Quai des Bulles sur MaXoE !
Focus Grèce Antique
Quai des Bulles approche et comme chaque année, un plaisir à peine dissimulé s’installe dans les chaumières de ceux qui se préparent à s’y rendre. Le festival est devenu mythique et beaucoup le préfèrent au FIBD d’Angoulême par son cadre propice à la rencontre, par la mer qui invite aux voyages lointains et par sa programmation souvent judicieuse qui mêle expositions, rencontres, concerts dessinés, projection de films, masterclass et bien d’autres choses encore. Le ... En savoir plus !
Le mois d’octobre débute et avec lui notre premier Focus Spécial depuis la rentrée de septembre, et non des moindres ! L’équipe de MaXoE se mobilise pour vous proposer un contenu qui sera consacré à la Grèce (Antique) que nous allons aborder comme dans tous nos Focus, par des biais très différents. Les thématiques habituelles que vous connaissez déjà bien sur MaXoE seront au coeur de ce Focus, nous allons ainsi vous parler de jeux vidéo évidemement avec notre ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > Downloads > Musique > Palatine : Le clip ‘Paris / L’ombre’ avant la sortie de l’album ‘Grand Paon de Nuit’ fin mars
Musique
Palatine : Le clip ‘Paris / L’ombre’ avant la sortie de l’album ‘Grand Paon de Nuit’ fin mars

Après le maxi Baton Rouge que nous vous qavions présenté en 2016 dans cette news, Palatine dévoilera le 23 mars son premier album Grand Paon de Nuit.

Mêlant anglais et français dans des textes offerts par la voix suave de Vincent Ehrhart-Devay, la musique de Palatine propose un folk-rock chaleureusement mélancolique qui fait entendre les influences revendiquées de Leonard Cohen, Nick Cave, Antony & The Johnsons, PJ Harvey, Timber Timbre…

Palatine est un quatuor formé en 2015 par quatre Parisiens : Vincent Ehrhart-Devay, Adrien Deygas, Jean-Baptiste Soulard et Toma Milteau. Après avoir assuré les premières parties de Feu! Chatterton et Radio Elvis, Palatine nous transporte tout au long de l’album Grand Paon de Nuit sur une route mélancolique où se mêlent le spleen parisien et les grands espaces de l’Amérique du Nord. Une ode au voyage et à la lenteur où la poésie installe un puissant magnétisme.

En onze titres, Palatine dévoile son blues lascif et romantique, éclaboussé par la réverbération des guitares et soutenu par des rythmes tantôt synthétiques, tantôt tribaux. A découvrir avec le premier extrait et son clip animé par Vincent Ehrhart-Devay, qui nous plonge dans les ambiances crépusculaires de Paris / L’ombre