Focus Spécial Joker
A l’occasion de la sortie du film Joker au cinéma, nous vous proposons depuis le début de la semaine un Focus Spécial consacré au Joker, un personnage que vous pouvez retrouver sur grand écran mais aussi en Comics. Et c’est justement l’objet de ce Concours avec Urban Comics que nous lançons aujourd’hui jusqu’à dimanche minuit qui vous permettra peut-être de gagner un lot comprenant 2 Comics : Joker Renaissance + L’homme Qui Rit ! Pour ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Critiques > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : La Voie du Sabre – Tome 1 – Les Cendres de l’Enfance
Livres / BD
Chroniques Fantastiques : La Voie du Sabre – Tome 1 – Les Cendres de l’Enfance

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5
Adaptation du roman de Thomas Day, La Voie du Sabre nous plonge dans un Japon médiéval, mythologique, violent, magnifique et fantastique où l'honneur et le déshonneur sont les plus grandes qualités et défauts des personnages.
Chroniques Fantastiques

 

La Voie du Sabre – Tome 1 – Les Cendres de l’Enfance

Scénario : MARIOLLE, Dessin : FERNIANI

Editions GLENAT

ISBN 978-2-7234-7240-1

Nb pages 64

la voie du sabreLe jeune Mikedi Nakamura, fils du seigneur Nakamura, ne représente rien pour son père. Le jour où Miyamoto Musashi débarque devant le palais comme l’homme le plus puant, le plus sale, le plus ridicule et arrogant qu’il n’ait été vu à ce jour en ce lieu, celui s’empresse de défier les gardes et les samouraïs trop insistants pour le voir partir et vider les lieux. Mikedi, curieux assiste à la scène. Miyamoto met son sabre en jeu contre le gîte, le couvert et un bon bain. Aussitôt le combat commencé, les corps tombent au sol parmi les nombreux gardes et samouraïs. Miyamoto est en réalité un grand maître du sabre dont la rapidité et la technique sont exceptionnelles. Il est ainsi capable d’arrêter avec son sabre des volées de flèches.

Devant une telle dextérité, le seigneur Nakamura, déshonoré, ne peut que demander à Miyamoto de devenir son premier samouraï. Celui-ci refuse mais propose d’emmener son fils et de l’entraîner pour qu’il puisse devenir un jour shôgun, époux de l’impératrice-fille. Ainsi, le seigneur Nakamura pourra réaliser son rêve et accéder à la caste impériale. Un long voyage va commencer pour Mikedi dans lequel il va voir la cruauté dont les armées de son père sont capables. Il va également découvrir des créatures marines géantes et étranges dont les coquillages parasites qui renferment une encre de calligraphie rouge de grande qualité qui se révèle être un des plus grands trésors du pays pour lequel les hommes entrent en guerre mais aussi un violent poison.

Visuellement très beau, ce premier album ou rouleau sera complété par deux autres tomes. La technique et la vitesse de Miyamoto le rendent invincible. Les créatures géantes et la guerre pour l’encre apportent un aspect mythologique et fantastique à l’histoire. Bon début de série.

Appréciation de MaXoE
8
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Honneur, déshonneur, guerre, violence, maîtrise du sabre, tels sont les enseignements que va recevoir le jeune Mikedi. Sa route va être longue aux côtés du très charismatique Miyamoto. Bonne adaptation. A lire.
ON A AIMÉ !
- préface de Thomas Day
- cahier graphique bonus
- Japon médiéval et science-fiction
Chroniques Fantastiques : La Voie du Sabre - Tome 1 - Les Cendres de l'Enfance
Support(s) : Livres / BD
Editeur : Glénat
Auteur(s) : Mariolle, Ferniani
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 64
ISBN : 978-2-7234-7240-1
Date de sortie : 01/03/2013