MaXoE, média culturel multi-thématique (jeux vidéo, cinéma, musique, bande-dessinée, comics, manga, hi-tech, art, sciences...), indépendant et sans publicité. En ligne depuis 1995
PrésentationLigne éditorialeNos sitesNos Rendez-VousActualitéPartenariatsCharteRejoindre MaXoEFlux RSSInformations légalesContact
A ne pas manquer

TOP
27.10.16, 13:39
| Partager sur

Dossiers Autres PC PS4 Wii U Xbox One Tag



Paris Game Week 2016 : Nos impressions sur WatchDog 2, For Honor, Dead Rising, Steep…

Le calme avant la tempête.



LA PGW 2016 ouvre ses portes aujourd’hui et cette édition promet de battre une nouvelle fois des records d’affluence. La soirée de pré-ouverture est d’autant plus appréciable pour tester les nouveautés de manière optimale. Voici un rapide compte-rendu de cet avant-goût réservé à la presse et aux happy fews.

paris-games-week-2014

Pixels, paddle et champagne

Une atmosphère étrange règne durant ces soirées vaguement VIP : la coupe de champagne tient la dragée haute au paddle et une ambiance très « clubbing » se dégage de ces attroupements devant les étalages de petits fours et la foule se déhanchant sur les performances d’un DJ à la mode. Mais que le gamer se rassure, il y avait aussi le moyen de découvrir certaines nouveautés, ce dont votre humble serviteur ne s’est pas privé.

wp_20161026_18_50_37_pro

Sur le pied de guerre…

wp_20161026_22_51_19_pro

Même les Stormtroopers ont mal au casque

Un événement ultra connecté

Pour commencer, certains jeux AAA ne seront pas jouables sur le salon mais bénéficieront d’une présentation dans des « théâtres » au design parfois savamment étudié. C’est le cas du très attendu WatchDog 2 qui constitue une évolution majeure pour cette licence probablement amenée à connaitre de futurs épisodes. Durant cette démo « away from the paddle« , l’accent est mis sur les différentes nouveautés proposées à commencer par un nouveau terrain de jeu beaucoup plus vaste. Exit le caractère sombre de Chicago et welcome in San Francisco. La Map semble effectivement très étendue et un survol en drone permet immédiatement d’en observer la diversité. C’est l’ensemble de la célèbre baie qui a été modélisée dans ses moindres détails. Les amoureux des Golden State Warriors pourront même effectuer une incursion non loin de la Auckland Arena !  La charte graphique est nettement plus colorée que pour le premier épisode et le nouveau hacker que vous prendrez en main, nettement plus bling-bling.

Les possibilités de piratage semblent avoir été étendues et il est désormais possible de prendre le contrôle de tous les devices que vous croiserez. Vous pouvez par exemple modifier le profil de réseau social d’un parfait inconnu et lui attribuer l’identité d’un malfrat, histoire de déclencher une intervention policière musclée. La démo nous présentera deux missions à savoir l’infiltration d’un QG occupé par des personnes peu recommandables et le pilotage à distance d’une voiture intégralement connectée au look proche d’une K2000. L’expérience ludique semble sympathique d’autant que les environnements sont particulièrement flatteurs. Tout ceci tournait sans broncher sur une vraie PS4. On se souvient encore il y a quelques années de cela d’une présentation totalement improbable de Killzone 2 sur une PS3 qui n’en avait que le nom…

wp_20161026_19_51_39_pro

T’as le look coco !

Par Odin, je veux jouer !

Mais il est temps de se chauffer les mimines sur un jeu qui sent bon la cervoise et la barbe de viking mal lavée. For Honor est là pour nous permettre d’assouvir nos besoins d’hémoglobine et de meurtres de masse. Depuis sa présentation à l’E3, ce jeu de hack’n slash à la troisième personne semble avoir été particulièrement peaufiné. Une petite session par équipe de quatre en mode Dominion nous est proposée. Après avoir choisi son avatar qu’il soit Nordien, Chevalier ou Samouraï, nous sommes prêts à rentrer dans l’arène. Le système de combat est à la fois simple et original : on « lock » son opposant et on choisit sa garde latérale ou verticale avec le stick analogique. Il faut donc bien surveiller l’attitude de votre ennemi afin d’anticiper son attaque et ajuster la bonne parade.

wp_20161026_21_14_30_pro

Mon coup de cœur.

Pour passer à l’assaut, vous procédez de la même manière avec le choix entre un coup simple mais rapide ou bien alors une attaque plus engagée et puissante mais qui exige un temps de préparation plus conséquent. Tout ceci est basique en apparence mais s’avère très instinctif et immersif dans la pratique. Quant au mode de jeu proposé, il s’agissait de contrôler des zones adverses et de décimer leurs troupes. Le petit « plus » réside dans la manière de mettre un terme au combat. A partir d’un certain nombre de points accumulés (mille pour être exact), vos ennemis meurent de manière définitive sans possibilité de respawn. Ceci permet de générer de sérieux moments de stress et favorise grandement l’implication des joueurs d’une équipe et la nécessité pour eux de veiller les uns sur les autres. Graphiquement abouti, d’une intensité jubilatoire et d’une violence assumée, For Honor m’a fait une forte impression et constitue clairement mon petit coup de cœur de la soirée.

 

En attendant la neige…

Pour rester dans une ambiance pacifique et sereine, quelques mots sur le tout nouveau Dead Rising. Ce nouvel épisode de chasse aux zombies se veut encore plus délirant et frise bien souvent le WTF. La jolie ville de Wilamette est donc infestée de morts-vivants et vous devrez tout simplement la nettoyer en découpant, déchiquetant, éparpillant des hordes impressionnantes d’infectés aussi belliqueux que stupides. Tout cela à l’aide d’un arsenal composé de tout ce qui vous tombera sous la main, chaque objet devenant grâce à votre savoir-faire une arme létale. L’enjeu des Dead Rising a toujours été de pouvoir afficher sans ralentissement un nombre déraisonnable de zombies à l’écran. La mission est certes accomplie mais cet épisode ne brille pas vraiment par son originalité. On évolue dans un terrain largement défriché. Un peu trop convenu pour vraiment remporter mon adhésion…

wp_20161026_21_11_49_pro

Concentré avant l’assaut, mon partenaire…

Après deux petites sessions en multi local de Call of Duty : Infinite Warfare et de Battlefield 1, histoire de jauger ce qui sera le grand affrontement ludique des prochaines semaines en matière de FPS, il était grand temps de s’aérer l’esprit avec la découverte de Steep et de ses cimes enneigées. Steep est un jeu de sports extrêmes dans des massifs montagneux offrant de nombreux challenges que ce soit en snowboard, en skis classiques, en wingsuit ou même en parapente. L’accent est mis sur une certaine liberté puisqu’à l’aide d’une map 3D, vous choisissez des spots et ses défis associés. Evidemment, certaines zones nécessitent que vous ayez obtenu un bon niveau.

wp_20161026_22_10_53_pro

Les hôtesses auraient-elles oublié leurs combis ?

Les sensations de glisse sont probantes mais n’ont rien de révolutionnaires par rapport à celles que proposaient les derniers SSX. En revanche, les vols en wingsuit font monter l’adrénaline en flèche d’autant qu’il faut savoir prendre des risques et évoluer au plus près du plancher des vaches pour espérer établir un score honorable. Après quatre décès prématurés, j’ai enfin pu lever les bras au ciel sous le regard hilare de mon coach qui commençait clairement à désespérer. Steep sera sans doute un hit de cet hiver et permettra à tous ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir des vacances hors de prix de s’éclater dans la poudreuse virtuelle à moindre coût. Un bilan somme toute rafraîchissant pour ce jeu que j’attendais de tester depuis un petit moment.

 

Pour le reste…

Je vous ferai grâce de mes performances ahurissantes sur le dernier Just Dance dont les démos en live sont toujours de petits joyaux festifs. L’heure de la fermeture approchant, il n’a pas été possible de découvrir deux autres titres AAA du salon, à savoir Horizon : Zero Dawn et Titan Fall 2 ce qui sera réparé dans les prochaines heures.

wp_20161026_22_03_09_pro

Il est temps de digérer.

Cette nouvelle édition de la PGW s’annonce donc sous les meilleures auspices. Il reste à souhaiter un bon courage à tous les passionnés qui devront néanmoins bien veiller à organiser leur programme journalier pour tester les jeux de leur choix et affronter les interminables files d’attente avant d’avoir accès à une borne. Notons que pour les lève-tôt, l’ouverture des portes a été avancée d’une heure, preuve du succès grandissant de la manifestation. Pas de doute, Paris tient son grand salon du jeu vidéo : cocorico les amis !

wp_20161026_19_13_47_pro

Pour l’instant, c’est très calme. Mais dès jeudi…

















*




- N'oubliez pas de saisir les caractères du code 'Captcha' avant d'envoyer votre commentaire.
- Cliquez ici si vous voulez un avatar qui s'affiche à chaque fois que vous enverrez un commentaire.
- Faites en sorte que votre commentaire soit constructif et en relation avec le sujet évoqué.

- La modération a priori s'applique lorsque vous envoyez un commentaire pour la première fois, il n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un modérateur. Soyez donc patient, votre commentaire ne s'affichera pas immédiatement, il est par conséquent inutile de le renvoyer aussitôt, il sera publié dans les plus bref délais. Malgré tout, les modérateurs se réservent le droit d'effacer tout commentaire qui ne serait pas en accord avec notre Charte.

Bonne discussion sur MaXoE !










MaXoE

Média culturel multi-thématique :

Jeux vidéo et jeux de société, cinéma, séries télé, musique, théâtre, presse, littérature, bande-dessinée, comics, manga, Japon et Asie, hi-tech, multimédia, téléphonie, informatique, art, design, photographie, graffiti, geek, mode, expositions, sciences, espace, robotique, société, environnement, santé, sports, associations, gastronomie, histoire, animaux...

Indépendant et sans publicité.
En ligne depuis 1995.
A PROPOS

Présentation
Ligne éditoriale
Nos sites
Nos Rendez-Vous
Actualité
Partenariats
Charte
Rejoindre MaXoE
Tous les Flux RSS
Informations légales
Contact
SITES MAXOE

MaXoEHome / Accueil
GamesGAMES JEUX VIDÉO
RamaRAMA CINÉ / MUSIQUE
BullesBULLES BD / COMICS
KissaKISSA JAPON / ANIME
TechTECH HI-TECH / WEB
ZoomZOOM SOCIÉTÉ / ONG
StyleSTYLE DESIGN / TOYS
TVTV EMISSIONS
SUIVEZ-VOUS !

Twitter

Facebook

Youtube

Soundcloud

Twitch

Flux RSS


©1995-2016 MaXoE. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation préalable. Les marques citées sur MaXoE appartiennent à leur propriétaire respectif.