Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > GAMES > Tests > PS3 > RAW, Realms of Ancient War : trop convenu
PS3 / Xbox360
RAW, Realms of Ancient War : trop convenu

Appréciation de MaXoE
5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
WizarBox, studio français s'il vous plait, nous propose un bon vieux hack'n slash à télécharger pour une quinzaine d'euros sur PC, PS3 ou Xbox 360. Le style a été maintes fois repris et ce n'est pas Diablo III qui va me contredire. Dans ce contexte, difficile de sortir du lot, non ?

Les plates-formes de téléchargement sont souvent une aubaine pour les joueurs fauchés ou/et en manque de productions plus originales. Oubliez déjà cette deuxième raison. Le titre qui nous intéresse ici va plutôt pouvoir se défendre sur le terrain du prix. A 15 euros, RAW vous offre tout de même dix heures de jeu environ. Pas mal non ? Enfin, si vous avez envie d’aller au bout de l’aventure. Cette introduction pourrait paraître sévère alors que le soft n’est pas mauvais comme nous allons vous l’expliquer ci-dessous. 

 

Un choix cornélien … ou pas 

Au début de la campagne on vous demande, classiquement, de choisir votre classe de personnage. Le guerrier est bourrin en combat rapproché, le sorcier sait lancer des attaques distantes et invoquer la magie (évidemment) mais souffre d’une belle fragilité, la rôdeuse fait un peu les deux, combats au corps à corps et attaques distantes. Bon le choix n’est pas franchement ni original ni fourni en alternatives mais ces 3 types ont tendance à couvrir pas mal de préférences de joueurs. 

Une fois votre classe choisie, vous voilà catapulté en plein coeur de l’action, action à peine voilée par un scénario sans grand intérêt. En vue du dessus, classique pour le genre, vous débarquez dans des décors plutôt bien faits graphiquement parlant. Vous retrouvez alors rapidement les réflexes du genre : vous matraquez les nombreux ennemis se jetant sur vous, vous ramassez les nombreux objets (prononcez loot) et vous avancez. Ben oui, c’est ça le Hack and Slash. 

 

 

Hack And Slash pur jus

Les choses sont pas mal faites. Les objets récoltés sont pléthores et vous pourrez bien entendu les revendre auprès des marchands disséminés ici et là. Vous bénéficiez de 3 jauges : vie, mana et XP. Chaque niveau d’XP atteint vous octroie la possibilité de progresser dans l’arbre des compétences : magie, force, effets, tout y passe. Vos attaques n’ont rien de révolutionnaire mais on retrouve quelques combos classiques au corps à corps, des boules de feu, des sorts de proximité, bref, pas mal d’outils de destruction. C’est peut-être là que le jeu peine le plus. Non seulement les attaques manquent de panache mais les combats manquent de nervosité. On se traîne un peu sur le champ de bataille et même les ennemis ne semblent pas toujours motivés à vous attaquer. Le bestiaire est d’ailleurs très classique, aucune surprise de ce côté là : loups, araignées, goules, … 

Le level design ne vous réservera que peu de surprises et les missions annexes ou non consisteront essentiellement à nettoyer l’ensemble du niveau. Ainsi, le soft est assez répétitif. C’est un peu la damnation du genre mais là on manque sérieusement de ruptures de rythme. Pourquoi n’avoir pas inséré plus de Boss conséquents, surprenants, motivants ? 

Le mode coopération en local (oui rien en ligne) permet tout de même de varier un peu les plaisirs. Jouer à deux c’est tout de même mieux. On serait presque prêts à oublier les défauts de RAW si l’XP de votre camarade était gérée normalement. Si vous sortez du jeu, l’XP accumulée par l’autre perso est remise au niveau de la vôtre … Motivant pour trouver un camarade de jeu ça ! 

Au rayon de l’originalité, on peut tout de même citer la possibilité d’incarner un ennemi pendant un temps court. A vous la maîtrise d’un Golem des glaces particulièrement efficace au milieu de la meute. 

Ne soyons tout de même pas trop sévères. Le titre est plutôt correct, on retrouve les codes du genre, on a de l’ennemi à la pelle, de l’XP qui grimpe et des niveaux plutôt beaux. Mais tout de même, on a du mal à passer sous silence le trop grand classicisme du titre. Il en ressort un jeu sans caractère, sans charisme qui en plus se traîne une jouabilité un peu molle. Dommage..

Testé sur Xbox 360

 

Appréciation de MaXoE
5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Ni déplaisant, ni mauvais, techniquement correct, ce titre fait penser à un élève qui se contente du strict minimum. On a pas envie de le descendre mais on trouve quand même qu'il aurait pu faire mieux. A réserver aux inconditionnels du genre qui seraient allergiques à Diablo III.
ON A AIMÉ !
- plutôt bien fait
- le jeu à deux en coop
ON A MOINS AIMÉ...
- classique, trop classique
- vraiment trop classique
- des boss sans envergure
- du texte trop petit
- arbre des compétences trop simple
RAW, Realms of Ancient War
Editeur : Focus home Interactive
Développeur : WizarBox
Genre : Hack and Slash
Support(s) : PS3, Xbox360
Nombre de Joueur(s) : 2 en local
Sortie France : 06/09/2012