Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Sorties DVD : Les Amants Passagers, Mamá
Cinéma / DVD
Sorties DVD : Les Amants Passagers, Mamá

Une fois n’est pas coutume, l’Espagne est à l’honneur cette semaine avec deux films. Deux films aux antipodes : une comédie signée Pedro Almodóvar et un long-métrage d’épouvante-horreur réalisé par Andres Muschietti. Si le premier est l’un des plus célèbres réalisateurs espagnols, le second signe ici son premier film. Avec toutefois un producteur qui est loin d’être inconnu  : Guillermo Del Toro.

Les amants AL Une

 

 

Mercredi 25 septembre

Affiche Les Amants passagersLes Amants Passagers

Genre : Comédie chorale

Support : DVD & Blu-Ray

Sortie en salle : 27 mars 2013

Réalisation : Pedro Almodóvar

Casting : Carlos Areces, Raúl Arévalo, Javier Cámara, Lola Dueñas, …

Durée : 1h 31min

Le synopsis officiel : Des personnages hauts en couleurs pensent vivre leurs dernières heures à bord d’un avion à destination de Mexico. Une panne technique met en danger la vie des personnes qui voyagent sur le vol 2549 de la compagnie Península. Les pilotes s’efforcent de trouver une solution avec le personnel de la tour de contrôle. Le chef de la cabine et les stewards sont des personnages atypiques et baroques, qui, face au danger, tentent d’oublier leur propre désarroi et se donnent corps et âme pour que le voyage soit le plus agréable possible aux passagers, en attendant que la solution au problème soit trouvée. La vie dans les nuages est aussi compliquée que sur terre, pour les mêmes raisons, qui se résument à deux mots : « sexe » et « mort ». La vulnérabilité face au danger provoque une catharsis générale, aussi bien chez les passagers qu’au sein de l’équipage. Cette catharsis devient le meilleur moyen d’échapper à l’idée de la mort. Sur fond de comédie débridée et morale, tous ces personnages passent le temps en faisant des aveux sensationnels qui les aident à oublier l’angoisse du moment.

Les critiques de la presse : Voilà bien longtemps que Pedro Almodóvar n’avait pas proposé au spectateur une pure comédie. Avec Les Amants Passagers, il s’éloigne de son image d’auteur pour grands festivals internationaux et rappelle cette nécessité : le cinéma doit être libre et personnel, et non formaté selon certains codes. De fait, son film est audacieux. Il refuse les conventions, il transgresse. Il est « irréaliste et métaphorique » selon les propres mots du réalisateur. Une métaphore désespérée de l’Espagne actuelle, totalement délirante et kitchissime. Mais avec en même temps une forme de rage contenue. De la grande mise en scène.

 

Mardi 1er octobre

Mama AfficheMamá

Genre : Épouvante-Horreur

Support : DVD & Blu-Ray

Sortie en salle : 15 mai 2013

Réalisation : Andres Muschietti

Casting : Jessica Chastain, Nikolaj Coster-Waldau, Megan Charpentier, Isabelle Nélisse, …

Durée : 1h 40min

Le synopsis officiel : Il y a cinq ans, deux sœurs, Victoria et Lily, ont mystérieusement disparu, le jour où leurs parents ont été tués. Depuis, leur oncle Lucas et sa petite amie Annabel les recherchent désespérément. Tandis que les petites filles sont retrouvées dans une cabane délabrée et partent habiter chez Lucas, Annabel tente de leur réapprendre à mener une vie normale. Mais elle est de plus en plus convaincue que les deux sœurs sont suivies par une présence maléfique…

Les critiques de la presse : Si Mamá est un film d’horreur qui ne révolutionne pas le genre, il a toutefois la qualité d’associer beauté macabre, angoisse et émotion. Le gore est mis de côté, et ce afin d’insister d’avantage sur une atmosphère inquiétante et oppressante. Ce qui n’est pas plus mal. On décèle même un aspect lyrique chez cette mystérieuse et touchante Mamá. Une première oeuvre bicéphale où le pire côtoie le sublime.

Ce premier long-métrage d’Andres Muschietti a été récompensé du Grand Prix du Jury, du Prix du Public ainsi que du Prix du Jury Jeunes de la Région Lorraine lors du dernier Festival International du Film Fantastique de Gérardmer (2013).