Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Downloads > Musique > Brainbow : Le clip ‘Limousine’ en attendant l’album au printemps 2018
Musique
Brainbow : Le clip ‘Limousine’ en attendant l’album au printemps 2018

Après un premier EP « A Young Gun » autoproduit, publié en 2014 sous le nom d’Alexis & the brainbow que nous vous avions sélectionné dans cette Playlist de 2015, le désormais nommé Brainbow reprend la parole avec un album éponyme au caractère bien trempé.

Composés entre studio et dates prestigieuses (Olympia, Nuits de Fourvière, Musilac…), le quintet nous livre une épopée spatiale inédite tout au long des 11 titres de l’album, en français comme en anglais . Lauréat de la tournée Esprit Musique 2016, l’album puise aussi son essence des live intenses aux côtés de Breakbot, FEDER, La Femme et bien d’autres.

Ce premier album assume un héritage musical plus classique nourrit d’une section rythmique inédite, savante et efficace à des arrangements psychés et des mélodies accrocheuses, inspirés par plusieurs décennies de musique pop. La voix se veut puissante, soul et maîtrisée en anglais comme en français, magnifiant chaque tableau de l’épopée.

Brainbow délaisse ici les codes de la synth-pop du premier EP, embrassant sans complexe la variété, le rock, la soul, le disco et des plages instrumentales oniriques indissociables de l’épopée de Nils, personnage central de ce nouvel opus. Grâce à la composition nouvellement collective, l’écriture de textes en français -alimentée par la rencontre du parolier Guillaume Lambert – le disque issu de nombreuses heures d’expérimentations musicales et sonores convie l’auditeur à un voyage sonore à dimension hautement spatiale.d’afrorock, pop psychée, néo-soul voir hip hop ou disco autour d’une section rythmique généreuse et tendue.

Si certains titres évoquent les incontournables curateurs modernes Metronomy, Tame Impala, ou Balthazar c’est du côté d’Unknown Mortal Orchestra que Brainbow et son producteur Benoît Bel
ont creusé le sillon de ce disque.

Oscillant entre rock brut et nerveux (Space Trip, Cristale), pop 70’s (Limousine, Paper Rain), blues, hip hop (Gold Rush, Contagion, Nuit Eternelle) afrobeat et rock progressif (Nils) Brainbow esquisse les traits d’un insaisissable monde onirique et s’autorise quelques moments de grâce pour déployer des ambiances cinématiques teintées de psychédélisme, comme sur le mystérieux Tellurisme ou le délicat Ascencion, contrepoints de ce premier album…