Focus Spécial Joker
MaXoE > GAMES > Dossiers > 3DS > Japan Expo & Comic Con 2012 : One Piece à l’honneur avec Toei Animation, l’interview
3DS / Anime / Manga / PS3 / Sorties / Expos / /
Japan Expo & Comic Con 2012 : One Piece à l’honneur avec Toei Animation, l’interview

L’un des évènements incontournables de Japan Expo est sans nul doute l’important focus sur le mange/animé One Piece. En effet, l’équipe de pirates préférée des français est à l’honneur durant tout le festival.
Toei Animation, le leader des studios d’animation japonais qui a permis que la version animée de One Piece puisse être diffusée en France, lui consacre son stand érigé aux couleurs et décors de la série.

Les visiteurs de Japan Expo peuvent découvrir ou redécouvrir les personnages de la série à travers les nombreuses parades qui sont organisées dans le cadre du festival jusqu’à demain. Des jeux concours, un Purikura (photomaton japonais), des distributions de cadeaux, des sessions de jeux vidéos sur 3DS et PS3 et une boutique dédiée vous attendent sur le stand de Toei Animation.
Et ils ne sont pas les seuls. Retrouvez votre série préférée du côté des stands partenaires tels Namco Bandai, Kazé, Kana Home Vidéo, Abysse Corp., Glénat, Direct Star…

 

 
La rançon de la gloire

One Piece est vraiment l’une des rares séries qui suscitent autant d’engouement chez les français. Ne peuvent lui être comparées, pour les séries récentes, que les ninjas de Naruto et les Shinigamis de Bleach. Aucune autre saga ne provoque autant d’émoi, n’a autant de fans, ne déchaine autant les foules.
Direct Star, qui possède les droits télévisuels pour la télévision gratuite, MCM disposant de ceux des chaines de télévision payantes, annonçait il y a quelques jours un record d’audience de programme et un record d’audience absolu pour un animé s’il vous plaît, de 532 000 téléspectateurs pour l’épisode diffusé le 14 juin.
Avec un pic d’audience de 582 000 pour l’épisode programmé à 19h15 et de 490 000 pour celui de 20h10, nul doute que la chaine a eu le nez creux en gagnant les droits de diffusion.

 

 
Le Studio Toei Animation Europe : l’interview !

Leader des studios d’animation japonais, on peut dire de Toei Animation qu’ils ont le don de dénicher les huitres qui donneront de magnifiques perles. Depuis plus de 30 ans, le studio assoit sa réputation qualitative avec des titres que vous connaissez tous : Goldorak, Dragon Ball, Saint Seiya, Candy, Sailor Moon, One Piece… ce sont eux !

Isabelle Favre, marketing et communication manager pour Toei Animation Europe, a accepté de répondre aux questions de MaXoE sur l’incroyable aura de ce manga.

One Piece a un succès presque surréaliste en France, mais pas que. Pourquoi avoir choisi cet animé particulièrement plutôt qu’un autre ? La nouvelle série de Saint-Seiya « Omega » ou Sailor Moon et son 20ème anniversaire auraient pu tout autant justifier cette mise en avant.

Certes, One Piece a un certain succès, on progresse, mais on n’est pas arrivé au bout. On est très content de l’évolution et c’est pour cette raison qu’on a décidé de faire de cette édition une 100% One Piece. Cela permet de présenter aux visiteurs et aux fans, de façon vraiment transversale, l’univers de One Piece. Ca n’empêche pas qu’on n’oublie pas nos autres titres pour autant, mais nous voulions faire un focus One Piece cette année.

Cet animé, puisque vous êtes le studio qui a permis que le manga soit adapté, rencontre un engouement incroyable. Vous aviez anticipé ce succès ? Saviez-vous, ou du moins vous doutiez-vous que le succès serait à ce point au rendez-vous ?

Je ne pense pas, c’est pour ça qu’on reste très humbles sur le sujet et que, petit à petit effectivement, on est en train de s’établir d’un point de vue notoriété. Ce n’est jamais gagné. On sait que One Piece représente un gros succès au Japon. D’ailleurs nous venons juste d’avoir l’information, One Piece vient d’obtenir la Licence de l’année au japon. Ca vient juste d’être annoncé. En terme de reconnaissance c’est énorme, on se rend compte qu’il y a un vrai phénomène, que quelque chose est en train de se produire autour de One Piece.

Il y a aussi beaucoup d’évènements qui se construisent autour de la série. Donc je pense que d’un point de vue Japon et international, les choses sont en train de progresser. On (le bureau Europe ndlr) essaie de suivre le modèle japonais mais on en est bien bien loin encore. C’est pour ça qu’on est content que ça puisse ravir le public, mais on reste humbles sur le sujet.
La série sur MCM et Direct Star, notre présence ici à Japan Expo, le bus aux couleurs de One Piece qui va chercher les visiteurs pour les amener sur le festival, tout cela contribue un peu plus à faire connaitre la série.

On le voit en ce moment sur Japan Expo, mais lors des éditions précédentes, sans qu’il n’y ait eu de focus particulier comme c’est le cas sur cette édition, on voyait déjà des Chopper, Luffy ou Ace arpenter les allées du festival. Il y a une véritable affection du public pour One Piece, et justement par rapport à celle-ci, vous arrive-t-il de recevoir des courriers, des emails, lorsqu’il arrive malheur à un personnage de la série* ?

On en a régulièrement, c’est signe qu’il y a une vraie attention, mais pas forcément plus lors d’un évènement particulier dans la série. Les fans respectent ceux qui ne sont pas forcément au même niveau qu’eux, du coup ils font attention à ne pas dévoiler des choses qui pourraient être déceptives lors du visionnage de l’animé (*pour cette raison, MaXoE ne donne pas d’exemple).
On sait qu’il y a beaucoup de réactions, d’émotions qui sont plutôt touchantes, des fans qui redessinent la série ou les personnages, qui nous font part de leurs commentaires, il y a une vraie attention. C’est pour ça que faire un focus ici c’est aussi ouvrir le dialogue avec les fans et répondre à leurs attentes.

Par rapport au graphisme particulier de ce manga, c’était un défi pour Toei Animation de l’adapter en animé ?

Je pense que c’est un challenge qu’ils savent relever. On l’a vu pour Dragon Ball de Toriyama, je pense qu’il y a une vraie affection de Toei pour travailler ce type de défis. Après on sait que Eiichirō Oda (créateur de One Piece ndlr) est productif et créatif. Je ne suis pas au cœur de la partie production mais voilà ce que je peux vous dire.

En dehors de One Piece, avez-vous des nouvelles de la nouvelle série des Saint Seiya ? Quand verra-t-on Omega sur nos écrans français ?

Ca devrait arriver l’année prochaine, en 2013. Nous espérons pouvoir le retrouver en France dans un horizon assez proche, on a des pistes pour une diffusion télévisée.

Quelles prévisions à venir pour Toei Animation Europe ?

On est toujours aussi contents des résultats de l’incontournable Dragon Ball. On a de nouvelles diffusions et on se rend compte que l’engouement pour cette série ne ralentit pas.
On a une nouvelle série qui devrait bientôt arriver, Toriko, prochainement sur nos écrans ! Et il y a de nouvelles séries qui sont en production dans nos studios, donc à suivre !

Le mot de la fin ?

Nous donnons rendez-vous aux fans de One Piece l’année prochaine pour fêter les 10 de la série en France et en 2014 pour les 15 ans de la création de la série au Japon.

Nous remercions Isabelle Favre pour l’attention qu’elle nous a consacrée ainsi que Renaud Hamard et La boite Com pour leur gentillesse et efficacité à nous mettre en relation.