La 6ème édition du MaXoE Festival s’est déroulée du 17 au 30 juin 2019 et cette année encore vous avez été très nombreux à suivre les événements que nous vous avions préparés pour ce rendez-vous annuel de l’aventure MaXoE, entièrement dédié à ceux qui nous lisent sur le site et nous suivent sur les réseaux sociaux. Retour sur les événements de cette édition ! Grand Prix des Lecteurs (GPL) Commençons par les votes pour les Sélections dans le cadre du ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Seizième tournoi de Pirates en Eaux Tièdes ! Tangomango T2 d’Adrian
Livres / BD / /
Seizième tournoi de Pirates en Eaux Tièdes ! Tangomango T2 d’Adrian

Un récit plein de rythme qui se construit dans un monde voulu aseptisé, tout du moins expurgé de ceux qui jadis faisaient vibrer les étendues de mer qui s’étendent à perte de vue, à savoir les pirates. Des pirates nombreux et impétueux, qui formaient comme une corporation avec ses règles et ses façons de procéder. Tangomango prend place dans une dictature dominée par le tyrannique Poupo. Mais parfois, même quand tout semble sous contrôle, peut renaitre l’inqualifiable appel au désordre…

 Tangomango2

TangomangoLes dictatures arrivent souvent à s’ancrer durablement grâce à un contrôle actif sur toutes les contre-révolutions possibles. Cela passe par le muselage en bonne et due forme de ceux qui présentent une menace pour le nouveau tyran, cela passe aussi par un contrôle des organes de presse, qui pourraient diffuser des informations propres à créer le doute sur le maintien du nouveau régime sur la population encore fragile mais prompte à s’opposer si tant est qu’on lui en donne les moyens. Nous comprendrons sans mal le trouble qui envahit Poupo lorsqu’il découvre que La Gazette du pirate revoit le jour dans le Royaume des Eaux Tièdes. A vrai dire le journal avait été placé dans un long sommeil et, ravivé par un vieil homme aliéné, pourrait bien retrouver de sa superbe. L’originalité de la diffusion de cette gazette tient dans le fait qu’elle apparait pliée dans des bouteilles en verre jetées à la mer. Le contenant flotte jusqu’à trouver son destinataire qui se baissera pour attraper la fameuse dépêche. Et pour tout dire le contenu du journal est à la hauteur de sa remise en circulation. L’article principal annonce en effet le lancement du seizième tournoi de pirates. Un évènement qui pourrait faire ressortir de leur retraite bien des flibustiers, boucaniers, pirates et arpenteurs des mers farouches prêts à tout pour amasser des richesses.

De son côté Elaine et Encre noire vivotent sur leur île. Les temps sont durs, leur bateau souffrant d’un gouvernail défectueux, ne permet plus aux deux compères de se livrer à l’activité lucrative de piraterie. Lorsqu’ils apprennent le lancement du tournoi de pirates, ils vont se démener pour réparer leur embarcation à temps et s’inscrire aux joutes qui s’annoncent prometteuses…

Adrian Fernandez Delgado poursuit les aventures d’Elaine et d’Encre noire en Eaux tièdes. Le récit trouve, par le biais de la renaissance de la gazette du pirate, une trame narrative astucieuse qui dope encore plus le déroulé en liant les différentes parties développées jusqu’alors. Le but affiché est simple. Pour Poupo, qui entend bien ne pas voir ses rêves tyranniques se perdre dans une quelconque révolution, le but sera de tuer les idées rebelles dans l’œuf, pour assoir son autorité et renforcer sa légitimité. Pour les pirates trop longtemps cantonnés dans leur réserve, le tournoi sonnera comme un déclencheur pour les sortir définitivement de leur sommeil… Dynamisme du trait, humour, rythme et aventures sont à l’honneur dans ce second volet qui confirme le talent d’un jeune auteur en devenir !

Adrian Fernandez Delgado – Tangomango T2 – Ankama – 2013 – 12, 90 euros