- Article publié sur MaXoE.com -
http://www.maxoe.com


Star Wars Pinball : des billes dans une galaxie lointaine



Les modes

Avant de vous parler du gameplay, qui est celui d’un flipper bien entendu, faisons le tour des modes. Le mode Carrière permet de suivre un cheminement d’épreuves diverses sur les différents plateaux du jeu. Pour passer à l’épreuve suivante il faut évidemment réussir le défi courant : faire un certain score en un temps limité ou avec un nombre de balles limité. Le mode Solo permet de jouer sur n’importe quel plateau en solo (sans blague) et en multi local. C’est comme ça cherchez pas à comprendre. Le mode en ligne permet surtout de comparer ses scores avec les joueurs du monde entier. Mais ce qui est intéressant, c’est le classement par ligue, plus vous gagnez plus vous affrontez des scores importants, c’est très motivant.

Ce qu’il faut pour les fans

Côté plateaux on est très gâtés. Il y en a 19 dans le jeu et ils explorent tous les pans de l’univers de George Lucas. Il y a toutes les époques, de l’ancienne république au nouvel ordre en passant par l’empire. Mieux encore, les plateaux sont bien dédiés aux différents films de la saga, ou à leurs personnages, vous permettant ainsi de revivre les événements de ces longs métrages. Il y a Solo, Le Réveil de la Force, Un Nouvel Espoir, … Il y a même des tables dédiées aux séries animées de la Guerre des Clones et Rebels.

La conception des plateaux fera plaisir à tout le monde. Déjà dans leur design le fan service est réellement au rendez-vous. Les héros et méchants de l’univers sont bien tous là et tout renvoie à la saga, il n’y a pas de problème. Le gameplay est très agréable, chaque flipper vous propose différentes phases de jeu, il faut suivre les étapes successives pour pouvoir déclencher ce qu’il faut de bonus et de high scores. Si vous êtes un spécialiste des vrais flippers vous ne pourrez que constater que les plateaux présentés ici manquent un peu d’envergure et de détails. Oui vous n’aurez pas la complexité d’un vrai flipper mais c’est sûrement lié au support vidéo. Pour autant c’est très agréable. Ces plateaux sont dynamiques au possible et les surprises sont légion. Ainsi chacun des flippers réserve quelques séquences rigolotes. Ici vous devrez faire un combat au sabre laser contre Dark Vador, là il y aura un mini shoot’em up pour gagner des points, … Il faut du temps d’ailleurs pour bien maîtriser chaque plateau et en tirer le meilleur en termes de points. C’est cela aussi la force (ah ah ah) du soft, on prend du temps à tout prendre en main, cela lui donne une durée de vie plus que respectable. Et puis c’est le genre de jeu vers lequel on revient régulièrement juste pour une partie entre amis. Petit ajout RPG, vos succès vous octroieront des points de compétences à dépenser dans des améliorations diverses : bonus de points sur les champignons, allongement du temps de sauvetage de la bille, …

Finissons sur les graphismes. On est loin, très loin, d’un Battlefront II mais c’est correct. Les plateaux sont joliment décorés et ils restent assez lisibles. C’est plus sur les à-côtés (les personnages, les bâtiments) que l’on ressent une faiblesse du côté des pixels. Mais cela n’enlève rien au plaisir de jouer, surtout que la bande-son bénéficie évidemment des partitions magiques de John Williams. Le passage de la 3DS (qui a déjà accueilli le titre il y a quelques temps) à la Switch est une vraie réussite. Citons aussi la possibilité de jouer en mode vertical et celle de changer légèrement l’angle de vue. Cette dernière option est très appréciable pour ajuster finement votre façon de jouer. D’ailleurs signalons que le jeu sur grand écran est bien plus appréciable mais c’est peut-être lié à mes vieux yeux.