MaXoE Focus Game of Thrones
MaXoE > KISSA > Dossiers > Evènement > Japan Expo & Comic Con 2012, comment ne pas transformer son festival en enfer sur terre
Evènement / Sorties / Expos /
Japan Expo & Comic Con 2012, comment ne pas transformer son festival en enfer sur terre

J-1 ! Japan Expo et Comic Con ça commence demain ! Alors pour éviter de transformer un agréable périple en traversée des enfers, je vais me muer en maman Ahi le temps d’un article ! Ne vous y habituez pas trop tout de même…

Je vous l’ai souvent répété, Japan Expo et Comic Con c’est grand, très grand, parfois trop grand et il y a énormément de monde. Imaginez-vous au milieu d’une foule compacte de… quelque milliers de personnes ! Vous pensiez être tout seul ? Raté ! En tenant compte de ce léger détail et pour éviter désagréments et situations plus ou moins pénibles sur l’échelle de la patience, un petit mode d’emploi s’impose.

Synchronisation des montres !

    • Prévoyez de l’argent liquide
      Le festival s’étend sur près de 120 000m² et ne compte pourtant… que 2 distributeurs de billets ! L’un se trouve à l’entrée du Hall 5, l’autre à l’entrée du Hall 6. Pensez vraiment à passer au distribanque avant d’arriver à Japan Expo. Les exposants qui acceptent les cartes bleue existent mais ils ne sont pas légion. Qui plus est les deux distributeurs sont littéralement pris d’assaut durant ces 4 jours et si vous n’avez pas envie de perdre 2h à faire la queue pour 50€… retirez avant, donc !
    • On ne s’encombre pas outre mesure
      N’importe quel visiteur lambda risque fort de faire un certain nombre d’achats sur place. Vous verrez que vous serez sans doute assez vite encombrés… et rien de pire que d’arpenter un festival aussi grand, avec autant de monde, le tout chargé comme un mulet. Pour éviter ça, vous pouvez prévoir un sac à dos qui ne vous gênera pas et qui accueillera avec une patiente délectation vos achats. Vous pouvez aussi vous décharger dans l’une des 2 consignes avant de pénétrer dans l’enceinte des conventions. 2€ pour de simples effets et 3€ pour un sac/bagage. Ça n’est pas très cher payé, et croyez moi ça va vous changer la vie.
    • On pense à sa bouteille d’eau
      Quand je vous disais que je me métamorphosais en maman… La bouteille d’eau est très importante. Vous allez crapahuter dans tous les sens, avoir chaud ou au contraire être sous la climatisation selon les endroits. La blonde ayant oublié s’il y a des distributeurs sur JE, prévoyez une petite bouteille d’eau histoire de ne pas faire 1h de queue pour en acheter une, au cas où…
    • On s’équipe léger et confortable
      Je vous vois sourire… Hum ! Les nanas, par pitié, évitez les talons de 15 cm à moins que vous ne soyez des acharnées capables de faire un marathon en talons aiguilles. Japan Expo et Comic Con sont des salons qui drainent beaucoup de monde. Vous allez plus souvent piétiner que marcher normalement. Et je ne vous énumère pas le nombre d’arrêts plus ou moins figés selon les activités que vous ferez, et sans même aborder la balade dans les allées. Vos coussinets plantaires vous remercieront de les équiper d’une paire de chaussures confortable et vous feront la guerre si vous les habillez de chaussures serrées ou trop hautes. A bon entendeur, la protectrice des coussinets traumatisés !
  • Manger ça fera du bien mais ça sera long
    Il y a plusieurs points de restauration typiquement japonais un peu partout sur le salon. Vous aurez largement de quoi vous régaler. De prime abord je vous conseillerais d’éviter les heures de pointe et de décaler votre horaire de grignotage si votre estomac ne crie pas trop famine. Mais dites-vous simplement qu’il y aura toujours la queue, où que vous vous rendiez sur JE ou CC. Néanmoins vous risquez d’attendre un peu moins longtemps si vous déjeuner tôt ou tard…

Vous voila parés à affronter la marée humaine féroce, les Rondoudou câlin, Mario bricoleur, Alien des Carpates et autres créatures fantastiques et artistes incroyables.