MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Flashpoint, Château l’Attente T2 Addendum, Percy Jackson La Mer Des Monstres
Livres / BD /
Comics en Vrac : Flashpoint, Château l’Attente T2 Addendum, Percy Jackson La Mer Des Monstres

Encore trois comics cette semaine. Le point de rupture signé DC comics avec Flashpoint. On vous propose aussi un peu de mythologie avec Percy Jackson. Enfin, faites un tour du côté d’une BD atypique, toute en nuances.  

PercyJacksonMerMonstres-haut

 

Flashpoint-couvFlashpoint

5

 

Cette histoire est la dernière de la collection DC Classiques. Vous savez, l’univers DC a basculé depuis 2011 sur un reboot de l’ensemble de leurs séries. Et pour cela, il fallait d’abord frapper un grand coup, celui de fusionner les univers parallèles revenus dans les pages depuis 2006 (bon c’est une habitude chez DC de créer des terres alternatives pour finir par les rassembler).

L’histoire qui nous est contée ici fait peser tout le poids du monde sur Barry Allen aka Flash. Il se réveille soudainement sur une terre bien étrange. Sa mère n’est pas morte, Batman utilise des flingues et Superman n’existe pas, enfin pas tout à fait. Encore pire, un conflit planétaire oppose Wonder Woman et ses amazones à Aquaman et ses atlantes. La guerre fait des millions de mort parmi les civils innocents. Barry semble avoir été projeté sur une terre parallèle où rien ne va plus. Il va alors devoir convaincre les quelques héros restants de s’allier à lui pour sauver cette planète. Mais le problème ne vient peut être pas des autres…

Flashpoint-haut

Ce comics est indispensable dans le sens où il est un moment charnière dans l’univers DC. Flash y montre un visage plus humain que d’habitude. On y apprend que changer le passé peut avoir des conséquences désastreuses sur les autres, certes ce n’est pas nouveau comme discours mais c’est joliment traité dans cette BD. On regrette presque que l’histoire soit un peu courte, les auteurs auraient pu encore mieux exploiter le filon, explorer les différences avec le monde normal, creuser la psychologie des personnages sur cette terre. En tout cas, c’est bien raconté, c’est rythmé à souhait. On aime aussi l’apparition de personnages du label Vertigo comme Shade ou Grifter du label Wildstorm. Les auteurs s’en sont donné à coeur joie et nous aussi. Si vous aimez l’univers DC, vous ne pouvez pas manquer cet opus.

On peut aussi signaler que cette BD contient le film d’animation en bluray et DVD. On a l’habitude que Warner adapte les comics DC avec talent et c’est encore le cas ici. Certaines libertés sont prises par rapport à la version papier mais on prend plaisir à voir ce film très soigné dans son animation, ce n’est pas un vulgaire dessin animé de TV. La morphologie des héros est parfois mal proportionnée mais je chipote un peu là. De toutes façons, c’est agréable d’avoir ce film livré avec la BD.   

Scénario : Geoff Johns – Dessins :  Scott Kolins, Andy Kubert – Collection : DC Classiques – Editeur : Urban Comics – 208 pages – novembre 2013 – prix 25 € 
 
 
 
 

chateau-l-attente-tome-3Château l’Attente, Volume II, Addendum

5

  

Château l’attente, mais qu’est-ce que c’est ? C’est un refuge dans le  monde des contes de fées. Ce château bien particulier est peuplé de créatures étranges qui ont souvent connu la peine, ces murs sont un rhâvre de paix pour eux. Rappelez-vous, Dame Jaine s’installait dans le château à la fin du volume précédent. Cette installation fut l’objet de merveilleuses découvertes dans le château, entre passages secrets et créatures improbables. 

La dame prend ses quartiers dans ce volume et les petites histoires du château vont ponctuer son quotidien. Les êtres cachés vont se montrer un peu plus et le fils de Jaine prend une plus grande place dans le récit. 

chateau-l-attente-tome-3-planches

Ce tome est le troisième de la série. Mais il constitue le deuxième du second cycle de Château l’Attente. On apprécie ces petites histoires, on se laisse promener dans ces couloirs aux mille secrets. La recette est toujours la même, les situations quotidiennes soulèvent des thèmes bien contemporains, la tolérance, la méfiance, l’ignorance, l’amitié… L’auteur cherche à explorer les contes, à les remettre en perspective dans ce nouveau récit et rien que pour cela, il vaut le détour. 

Alors oui, ce n’est pas l’objet de la série mais même les histoires du quotidien ont parfois besoin d’un peu de piment et il faut bien avouer que le rythme est parfois un peu mou. Je n’attends pas des chevaliers ou des super-héros, non. Simplement ce côté un peu contemplatif pourrait rebuter certains d’entre nous, il vaut mieux prévenir …

Le dessin n’est pas commun, il va chercher dans la tradition des dessins de contes. Le trait est plutôt épuré mais non sans détails, rassurez-vous, et le noir et blanc finit de lui donner un caractère bien à lui. 

Un graphic novel à part, pour un public en quête d’histoires à part …

Scénario et Dessins : Linda Medley – Collection Contrebance – Delcourt – 88 pages – novembre 2013 – 11,50 €

 
 
 
 
 

PercyJacksonMerMonstres-couvPercy Jackson T2, La Mer Des Monstres

5

 

Percy est un demi-dieu. Fils de Poséidon et d’une humaine. Mais vous connaissez cette histoire. Percy en est déjà à son deuxième film dans les salles obscures. Ce dernier, comme cette BD, est une adaptation du roman du même nom, le deuxième de la série de cinq. Le film n’a, a priori, pas vraiment rencontré le succès critique. Mais avant de nous prononcer sur le comics, rappelons le contexte. Percy a deux vies, une normale de collégien, et une autre à s’entraîner dans le camp des sang-mêlés. Ce camp est protégé par l’arbre de Thalia, enfin normalement. Car l’arbre en question est en train de mourir. Le remède est connu, il s’agit de la toison d’or et elle est bien gardée.

PercyJacksonMerMonstres-planches

Comme dans les romans, on s’amuse avec la mythologie. Le voyage de Percy va le mener sur la mer des monstres, il y croisera Charybde et Scylla mais aussi un mystérieux navire au non moins mystérieux équipage. Je vous passe Circé ou les sirènes. En bref, c’est bourré de références qui garantissent le dépaysement. Le mélange contemporain/mythologie n’est pas toujours heureux, il y a pas mal de maladresses dans la narration mais on se laisse prendre au jeu. L’invitation au voyage est trop belle pour la refuser. Et cela d’autant plus que le dessin est très réussi. Il y a un petit côté aquarelle qui sied magnifiquement à ce genre d’histoire.

Voilà donc un comics réussi qui plaira aux plus jeunes mais aussi aux adultes épris de mythologie.  

Scénario : Robert Venditti – Dessins : Attila Futaki – Collection 12bis – Glénat – 128 pages – novembre 2013 – 13,90 €