A l’occasion de la sortie du dernier Call Of Duty qui revient à ses premiers amours, à savoir la deuxième guerre mondiale, nous vous proposons de revenir sur ce moment de l’histoire et comme d’habitude nous allons le décliner selon les thématiques qui nous sont chères : la BD, le cinéma, les jeux vidéo, la musique et puis plein d’autres choses bien sûr.  Il fait suite au précédent Focus que nous vous avions proposé sur la Grande Guerre. Notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Presse en Vrac : Fluide Glacial N°498, spécial Star Wars
Livres / BD / Presse / Magazines / /
Presse en Vrac : Fluide Glacial N°498, spécial Star Wars
Spécial Star Wars enfin Le Désastre des Astres

Allez hop, un mini Presse En Vrac qui vous parle du dernier Fluide Glacial qui a décidé de mettre l’accent sur la saga intergalactique. 

 

La joyeuse bande en est déjà à son 498ème Fluide Glacial. C’est une légende de la BD française. Moins politique de Charlie Hebdo, il n’en demeure pas moins un joli regard sur notre société, sur nos moeurs, sur les conventions et sur … le sexe. Car oui, ils aiment bien faire de bonnes grosse blagues qui peuvent un peu bousculer les gens. On adore ça. J’en veux pour preuve, ce passage où Han Solo traite Luke de puceau et que celui-ci décide de prendre Leia par derrière. Ben oui c’est aussi ça Fluide Glacial, un peu d’humour potache certes mais toujours décalé. Commençons par la petite mauvaise surprise, ce numéro thématique ne consacre qu’une trentaine de pages à la saga, le reste étant du contenu classique. Bon heureusement qu’on les aime dans tous les domaines ces dessinateurs. 

En tout cas, ces 30 pages sont vraiment drôles. Il y le résumé de la saga qui frappe juste car on se rend un peu mieux compte des fondations simples de Star Wars. On a aussi aimé les quelques illustrations one shot bourrées d’humour. On ne va pas tout décrire mais notre coup de coeur va à l’histoire de Jabba. Là je sais pas ce que prennent les auteurs mais pour imaginer cela, il ne faut pas être dans son état normal. C’est absolument désopilant. Que vous soyez fans ou non de la saga, cela vous plaira et de toutes façons le reste du magazine est au niveau de ce que l’on connaît, à savoir de l’humour toujours percutant. Bref, à acheter pour garder le sourire dans le métro. 

Scénario : collectif  – Dessins : collectif – Octobre 2017 – mensuel – 5,95 €