Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > KISSA > News > Evènement > Japan Expo Sud : hommage à Satoshi KON
Evènement / Manga
Japan Expo Sud : hommage à Satoshi KON

Satoshi KON s’est fait connaître comme réalisateur d’animation en 1997 avec Perfect Blue, long-métrage qui fut une véritable révélation pour beaucoup de Français lors de sa sortie dans les salles. S’en suivirent les films Millennium Actress, Tokyo Godfathers, Paprika, ainsi que la série Paranoia Agent. Autant d’oeuvres qui témoignaient d’une perfection de l’image et de la mise en scène par cet artiste qui commença sa carrière comme Mangaka.

Le 24 août 2010, Satoshi KON nous quittait à l’âge de 46 ans. Une disparition brutale qui laisse un grand vide dans le coeur et les rêves de tous ses fans. Atteint d’un cancer du pancréas, il avait choisi de ne pas révéler sa maladie, continuant à travailler jusqu’au bout sur son dernier film Yume-Miru Kikai, qui sera prochainement terminé par le studio Madhouse.

« Avec mon coeur rempli de gratitude pour chaque bonne chose dans ce monde, je pose mon stylo. Maintenant, excusez-moi, je dois partir. » C’est sur ces mots que Satoshi KON s’en est allé, dans une dernière lettre posthume publiée sur Internet par son épouse. Japan Expo Sud souhaitait lui rendre hommage, en laissant le crayon à des artistes français qui expriment par leur dessin tout l’attachement qu’ils avaient pour le maître.

Découvrez l’exposition Hommage à Satoshi KON à Japan Expo Sud, du 25 au 27 février 2011.