Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > GAMES > News > Mobiles > Pokémon GO : la Safari Zone de Dortmund a rassemblé 170 000 Dresseurs
Mobiles / Téléphonie
Pokémon GO : la Safari Zone de Dortmund a rassemblé 170 000 Dresseurs

Les 30 juin et 1er juillet, Dortmund et Niantic ont accueilli un événement unique en Europe, qui a attiré plus de 170 000 visiteurs du monde entier dans la ville allemande. Pendant la Safari Zone Pokémon GO, de nombreux Pokémon (dont certains particulièrement rares) sont apparus dans le Westfalenpark et l’ensemble de la ville au travers de l’application à succès.

En ajoutant à cela le temps magnifique, le riche patrimoine culturel de la ville ainsi que la grande variété d’activités de loisir, les Dresseurs ont finalement capturé 28,6 millions de Pokémon, et cela uniquement dans le parc.

Avant même le début de l’événement principal, l’atmosphère de la ville était déjà festive, et des milliers de Dresseurs se promenaient côte à côte dans les zones piétonnes et les espaces verts. Les joueurs étaient aisément remarquables, tous vêtus avec des vêtements Niantic et Pokémon, munis de leurs smartphones connectés à leur batterie et de sacs à dos. Leur évidente passion commune a créé une atmosphère amicale et décontractée, où les visiteurs se parlaient spontanément et où des amitiés interculturelles se formaient grâce à la nouvelle fonction Amis de Pokémon GO. Certains Pokémon n’étant disponibles que dans quelques régions du monde, la fonction Échange a donc aussi été largement utilisée à ces occasions. Les Dresseurs n’ont pas seulement pu ajouter des Pokémon spéciaux à leur collection (leur Pokédex), ils ont aussi pu partager l’histoire de la capture de ces Pokémon venus de lieux éloignés dans le monde.

Le samedi matin était le moment idéal pour aller au Westfalenpark et être avec les premiers Dresseurs à se promener dans une des nombreuses prairies, à se relaxer dans un des espaces des différentes équipes (qui contenaient chacun 900 sièges), à utiliser le téléphérique pour faire le tour du parc, à prendre des photos avec Pikachu, à profiter des nombreuses spécialités culinaires et, bien sûr, à enrichir leur Pokédex. Non seulement Corayon, un Pokémon qui n’apparait normalement que dans les zones tropicales, est apparu dans le parc et dans la ville de Dortmund ce week-end, mais ce fut aussi le cas pour de nombreux Pokémon chromatiques (des versions alternatives rares de Pokémon classiques), qui étaient beaucoup plus nombreux.

En plus de cela, les Dresseurs ont aussi eu la chance de pouvoir capturer des Zarbi dont la forme ressemblait aux lettres D-O-R-T-M-U-N-D pour célébrer l’événement. L’un des moments forts de ce week-end a été la photo de groupe, prise à midi les deux jours dans le formidable Seebühne du Westfalenpark. Jusqu’à 10 000 fans enchantés se sont rassemblés les samedi et dimanche pour prendre ces photos uniques.

La Safari Zone Pokémon GO de Dortmund marque le début du Pokémon GO Summer Tour, qui inclut deux événements similaires. Les 14 et 15 juillet, Chicago accueillera le Pokémon GO Fest 2018 : A Walk in the Park, et un autre événement Safari Zone se tiendra à Yokosuka au Japon plus tard dans l’été.


Source : Communiqué