Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > Tests > PC > PES 2014 : le fossé avec FIFA se réduit…
PC / PS3 / Xbox360 /
PES 2014 : le fossé avec FIFA se réduit…

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Les habitudes ça a du bon. Comme chaque année, on voit débarquer les nouvelles versions des licences sportives les plus connues. Au mois de septembre, c'est le foot qui est à l'honneur et cela fait un moment qu'il n'y a plus de véritable bagarre entre PES et le roi FIFA. Ptet bien que l'écart n'est plus si grand que cela ...

pro-evolution-soccer-2014-haut

 

pro-evolution-soccer-2014-jaqRappelez-vous notre test de la version 2013. Nous avions déjà noté de réels progrès sur la licence. Des mouvements plus fins mais aussi, et surtout, des nouvelles possibilités de gestion de la trajectoire. Une simple pression sur L2 vous permettait d’orienter, comme bon vous semble, vos passes et tirs. Ce qui était agréable, c’était la possibilité de zapper très rapidement entre cette gestion manuelle et le mode assisté habituel. 

Ne tournons pas autour du pot et commençons par l’IA. Celle-ci a été affinée, notamment en ce qui concerne les adversaires. Il sont plus pugnaces et un peu plus malins. Il devient difficile de faire une passe en profondeur sans se faire intercepter. Et ça c’est une bonne nouvelle. Il faut désormais savoir surprendre la défense, déclencher rapidement les passes, changer le jeu, … Bon ok, on est encore pas au nirvana du genre (les gardiens sont toujours perfectibles, vos coéquipiers font parfois des courses erratiques, …) mais on va vers le mieux. Le plus notable dans cette amélioration, ce sont les appels en profondeur. Il n’est pas rare que vos coéquipiers opèrent un dédoublement pour permettre à l’un d’entre eux de prendre le couloir. Les premières fois que l’on voit la chose opérer on en reste un peu coi. On n’attendait pas cela de la part de PES. 

pro-evolution-soccer-2014-2 

Le Fox Engine

Parlons maintenant du tout nouveau moteur de jeu made in Konami. Le rendu a vraiment pris un coup de jeune, les joueurs n’ont jamais été aussi bien modélisés et les stades sont particulièrement réussis. Mais au-delà de ces aspects esthétiques, vous allez surtout apprécier les fonctionnalités physiques de ce moteur. Les contacts entre joueurs sont enfin plus réalistes, moins savonneux. La protection de la balle prend un vrai sens, les tirs interceptés par un dos ou une fesse rendent le jeu beaucoup plus vraisemblable. Ils appellent ça le trueball tech.   Le contact avec la balle est moins artificiel, plus réaliste.  

Concrètement, sur le terrain, on a enfin affaire à un jeu de football digne de ce nom. Alors cela se paie évidemment, PES perd ainsi un peu de son aspect arcade qui plaisait aussi à un certain public. Les actions sont ainsi plus lentes et les joueurs se trainent même parfois un peu trop. Mais c’est tellement plaisant de chercher la brèche, de construire des actions raisonnées qu’on ne peut pas regretter cette orientation. 

Cette évolution semble aussi gourmande en puissance. Le moteur est trop gros pour le ventre de la PS3 qui accuse un certain nombre de ralentissements notables. A se demander s’il n’a pas été pensé pour la génération suivante et pourtant cette génération ne bénéficiera pas de cette version 2014. Comme si Konami nous préparait le grand jeu pour l’automne de l’année prochaine. 

pro-evolution-soccer-2014-1

Une autre nouveauté concerne les combinaisons. Vous pouvez ainsi privilégier des plans pré-définis pour augmenter la complémentarité de vos joueurs. Vous choisissez une zone du terrain et vous choisissez une combinaison à mettre en oeuvre. Sympa !

On nous parle aussi de l’aspect entre-aide autour d’un joueur qui accumule les mauvaises actions … Franchement on a eu du mal à le sentir sur le terrain, peut-être est-ce trop fin pour nous. 

Le menu habituel

On retrouve la recette bien connue. Côté tactique, tout est fait pour vous procurer le plaisir nécessaire. A vous de configurer le moindre des détails de votre stratégie : plan de jeu, joueurs, grandes orientations sur le pressing ou non, …

Les bruitages et commentaires sont corrects mais ils ne déchaîneront pas les passions, comme d’habitude. Tant pis et puis de toutes façons ce n’est pas ce que l’on attend d’un jeu de foot. 

Du côté des licences, on se retrouve encore avec quelque chose de bien moins copieux que sur FIFA. Mais saluons tout de même l’arrivée de la ligue Argentine.

 

Testé sur une version PS3.

Appréciation de MaXoE
7
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Enfin une vrai évolution sur le terrain. Le nouveau moteur tient ses promesses, à n'en pas douter. On peut regretter l'absence de nouveaux modes de jeux mais on sent que Konami voulait se concentrer sur l'essentiel, à savoir le gameplay. Voilà donc un PES prometteur qui pourrait bien créer encore plus la surprise l'an prochain.
ON A AIMÉ !
- Le moteur Fox Engine spectaculaire visuellement
- Le moteur Fox Engine spectaculaire sur les gestion de la balle
- Un rythme plus proche de la réalité
- Sur la bonne voie
ON A MOINS AIMÉ...
- Quelques lags
- Encore assez éloigné de FIFA
Pro Evolution Soccer 2014
Editeur : Konami
Développeur : Konami
Genre : Sport
Support(s) : PC, PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 1-2
Sortie France : 19/09/2013