -
http://www.maxoe.com


Titan Souls : une flèche, pas une de plus



Titan_Souls-haut

TitanSouls-jaqBon passons déjà sur l’histoire puisque l’on ne nous dit rien. On se retrouve simplement à diriger ce petit bonhomme dans un univers en 2D. Simple non ? Même si on ne nous explique rien, on comprend rapidement une chose. On peut se balader assez librement dans un monde un rien onirique, magnifique dans sa nature et bourré de temples divers et variés. En leur sein, des titans, aussi différents les uns des autres qu’improbables dans leur fonctionnement. Ici, vous aurez un cube avec un oeil crachant un laser, là un blob géant, là encore un champignon agressif. Bref, il y a du beau monde. Le but du jeu, c’est justement d’affronter ces bestioles magiques. Rien de plus, rien de moins ! Présenté comme cela, vous pourriez vous dire que cela manque de fond. Ben oui, c’est un peu vrai, pas de scénario alambiqué, pas de personnages hauts en couleurs, pas d’énigmes à résoudre. Nous voilà bien face à un jeu d’arcade, dans la plus pure tradition de ce qui se faisait quelques années auparavant.

 

Une seule flèche

Mais parlons un peu de votre personnage. Il est armé jusqu’aux dents puisqu’il dispose d’une seule et unique flèche. Quand je vous disais qu’il s’agissait de sadiques ! Alors rassurez-vous, c’est une flèche à usage multiple. Une fois lancée, vous pouvez la rappeler à vous et la relancer ! D’ailleurs ce voyage vers vous est aussi une occasion de blesser vos ennemis.

Regardez notre Press Start :

Votre héros peut donc se déplacer dans toutes les directions et utiliser une roulade en guise d’esquive. Cela sera indispensable car les Titans sont coriaces, très coriaces. Pour chacun d’entre eux, vous devrez trouver leur point faible, celui qui va permettre à votre flèche de les mettre à terre. Et vous allez recommencer, encore et encore. Car ils se défendent les bougres et puis vous, vous prenez des risques à vous immobiliser à chaque fois que vous bandez votre arc ! Pas facile la vie hein ? Faites preuve d’imagination et surtout de dextérité pour vous en sortir. 

Il y a un peu d’exploration, le monde en 2D vous est ouvert. Il faut ainsi débusquer les géants et ils sont bien planqués. Il y a aussi quelques secrets à dénicher mais ils sont plutôt rares au final. Ne vous trompez donc pas, le coeur du jeu, ce sont bien les combats, tout simplement même si on apprécie de se balader à la recherche des titans, à parcourir ces belles contrées. 

 

C’est beau

Justement, parlons des graphismes. Malgré l’aspect oldie, les développeurs ont réussi à insuffler quelque chose au jeu. C’est beau tout simplement, c’est même poétique. Il faut dire que c’est porté par des musiques aériennes, finement composées, un délice pour les esgourdes. 

Cela dit, le titre n’est pas exempt de quelques défauts. Ainsi, sa durée de vie peut être faible en fonction de votre niveau. Les points de reprise ne sont pas toujours bien pensés non plus. Ainsi, quand vous perdez face à un titan, ce qui arrive souvent, vous ne revenez pas directement face à lui. Non vous devez vous refaire la dernière partie du chemin, pénible, franchement.

Au final, que dire sinon que le titre nous a beaucoup plu. On a passé du temps à chercher la faille, à harceler les titans. Ceux qui aiment les histoires bien racontées seront déçus mais ceux qui affectionnent les challenges, qui ont l’arcade dans la peau, seront aux anges.