La nouvelle formule de MaXoE est arrivée ! Le nouveau design est désormais en ligne, avec son lot de nouveautés (et il y en a beaucoup). Le changement est assez radical puisque le site est désormais consultable sur mobile de manière optimisée afin de vous permettre de nous lire partout. Idéal pour consulter votre site MaXoE préféré pendant vos vacances ! Cette version est aussi plus ‘légère’ ce qui devrait rendre le site plus rapide, mais nous n’avons pas ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Walking Dead T17
Livres / BD / /
Comics en Vrac : Walking Dead T17

Cette semaine, un comics en vrac avec un album, une nouvelle claque signé Kirkman. 

 

 

Walking Dead T17, Terrifiant

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Charlie Adlard

Collection : Contrebande

Format : 146 pages, noir et blanc

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-3798-1

Web : http://www.editions-delcourt.fr

L’histoire :  rappelez-vous l’opus précédent ! Notre petite communauté avait débusqué un homme qui se fait appeler Jésus. Il appartient à la communauté de la colline. Celle-ci est bien plus imposante que celle de nos amis, mieux organisée aussi avec une vraie production de nourriture. Tout irait pour le mieux si cette cité de la colline n’était pas sous le racket d’une bande menée par un certain Negan. Ce triste sire les oblige à lui livrer la moitié de leur production, rien que ça ! Rick s’interpose rapidement et met à mal une partie de la bande à Negan. Ce volume commence alors que nos amis retournent à Alexandria forts d’un nouvel accord avec les gens de la colline. Ceux-ci les aideront à produire de la nourriture en échange d’un peu de protection. Mais le hic, c’est que la bande à Negan est bien plus conséquente que prévu et les ennuis commencent pour tout le monde. Rick se fait malmener lors d’un voyage entre les deux cités et il découvre alors que le fameux Negan est fou à lier. Il a peut-être trouvé son maître cette fois. 

Notre avis : décidément le père Kirkman nous surprend encore et toujours. Alors qu’il a joué sur la corde psychologique lors des derniers opus, il se paie ici un récit tout en montée d’adrénaline. Rick est mis à mal, on le sent, une fois de plus, menacé dans son rôle de chef. Et puis il doute aussi sur ce nouvel ennemi. Negan est tout simplement terrifiant comme l’indique le titre de l’album. Il est la vraie bonne surprise de ces planches. La partie devient ainsi plus compliquée avec 2 communautés et une vraie bande de méchants. Parallèlement, les portraits sont toujours aussi fins, toujours aussi affûtés. Mais surtout, surtout, votre coeur va faire un certain nombre d’embardées, la tension est vraiment palpable et le rythme n’est jamais pris en défaut. Robert sait nous mener sur de fausses pistes. Il nous suggère des embranchements scénaristiques possibles qui ne sont, au final, que des impasses destinées à titiller notre imagination. Et puis soudain, il nous dévoile la voie qu’ils choisit, lui. Du grand comics. 

Appréciation :  4