La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > KISSA > Critiques > Manga > Veritas, le shônen en recherche de vérités
Manga
Veritas, le shônen en recherche de vérités

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Nous suivrons l’histoire du jeune collégien appelé Kangryong, il a cette particularité de ne pas être comme les autres. Il rêve toujours de devenir l’homme le plus fort du monde en ayant toujours recourt à la force. Et un jour, il rencontre Youcheon qui lui apprend une technique très puissante (plus tard appelle EOTL). Un an plus tard, un groupe de gens vient le voir et lui annonce que Youcheon (son maître) est mort dans un combat et que du fait qu’il soit son seul apprenti, il devra les suivre pour entrer dans un lycée spécial dont les élèves ont des pouvoirs surhumains ; c’est maintenant que tout commence.

Bonjour à tous fans de japanimation, de manga et de dramas. Cette semaine nous essayerons de reprendre le cours des choses avec soit dit en passant, beaucoup de nouvelles séries mangas à vous faire partager dans les semaines à venir. Pour commencer cette longue liste, nous avons décidé de reparler d’un style assez souvent abordé sur MaXoE, le style shonen ; le manga que nous vous présentons aujourd’hui porte le nom de Veritas.

La machine est en route !

Veritas c’est l’œuvre de la collaboration de YUN Jun Sik et KIM Dong-Hoon. Ce duo coréen a commencé à publier sa série en 2005 chez Haksan. Plus tard, il sera aussi édité en France par Tokebi qui stoppera le projet après les trois premiers tomes.

C’est une réussite avec un point de vue très controversé car la série a été fortement appréciée par les fans du genre ainsi que par les fans de mangas en règle générale, mais a toujours subit très peu de soutien dans le milieu professionnel (français tout particulièrement et uniquement même…). Cependant il y a quelques années, un tome ne coûtait que l’équivalent de deux euros, et avec la hausse des prix en France à 6,95€ le tome, on est en droit de se demander si la raison pour laquelle certaines séries ne se vendent pas, est tout simplement dû au fait que les gens n’ont plus les moyens d’avoir la même quantité de tomes qu’ils pouvaient acheter auparavant. Je ne veux pas rentrer dans un débat, mais simplement, la réponse n’est pas toujours là où elle semble être et il faut savoir parfois regarder honnêtement les éléments dont on dispose.

L’histoire de Veritas commence avec notre héros en train de se faire agresser par une bande de voyous. Kangryong, notre héros collégien, se voit sauvé par un homme mystérieux qui vient à bout de ses agresseurs de façon rapide et efficace. Le jeune garçon voudrait alors devenir aussi fort et demande à cet homme de l’y aider en devenant son maître. Après divers moments humoristiques, et de dur labeur, notre héros deviendra l’élève de ce grand combattant… Durant deux mois, lui a appris une force où le ki joue un rôle important. En partant, celui qui n’avait jamais donné son nom lui dit se faire appeler Yucheon par ses amis et Noeho par ses ennemis. Un jour, une bande d’hommes en noir viennent à sa rencontre et lui offre les os d’un bras reconstitué d’un dénommé Noeho ou Lightning Tiger.

Des rapports judicieux

Il est fortement appréciable qu’un manga soit novateur, divertissant et bien réalisé ; c’est un fait. Je suis aussi de l’avis que la conception même des mythes exploités dans les shônen peuvent aussi être beaucoup plus subtiles, dans le sens où parfois ils se trouvent à un endroit auquel on ne s’attendait pas. Le manga Veritas est l’exemple même de ce que j’essaye de vous expliquer. Les mangakas sont allés plus loin que juste donner un nom à leurs dessins et ont complètement mis en corrélation le titre de l’œuvre avec la trame du scénario.

Veritas est un mot qui vient du latin « veritas-atis », qui est l’adjectif signifiant « vrai ». La vérité, c’est quelque chose de directement lié à Veritas de par le nombre de choses qui sont sans réponse et qui parfois peuvent être complètement déroutantes. Cependant, à chaque instant ces questions sont bien ressenties comme étant intentionnelles. On pourrait citer comme interrogations : « Qui a tué le maître de notre héros ? Comment cette école existe ? ». Ce sont celles de base car évidemment l’intrigue ne se limite pas à ça mais nous ne sommes pas désireux de spoils sur MaXoE, car nous respectons les mangakas et leurs lecteurs. La recherche de vérité est donc une obsession dans ce manga, de plus notre héros veut toujours devenir plus fort et apprendre de ses échecs.

Un troisième et dernier point vient s’ajouter à notre relation entre l’histoire et le titre, il s’agit de l’équilibre entre différentes vérités. Un point plutôt intrinsèque mais très évocateur dans le titre en latin, qui fait directement référence à tous les sens du mot ; la vérité d’un point de vue théologique permet à l’homme, une créature rationnelle, de se réaliser tel que Dieu l’a voulu au départ. C’est dans ce sens que pour les catholiques par exemple, Jésus affirme :”Je suis la Vérité” c’est-à-dire la parole de Dieu en personne s’est faite homme pour montrer et démontrer avec son autorité divine qu’elle existe. Ce rapport est fait pendant les discussions de l’entraînement dans le manga, avec des questions sur l’essence même de cet art. Cette scène permet d’introduire la vérité philosophique qui s’illustre parfaitement avec le point de vue de Saint Thomas qui dit que « La vérité est l’adéquation de l’esprit à la chose ». Ce point de vue fait le lien avec l’étude de cette force en relation avec le ki, le contrôle de soi-même, la méditation ; on notera encore une forte apparition de l’esprit théologique. D’autres points comme la vérité historique sont aussi mis en avant avec la recherche du meurtrier du maître de notre héros,s ou encore avec la vérité scientifique en relation avec les « cyborgs » d’entrainement apparaissant dans le manga.

Concluons

Nous avons eu nous-mêmes du mal à trouver des informations suffisantes pour essayer de vous offrir une critique qui tienne la route cette semaine. La méconnaissance d’un public américain et européen à fait souffrir ce manga et ceux qui auraient été enclins à s’y intéresser. Pourtant, comme vous aurez pu le remarquer tout au long de l’article, à aucun moment nous n’avons dit du mal de ce dernier. Les dessins sont sans reproches, très accrocheurs et complètement adaptés à l’histoire, et la trame principale est solide et laisse même une impression de racine donnant vie à d’autres sous trames qui évoluent de leur côté dans le manga mais qui à aucun moment ne sont oubliées ou laissées de côté.

Veritas représente à l’heure actuelle une formule shônen bien plus complète que ce que d’autres auteurs nous ont offert jusqu’à maintenant avec quelque chose de plus profond qu’une simple histoire de combat avec du sang. En intégrant un paramètre important qui est celui de créer un personnage humain, jeune et adolescent, attristé par la mort de son maître avec les valeurs et le respect qui s’imposent permet au lecteur de se positionner d’une façon totalement différente, dans le sens où on ne se cacherait pas derrière la force du héros, mais qu’on peut comprendre et partager son point de vue, avec un but humain bien définit qu’on aimerait atteindre à ses côtés.


Initialement publié le 26 Octobre 2009

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Un excellent manga que nous vous conseillons, que vous soyez fan du style ou non importe peu, la vérité n'est parfois pas toujours dans ce qui est vu, lu et écrit, il suffit de lire Veritas.
ON A AIMÉ !
- Histoire solide
- Dessins accrocheurs
- Personnages nombreux et détaillés
- Histoires parallèles
ON A MOINS AIMÉ...
- Méconnu
- Publication stoppée en Europe
- ...
Veritas
Support(s) : Manga