Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Wolf-Man T2, Super-Patriote T1
Livres / BD
Comics en Vrac : Wolf-Man T2, Super-Patriote T1

haut

Cette semaine, la suite de la série Wolf-Man et un super héros pas comme les autres. Le point commun entre les deux ? Le même scénariste, Robert Kirkman qui fait pas mal l’actualité en ce moment dans le monde du comics entre Invincible, The Walking Dead ou encore Brit

 

superSuper Patriote T1, le dernier rempart

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Cory WALKER

Collection : Contrebande

Format : 175 x 265, 101 pages

Editeur : Delcourt

ISBN : 978-2-7560-2861-3

Web : http://www.editions-delcourt.fr/

Notre avis : Robert Kirkman n’a pas fait que The Walking Dead, bien avant, il s’est intéressé au monde des super-héros et tout le monde connaît la série Brit ou encore Invincible. Parmi ses premiers travaux sur le thème, Delcourt nous ressort un album regroupant la 3ème mini-série de Super-Patriote, sorte de galop d’essai de l’auteur. Avant d’entrer dans le vif du sujet de cette BD, attardons-nous sur super-patriote. Déjà, le nom du gugusse et son allure témoignent de l’énorme clin d’oeil des auteurs vers ce bon vieux Captain America. Notre héros a été victime d’une expérience nazi, alors qu’il était le prisonnier du 3ème Reich, visant à créer le super soldat. Quand je vous disais qu’il y avait comme une ressemblance ! Il devient alors le porte-étendard de l’amérique contre l’envahisseur allemand. Il crée même un groupe de super-héros appelé la ligue de la liberté. Encore une référence … Evidemment, ils arrivent à botter les fesses de l’ennemi afin de libérer le monde du joug de l’infâme. Mais le récit qui nous intéresse ici n’a pas lieu pendant la deuxième guerre mondiale. Non on retrouve, des dizaines d’années après, un héros vieilli et bien amoché : les greffes cybernétiques en font une espèce de créature de Frankenstein vêtu d’une bannière étoilée. Mais ne vous y trompez pas, il est plus que redoutable, encore aujourd’hui, et les vilains qui se dressent sur sa route le regrettent toujours. 

super

Non, non, l’intérêt de cette BD n’est pas dans les combats, ni dans une impossible défaite du héros. L’auteur nous sert ici un personnage en proie aux affres du temps. Les nombreux flash-backs témoignent d’une forme de mélancolie. Cet album est aussi l’occasion de voir ressurgir les ennemis du passé : les nazis sont de retour avec à leur tête un Hitler ressuscité de bien étrange manière. La situation est cocasse et le récit part dans tous les sens. Ainsi, on ne peut pas se prendre au sérieux avec Super-Patriote. Tout est fait pour faire sourire le lecteur, entre les références parodiques, les nazis caricaturaux, les enfants de notre héros qui valent le détour (son fils est tout simplement débile), les autres héros un peu rock’n roll, j’en passe et des meilleurs…

Il faut prendre cette BD avec le recul nécessaire. N’y cherchez pas une banale histoire de super-héros sinon vous pourriez trouver la recette un peu fade. Son point fort réside dans les pensées du héros, dans cette vision presque désabusée de sa mission. Et puis le deuxième degré est omniprésent, cinglant, percutant. Les fans de comics ne seront pas indifférents surtout que le trait sert merveilleusement bien l’histoire. 

Appréciation : 4

 

 

wolfT2Wolf-Man, T2

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Jason Howard

Collection : Glénat Comics

Format : 173 x 265, 160 pages

Editeur : Glénat

ISBN : 9782723488310

Web : http://www.glenat.com

Notre avis : rappelez-vous, nous vous avons parlé de Wolf-Man pas plus tard que la semaine dernière dans le cadre du premier tome de la série. Notre rubrique est consultable ici. Pour mémoire, notre héros est accusé à tort du meurtre de sa propre femme. Sa fille le déteste et elle cherche à lui nuire avec l’aide de Zechariah le vampire qui a aidé Gary dans ses premiers pas de Loup-Garou. Afin de mieux comprendre ses origines, Gary est parti à la recherche du loup qui l’a mordu et ainsi transformé en créature de la nuit. Beaucoup de questions restent sans réponse. Pourquoi a-t-il été choisi par ce loup qui est en plus un loup de première génération, sa morsure faisant de Gary un sang-pur. Cet album nous raconte la rencontre de Gary et de son créateur. Celui-ci n’est pas franchement un modèle de convivialité mais il accepte d’aider Gary a exploiter au mieux ses capacités. Pendant ce temps-là, le gouvernement a fait de Wolf-Man l’ennemi public numéro 1 et ils n’hésitent pas à faire appel à Invincible pour organiser la traque. Kirkman organise donc la rencontre de deux de ses héros, pourquoi pas, cela fait toujours plaisir aux fans. Et puis n’oublions pas notre ami Zechariah qui construit, petit à petit, une petite armée …

wolfplanche 

Comme nous le craignions dans notre critique du tome 1, l’histoire s’essoufle un peu. Les rencontres organisées entre Gary et son géniteur ou Invincible ne sont pas assez exploitées. On a l’impression de survoler le sujet malheureusement. L’action est toujours menée tambour-battant. Heureusement, car cela permet au lecteur d’oublier un peu les faiblesses du scénario. Mais ne soyons pas trop dur, la lecture est plaisante, le dessin a toujours cette patte si particulière et on commence vraiment à s’attacher au personnage principal. Il faut simplement que les auteurs n’oublient pas de nous réserver des surprises et des rebondissements, histoire de nous surprendre un peu plus. Cela dit, la fin de ce tome laisse supposer une suite plus qu’intéressante. 

Appréciation : 3