Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Letter 44 T6 de Soule et Alburquerque (Glénat)
Livres / BD /
Comics en Vrac : Letter 44 T6 de Soule et Alburquerque (Glénat)

Un seul comics cette semaine. C’est la fin d’une série dont on vous parle depuis ses débuts. Letter 44 se termine aujourd’hui. C’est la fin.

Letter 44 T6, La Fin

4

La fin du monde est proche. Vous le savez si vous avez lu nos chroniques des premiers tomes. Une vague d’énergie lancée par erreur par les constructeurs se dirige dans la direction de la Terre. Rien à faire pour en échapper. Au départ, il était prévu une opération de sauvetage de 666 personnes à choisir par la population mais finalement les constructeurs ont changé d’avis. Tout le monde se prépare alors au cataclysme final. Pendant ce temps, le Clarke, le vaisseau qui avait été envoyé à la rencontre des constructeurs, s’est écrasé sur Mars. Les survivants tentent d’échapper aux extra-terrestres rendus fous furieux suite à la destruction de leur station spatiale. 

Pas mal du tout cette fin. Un cran en dessous quand même de certains tomes mais pas mal. On y voit cette Humanité en proie à la peur de mourir et ces constructeurs qui voient leur plan s’effondrer de la faute des Humains. J’ai bien aimé cette vision du monde qui se finit et qui reste debout. Ils n’ont pas insisté sur les potentielles émeutes, ils se sont concentrés sur une forme de dignité. Réaliste ou pas, cette vision m’a séduit. Et puis l’ouvrage ne manque de pas de rebondissements, on se demande jusqu’au bout comment cela va se finir. L’espoir est bel et bien là mais cela ne se finit pas par un gigantesque Happy End. En bref, une série qui se finit et c’est dommage car je me suis attaché à ses personnages. 

Scénario : Charles Soule – Dessins : Alberto Jiménez Alburquerque – Letter 44 T6, La Fin – Glénat – Glénat Comics – 160 pages – septembre 2018 – prix 16,95 €