A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac spécial Letter 44 : les tomes 2 et 3
Livres / BD /
Comics en Vrac spécial Letter 44 : les tomes 2 et 3
La saga prend son envol

Cette semaine, un Comics En Vrac spécial géopolitique et science-fiction avec les tomes 2 et 3 de Letter 44. Cette série est décidément un vrai bonheur pour les fans de comics. 

Letter44-T2-haut

 

 

 

501 LETTER 44 T02[BD].inddLetter 44 T2, Décalage Spectral

4

 

Voilà donc le deuxième tome de cette série. Vous pouvez vous rafraîchir la mémoire avec notre chronique du premier opus. L’histoire d’une investiture, celle du président des US. Il découvre alors que son prédécesseur a caché une information vitale : l’existence et la proximité d’une race extra-terrestre, rien que ça ! Il se résout cependant à cacher aussi la vérité au grand public, pour le bien de la nation. Car il doit aussi s’occuper d’un conflit d’envergure en Afghanistan et il souhaite y mettre un terme rapide. Il décide alors de déployer un tout nouvel arsenal, inspiré de la technologie extra-terrestre. Ces forces armées, appelées brigades Blades, du nom du président, prenne rapidement l’avantage en territoire ennemi. Seulement voilà, l’ennemi se dote d’une arme nucléaire et arrive à détruire le tout nouveau camp et les nouvelles armes. Parallèlement, la mission partie rencontrer les extra-terrestres voit se mettre en oeuvre une arme de destruction massive mais le contact avec les créatures de l’espace se présente mieux que prévu. Enfin, le président Blades doit faire face à une procédure de destitution, on lui reproche d’avoir caché la vérité. 

Letter44-T2-planches

La série continue de plus belle. Les choses deviennent plus complexes et on aime beaucoup ça. Les deux théâtres d’opérations sont tout aussi passionnants l’un que l’autre. Sur Terre, le complot politique latent nous donne l’eau à la bouche et dans l’espace, on est vraiment impatients d’en savoir plus sur ces mystérieux visiteurs. Mais le talent des auteurs est aussi dans la construction des personnages, ils ont pris beaucoup d’épaisseur depuis le premier tome. On observe les tensions, les liens, les déceptions avec une véritable délectation. Ils savent aussi faire monter la pression du lecteur avec des rebondissements bien sentis. Attention, il faut aimer les BD un peu verbeuses, les bulles prennent beaucoup de place et c’est bien cela qui donne de la profondeur à l’ensemble, entre roman et comics finalement. 

Le trait est toujours aussi efficace, précis, idéal pour décrire les émotions des personnages. Bref, c’est du tout bon ! 

Scénario : Charles Soule – Dessins : Alberto Jiménez Alburquerque – Letter 44 T2, Décalage Spectral –  Glénat – Glénat Comics  – 160 pages – novembre 2015 – prix 16,95 €

 

 

Letter44-T3-couvLetter 44 T3, Matière Négative

5

 

Les choses se corsent et pas qu’un peu. Les US ont décidé de répliquer et d’attaquer l’Allemagne à l’origine de l’attaque nucléaire en Afghanistan. Du coup la troisième guerre mondiale est en route. Les britanniques et les russes se sont alliés à la force allemande pendant que la France et la Chine sont du côté des US. Pendant ce temps, la mission dans l’espace cherche à mieux comprendre les extra-terrestres et ce n’est pas chose facile mais un premier contact a été établi. Des choses mystérieuses sont en oeuvre en tout cas, notamment avec Astra, le bébé de l’espace qui semble suivre une évolution plus qu’accélérée. Lors que leur mission de recherche, l’équipe découvre autre chose : un astéroïde semble se diriger vers la terre. Ils demandent alors l’aide des créatures de l’espace pour l’annihiler avec leur canon de l’espace. Sur terre, l’ancien président, Caroll, tire les ficelles du conflit. Son but ? Reprendre les rennes du monde après une catastrophe d’envergure planétaire. 

Letter44-T3-planches

Là on atteint une belle apogée. Les choses se précipitent. Les personnages prennent encore plus d’envergure et on commence à mieux cerner les plans des uns et des autres. Le scénario se révèle encore plus profond que prévu, on a vraiment du mal à décrocher de la BD. On s’attache vraiment au président Blades et on est de plus en plus interloqués par ces créatures de l’espace. Les rebondissements sont encore de la partie et on doit bien avouer qu’on s’est même fait avoir, croyant deviner la suite, on a été bien présomptueux. En tout cas, on a adoré cette lecture, c’est addictif car terriblement bien construit et finement élaboré. Les liens entre les personnages, les doutes de chacun sont palpables, c’est terriblement humain au final.  

Un must-have. Un point c’est tout. 

Scénario : Charles Soule – Dessins : Alberto Jiménez Alburquerque – Letter 44 T3, Matière Négative –  Glénat – Glénat Comics  – 160 pages – avril 2016 – prix 16,95 €