Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > RAMA > Dossiers > Presse / Magazines > Presse en Vrac : Before Watchmen #6
Presse / Magazines /
Presse en Vrac : Before Watchmen #6

Comme vous le savez, nous vous proposons des chroniques sur la série Before Watchmen et cela depuis le début de sa parution dans les bureaux de presse. Nous en sommes déjà au numéro 6 qui est paru en cette fin d’année 2013. Revenons un peu dessus histoire de préparer le terrain de notre futur focus dédié aux Watchmen, focus qui aura lieu la semaine du 13 janvier. 

BeforeWatchmen6-haut

 

BeforeWatchmen6-couvBefore Watchmen #6

4 

 

Cette fois, c’en est fini des Minutemen. On nous propose le dénouement final, celui qui voit le comédien provoquer un drame, une vraie bavure … La pirouette finale est tout simplement délicieuse, elle clôt magnifiquement cette histoire emplie de désillusions et de cynisme.

On retrouve ce même comédien dans le 5ème volet de son histoire. Il nous livre une explication des massacres perpétrés au vietnam. Un peu en perte de vitesse sur ce coup là même si le cliffhanger qui nous est servi promet du mieux pour le prochain opus. 

Ozymandias continue sa quête de la solution ultime, celle qui doit normalement sauver l’homme de lui-même. L’histoire recoupe parfaitement la trame des Watchmen, c’est diablement bien mené. Passons à Rorschach, toujours aussi ténébreux. Il lutte férocement contre la pègre. Non pas que l’histoire soit formidable, mais le personnage nous fascine, le anti-héros par excellence. 

BeforeWatchmen6-planches

De son côté, le Dr Manhattan fait un retour en arrière, un voyage introspectif sur les différentes alternatives de sa vie ou de sa mort d’ailleurs. Une fois de plus cela épouse à la perfection la trame de l’histoire des Watchmen, pour notre plus grand plaisir. Enfin, un petit nouveau, le fameux Moloch, personnage secondaire certes mais rouage tout de même dans le monde des Watchmen. L’histoire de sa vie manque un peu de rythme mais elle est plaisante à lire.

En un mot comme en cent, voilà encore une revue à posséder absolument. L’univers est cohérent, l’ambiance est sombre à souhait, le plaisir est total !  

Urban Comics – bimestriel – numéro 5 – novembre, décembre 2013