Nous avons décidé sur MaXoE de vous proposer une série de dossiers sur DC Rebirth. Cet univers a débarqué en librairie et en kiosque, et il est parfois difficile pour les lecteurs de s’y retrouver. C’est une spécialité des comics de super-héros, Marvel arrive très bien aussi à brouiller les pistes pour le commun des mortels.  Un peu d’explications peut-être. L’idée avec Rebirth, c’est de donner un nouveau départ à toutes les séries de ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Dilouya, Dobie, The Heavy
Musique /
La Playlist : Dilouya, Dobie, The Heavy

Cette semaine, une bien belle surprise française et un dobie un rien décevant. 

 

 
Dilouya’s Faithful Circus 
 
Artiste : Dilouya

Genre : jazz/soul/funk

Label : H24 Mazik

Date de sortie : 27 février 2012

Web : http://www.myspace.com/dilouya

Notre avis : qui a dit que soul, jazz et funk rimaient mal avec français. L’artiste Dilouya est là pour nous prouver le contraire et il semblerait qu’il veuille remettre l’acid jazz au goût du jour. On ne va pas tirer sur l’ambulance mais si on pouvait enfin programmer ce genre de musique sur les onde au lieu de nous gaver d’artistes très souvent nés dans la tête d’un spécialiste du marketing. Eteignez la télé, chaussez le casque et écoutez ce que peuvent faire des musiciens dignes de ce nom.  Way it goes nous inflige une monumentale claque en intro d’album : des voix parfaites, une basse à se damner, un piano jazzy et une guitare qui nous faire quelques incursions solistes sans jamais vouloir être démonstrative … Et ça continue de plus belle avec avec Over The Sun qui nous propose une balade ensoleillée au pays de la soul. Et puis voilà que la 3ème piste flirte avec le funk, pêches de cuivres et guitare plus saturée lui donnent une teinte toute particulière. If I was a Millionnaire nous a charmé par sa batterie minimaliste, sa ligne de basse tout en douceur et surtout ses choeurs qui nous rappellent les plus grands classiques du genre. Encore ! Bon, nous n’allons pas tout passer en revue, explorez cet album, il est un must pour tout mélomane qui se respecte. A faire tourner en boucle en toute saison même si nous pensons qu’une ambiance feutrée, au coin du feu, un verre à la main, lui siéra à merveille.  

Appréciation : 5   

 

 

Nothing to fear

Artiste : Dobie

Genre : électro

Label : big dada

Date de sortie : 25 juin 2012

Web : http://ninjatune.net/release/dobie/nothing-to-fear

Notre avis : Dobie n’est pas franchement inconnu de l’autre côté de la manche. Il est même l’une des figures emblématiques de la bass music. Déjà auteur d’un LP, son prochain  opus débarquera à l’automne 2012 chez Big Dada. En guise de bass music, les aficionados du genre risquent d’être déçus par cet opus. L’artiste cherche la diversité en piochant dans tous les styles, on ne peut pas lui en vouloir, mais nous avons tout de même du mal à retrouver nos petits dans cet EP. On peut lui reprocher d’abord un certain manque d’originalité. Ainsi Hustle With Speed n’arrive pas à nous convaincre, franchement pas. State of Flux ne parvient pas non plus à sortir l’artiste des chemins déjà empruntés. Gillet Sq N16 nous surprend enfin. Le gimmick se marie très bien avec les dissonances de l’artiste. Et puis il faut attendre E 2 Da P pour enfin trouver la patte de la bass music, ouf .. En bref, nous n’avons pas été convaincus par cet EP. Attendons le longue durée de l’artiste à l’automne pour nous faire une opinion définitive avec un artiste, on l’espère, plus audacieux. 

Appréciation : 3   

 

 

Vidéo de la semaine

Et voici le dernier clip de Heavy … Pour tout vous dire, on adore.