A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Walking Dead T28 de Kirkman & Adlard (Delcourt)
Livres / BD / /
Comics en Vrac : Walking Dead T28 de Kirkman & Adlard (Delcourt)
Fuyez, ils mordent !

Voici que les zombies sont de retour. Rick doit faire face aux chuchoteurs et son nouvel allié est plus que surprenant. 

Walking Dead T28, Vainqueurs

4

Déjà le tome 28. Cela fait un bail que l’on vit avec ces zombies. La série qui a rendu Robert Kirkman célèbre a tendance à jouer les prolongations. Pour tout vous dire et si vous lisez nos chroniques la qualité a été inégale en fonction des périodes. On s’est parfois lassé de la situation et même on s’est demandé s’il n’était pas temps de clore l’histoire, sur un happy end ou pas d’ailleurs. Mais il est vrai que l’auteur est plutôt habile, il doit savoir quand il perd un peu le rythme car la fois d’après il revient à la charge avec de bonnes idées. C’est le cas de cet opus qui nous a bien convaincu. Mais revenons sur l’histoire : la communauté de la colline a été dévastée et les chuchoteurs ont perdu leur alpha. Tout pourrait aller pour le mieux pour Alexandria mais c’est sans compter sur ces chuchoteurs qui envoient une horde incroyablement gigantesque sur la ville. Rick et ses amis essaient de s’organiser. Ils envoient des hommes à cheval pour détourner la troupe mais la majeure partie atteint les fortifications d’Alexandria. Rick se voit obligé de collaborer avec Negan. Et rien n’est simple …

Alors oui, on connaît bien les personnages et il peut y avoir justement une impression de tourner en rond parfois. Mais robert Kirkman est vraiment habile quand il s’agit de fouiller dans les caractères, au plus profond du psyché de ses héros. On retrouve un Rick fort et fragile à la fois et on découvre un Negan qui semble plus humain que prévu mais dont on se méfie toujours un peu. Ce duo fait tout le sel de l’album. On se laisse emporter par la horde de zombies et par tous les dégâts qu’elle cause. Sachez d’ailleurs qu’il va y avoir des conséquences graves dans la communauté. Les dessins de Charlie Adlard sont toujours aussi habiles, ils sont pour beaucoup dans l’ambiance générale de l’album. 

Encore une fois on a cédé aux sirènes des zombies. Le récit se lit avec passion car notre ami Negan nous intrigue toujours autant. Et on adore ça. 

Scénario : Robert Kirkman – Dessins : Charlie Adlard – Walking Dead T28, Vainqueurs – Delcourt – Contrebande – 152 pages – octobre 2017 – prix 14,95 €