Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Thor 2 Le Monde des Ténèbres, la BOF
Musique / /
La Playlist : Thor 2 Le Monde des Ténèbres, la BOF

Allez hop, voici une petite chronique sur la bande originale du tout dernier Thor. Et c’est plutôt du bon ! 

Thor2-haut-cd 

 

Thor2-pochetteThor 2, Le Monde des Ténèbres, la BOF 
  
Artiste : Brian Tyler

Genre : bande originale, classique

Label : Universal

Date de sortie : 29/10/2013

Notre avis : le début de la galette est juste parfait. Le titre Thor The Dark World a tout ce qu’il faut de magistral, idéal pour coller à cette ambiance de dieux. D’ailleurs tout le démarrage de l’album est vraiment dans cette veine, on se laisse embarquer en imaginant des combats dantesques. Mais attention, Brian Tyler sait aussi distiller des ambiances plus fines, plus apaisées comme sur Into Eternity. Les voix sont magnifiques et les cordes qui les accompagnent sont aériennes à souhait. Mais on repart assez rapidement sur des musiques survoltées, ben oui, c’est un film de super-héros tout de même. Voilà donc une BOF dignement calibrée, alternant moments pêchus et choses plus calmes. Rien de bien surprenant, mais c’est bien foutu. 

Appréciation :  5