Quai des Bulles sur MaXoE !
Focus Grèce Antique
Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Fondu Au Noir de Brubaker et Phillips (Delcourt)
Livres / BD /
Comics en Vrac : Fondu Au Noir de Brubaker et Phillips (Delcourt)
Hop dans la sélection du festival

Voici un comics qui nous a scotchés. Ed Brubaker est au sommet de son art. Cela vaut bien une note de 5/5. 

Fondu Au Noir

5

Hollywood. La grand époque. 1948. Charlie est un scénariste qui bosse pour les plus grands. Il se réveille dans une baignoire, encore embrumé par les vapeurs d’alcool. Les souvenirs sont flous, il se rappelle que la veille au soir, il avait encore sauvé la mise à son ami Gil qui est trop grande gueule quand il a bu. Bref, il s’extraie difficilement de cette inconfortable baignoire et erre dans la maison. Cette maison, c’est celle de Val, une actrice vedette. C’est seulement quand il arrive dans le salon qu’il découvre son cadavre. La strangulation a eu raison d’elle. Après un moment de panique, il décide de s’enfuir. Mais reprendre une vie normale ne va pas être simple, surtout que le contexte est déjà très compliqué. Sa relation avec Gil qui lui sert de nègre, le chef de la sécurité qui couvre tous les excès du studio, … 

Coup de maître pour Ed Brubaker. On le sait expert dans le polar, et bien cela se confirme totalement. Il arrive à créer un contexte incroyable, une ambiance noire au possible. Petit à petit, il lève le voile sur l’extrême noirceur de ce milieu du cinéma américain. Tout est bon pour réussir, tout est pardonnable. La galerie de portraits qui nous est présentée ici est d’une saveur extrême. Personne n’est totalement clean, les ambiguïtés se multiplient. Et tout cela dans une Amérique qui se livre à la chasse aux sorcières. Et puis les révélations sont légion, on va de surprise en surprise. Du côté du dessin, Sean Phillips fait un excellent travail. Mettant en avant une forme de trait classique qui sied totalement au contexte. Une oeuvre pleine, un travail incroyable. Le polar comme on l’aime. 

Scénario : Ed Brubaker – Dessins : Sean Phillips – Fondu Au Noir – Delcourt – Contrebande – 400 pages – novembre 2017 – prix 39,95 €