Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > GAMES > News > PC > Le jeu vidéo français réfléchit à son fonds de financement
Multimédia / PC / PS4 / Xbox One
Le jeu vidéo français réfléchit à son fonds de financement

L’association francilienne de soutien au jeu vidéo, Capital Games qui regroupe plus de 85 sociétés de développement et d’édition de jeu vidéo dans la région Île-de-France, vient de publier un communiqué de presse.

L’annonce en dévoile plus concernant le projet de création d’un fonds de financement et détaille la démarche de l’association afin de soutenir et développer l’industrie des jeux vidéo en France.

Voici tous les détails !

À l’initiative de Capital Games, le SNJV et les associations régionales (Angoulême Jeu Vidéo, Atlangames, Bordeaux Games, East Games, Game In, Imaginove, PRIMI, Push Start, Toulouse Game Dev) se réunissent sous l’égide de la DIRECCTE Île-de-France pour monter un fonds de financement privé pour le jeu vidéo.

Si le jeu vidéo français profite d’une grande offre d’aides publiques, peu de sociétés ont aujourd’hui accès au financement privé. La France est reconnue mondialement comme pays phare du jeu vidéo et le secteur s’illustre par son dynamisme, son tissu industriel riche et ses emplois qualifiés, comme en témoigne le récent Baromètre du jeu vidéo. Cependant, peu de sociétés vidéo ludiques ont accès au financement privé : les levées de fonds récentes se comptent sur les doigts d’une main. Pourtant, les succès commerciaux sont bien là, et le financement privé est un complément logique et indispensable aux aides publiques, un outil nécessaire à l’indépendance et à la croissance efficace des sociétés.

Face à ce constat, Capital Games, le cluster francilien du jeu vidéo, et l’État Français, via la DIRECCTE Île-de-France, ont réuni le SNJV et les associations régionales pour construire un fonds de financement national et privé pour le secteur. Cette initiative est financée par la BNP Paribas. Reproduisant la méthode déjà employée avec succès par la DIRECCTE pour créer le fonds Eiffel Croissance Directe, les partenaires du projet lanceront prochainement une grande enquête nationale visant à évaluer la rentabilité des projets français de jeu vidéo. Ces résultats permettront d’illustrer le potentiel du secteur dans les discussions futures avec les sociétés financières.

En parallèle, un COmité de PILotage se réunira afin de rencontrer des spécialistes du financement et
de réfléchir aux mécaniques les plus pertinentes de financement du jeu vidéo français. Ce comité représente le jeu vidéo dans la diversité de ses métiers, de ses modèles économiques et de ses bassins géographiques. Il est composé de Benjamin ANSEAUME de Sushee Games, de Deborah BELLANGE de Focus Home Interactive, de Nicolas BENSIGNORE de Playsoft, Nicolas BRIERE d’Old Skull Games, de Benjamin CHARBIT de Darewise, de Sam DAHMANI de 3DDuo, de Toni DOUBLET d’Exkee, d’Aurélien LOOS de Leikir Studio, de Nicolas MATUSIAK de Starbust Computing et d’Adrien VERT de Gear Prod.

Enfin, les résultats de l’étude et des travaux du COmité de PILotage seront publiés à l’été 2018. Ils feront l’objet d’une restitution publique. Les sociétés françaises seront sollicitées rapidement afin de participer à l’enquête nationale sur la rentabilité des projets. Celles souhaitant participer à la réflexion sur les modes de financement sont invitées à contacter leur association régionale ou le SNJV.