Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Le Cercle l’intégrale
Livres / BD /
Comics en Vrac : Le Cercle l’intégrale

Nous vous avons déjà proposé les critiques des tomes 1 et 2 de cette saga qui en compte 3. A l’occasion de la sortie du dernier tome, nous vous proposons un dossier complet, histoire d’avoir une vue d’ensemble. Voilà donc nos deux anciennes chroniques et notre avis sur le T3 que nous vous proposons en début d’article.  

le_cercle_3_hybridation_haut

 

LeCercleT3-couvLe Cercle T3, Hybridation

Scénario : Andoryss

Dessin : Nesskain

Collection : Comics Fabric 

Format : couleurs, 96 pages

Editeur : Delcourt 

ISBN : 978-2-7560-3678-6

Web : http://www.editions-delcourt.fr/

L’histoire :  l’étau se resserre. Pia est partie dans la zone interdite, celle qui sépare le vide du plein. Mais en faisant cela, elle a pénétré sur le territoire du magnolia, le propre frère de Lorelei. Elle s’aperçoit alors que le fou attire les spéciaux dans ce monde, son territoire, pour mieux les obliger à s’auto-détruire. Pendant ce temps, ses amis du cercle font appel aux autres spéciaux et ils sont beaucoup plus nombreux que ce que l’on pouvait imaginer. Certains pénètrent alors le territoire du magnolia au mépris du danger. Mais n’était-ce pas le but de cet ennemi sans pitié ? 

LeCercleT3-planches

Notre avis : voici enfin le dénouement de cette saga en 3 tomes. On apprécie vraiment la montée en puissance du cercle. Les auteurs ont gardé cette révélation sous le coude, histoire de nous en mettre plein la vue. C’est assez réussi. Le voyage de Pia dans l’entre-mondes est aussi agréable à suivre, il nous permet de découvrir un peu plus la mentalité du magnolia. Il va devoir livrer un combat dans le monde imaginaire mais aussi dans le monde réel, face à sa soeur Lorelei. Le scénario est bien ficelé et le rythme ne se dément jamais. On peut tout de même reprocher une légère faiblesse du côté du suspense. On aurait aimé quelques ficelles plus dramatiques, histoire de nous capter encore plus. 

Mais ne vous y trompez pas, c’est une excellente BD. On apprécie particulièrement la relation entre Lorelei et Nicolas, relation qui creuse formidablement les deux personnalités. 

L’amour, les blessures de l’enfance, le poids du pouvoir sont autant de thèmes abordés dans ce comics. Ne vous contentez pas d’une lecture superficielle. 

 

Appréciation :  4

 

 

Le Cercle T1, Your True Colors

Scénario : Andoryss

Dessin : Nesskain

Collection : Comics Fabric 

Format : couleurs, 96 pages

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-3353-2

Web : http://www.editions-delcourt.fr/

L’histoire :  tout commence par un meurtre. Adam Claridge, 33 ans est retrouvé mort, une balle dans la tête. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un suicide mais certains indices pourraient induire que les choses sont plus compliquées qu’il n’y parait. Adam n’était pas une personne comme les autres, il était magnétiseur. Il faisait partie du cercle. N’y voyez pas une bande organisée de super-héros, non il ne s’agit pas de la ligue de justice. Le cercle regroupe un certain nombre de personnes possédant certains pouvoirs, le cercle leur permet d’échanger et de se sentir moins seuls au monde. On peut citer Pia, Yumemi de son état, une liseuse de rêves. En gros, ses songes lui donnent des informations qui sortent de l’ordinaire. C’est le personnage principal de l’histoire. Elle est épaulée par Nicolas qui perçoit les couleurs du monde : il peut voir les traces émotionnelles laissées par les événements sous la forme de résidus chromatiques. Erik est un peu plus distant mais il est un ami des deux précédents. Son pouvoir à lui, c’est être medium. Enfin, il y a aussi Lorelei qui est plus mystérieuse, plus énigmatique et du coup très intéressante.

La mort d’Adam fait peser une menace sur nos héros. Pia va mener sa propre enquête, parallèlement à celle de Mary, flic de son état, qui pense aussi que le suicide est une piste trop évidente. 

Notre avis : c’est très très prometteur. Ce premier tome plante le décor. Il nous présente des personnages hauts en couleur. La note de 5/5 pourrait paraître exagérée pour une BD qui ne fait, somme toute, qu’amorcer les choses mais il se dégage quelque chose de tout à fait particulier à chaque page. Ce cercle nous attire, il titille notre curiosité. Pia est un personnage assez rafraîchissant alors que Nicolas nous renvoie une image beaucoup plus sombre. La palme du bizarre revient à Lorelei dont la froideur ne saurait vous laisser indifférent. Mais au-delà de ces personnage goûteux, c’est l’approche des pouvoirs qui donne une teinte toute particulière à l’ensemble. Les pouvoirs ne sont pas forcément un cadeau et Nicolas nous le rappelle à chaque bulle. 

Il y a comme un vent d’étrange sur toutes les pages. On ne sait pas à qui se fier, les pistes sont brouillées, chaque page nous enfonce un peu plus dans le mystère. Et puis ces héros ont un problème d’acceptation d’eux-même, problème qui nous les rend sympathiques. 

Le dessin colle merveilleusement bien à l’ambiance. Le trait est fin et l’encrage joue sur des teintes très particulières propres à ajouter aux ténèbres.

Voilà donc un comics qui nous donne vraiment envie d’en savoir plus…

Appréciation :  4

 

 

 

 

 

LeCercleT2-couvLe Cercle T2, Reminiscence

Scénario : Andoryss

Dessin : Nesskain

Collection : Contrebande

Format : couleurs, 96 pages

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-3354-9

Web : http://www.editions-delcourt.fr

L’histoire :  on retrouve nos héros aux pouvoirs particuliers. Pour mémoire, rappelez-vous le premier tome (dont la chronique est ici) : le meurtre d’Adam a secoué tous les membres du cercle et ceci d’autant plus que Pia semble être la prochaine sur la liste de l’assassin. Dans ce tome, on reprend donc l’enquête alors que Pia a pris contact avec Lorelei. Celle-ci lui avoue sa vraie nature : elle est ce que l’on appelle un neutre, une sorte d’entité humanoïde qui provient de la frontière entre notre monde et le vide. Elle n’est donc pas humaine et il semblerait que les neutres soient plus nombreux que ce que l’on pourrait croire. On ne sait pas trop pourquoi mais Lorelei a déclenché la fureur de ses semblables, elle doit désormais lutter pour survivre. Parallèlement Pia poursuite ses investigations et la solution semble passer par ses rêves …

Notre avis : Quelle bonne idée que ces neutres ! Et puis Lorelei crève chaque page. Elle apporte une véritable épaisseur au récit. Elle commence à se dévoiler, à montrer sa vraie force, physique et mentale et ça déménage ! On apprécie aussi l’arrivée du frère de Lorelei qui donne encore plus de noirceur au récit. Cette noirceur toujours plus palpable à chaque page de l’album. Ce qui est notable, c’est l’habileté des auteurs à maintenir une forme d’équilibre entre cette noirceur et une forme de lumière, incarnée par Pia. C’est plus sombre que lumineux, certes, mais la belle nous offre une bouffée d’air frais à chacune de ses apparitions. 

Le scénario continue aussi de nous surprendre. Les pièces du puzzle se mettent en place, petit à petit. Les neutres troublent le jeu, ainsi que notre mystérieux tueur qui semble ne pas être vraiment de notre monde. Et puis le trait est toujours aussi particulier. Certaines planches sont des oeuvres d’art à part entière. N’attendez-plus pour découvrir cette série ! 

Appréciation :  4