A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
Calendrier de l'Avent MaXoE - Voir toutes les idées cadeaux !
MaXoE > KISSA > News > CinéAsie > Yasujiro Ozu à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé du 26 janvier au 7 février 2017
CinéAsie / Cinéma / DVD
Yasujiro Ozu à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé du 26 janvier au 7 février 2017

La Fondation Jérôme Seydoux-Pathé met en lumière une période charnière de l’un des plus grands cinéastes au monde : Yasujiro Ozu.

Du 25 janvier au 7 février 2017, les spectateurs pourront découvrir – ou redécouvrir six films muets en Ciné-Concert de ce grand maître de l’épure du cinéma classique japonais.

Né à Tokyo en 1903, Yasujiro Ozu venait de commencer une carrière d’instituteur dans un petit village de montagne lorsque le hasard des rencontres le conduit à devenir assistant-opérateur à l’âge de 19 ans. Promu ensuite au grade d’assistant-réalisateur, Yasujiro Ozu réalisera son premier film cinq ans plus tard et deviendra une référence dans le cinéma mondial.

Les six films muets présentés à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé sont des œuvres-clés du milieu des années 1930, époque au cours de laquelle Ozu devient l’un des plus illustres réalisateurs du Japon. Ils représentent une période charnière de l’œuvre du réalisateur, celle où il allie la veine burlesque de son tout début de carrière, au style noir, social, mélodramatique qui caractérisera par la suite sa filmographie. Cinéaste d’œuvres comiques ou dramatiques, Ozu a fait ses preuves dans tous les genres cinématographiques sans jamais s’éloigner de son thème de prédilection : la vie familiale japonaise, témoin des bouleversements sociaux de l’époque.

Ces six films magnifiques seront à découvrir dans les conditions exceptionnelles du ciné-concert. Chaque œuvre sera accompagnée au piano par un élève de la classe d’improvisation de Jean François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Le programme complet est à consulter sur cette page.

Informations pratiques

Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
73 avenue des Gobelins, 75013 Paris
www.fondation-jeromeseydoux-pathe.com

Tarifs Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
Normal : 6,50 €
Réduit (étudiants, seniors + 65 ans) : 5,00 €
1 billet donne accès à 1 séance de cinéma + espaces d’exposition
Achat des billets sur place ou sur le site de la Fondation