Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > RAMA > News > Cinéma / DVD > Festival Cinéma Espagnol et Latino Américain : Présentation de ‘Nadie nos mira’ et ‘Los nadie’
Cinéma / DVD
Festival Cinéma Espagnol et Latino Américain : Présentation de ‘Nadie nos mira’ et ‘Los nadie’
Jeunesse colombienne

Nadie nos mira de Julia Solomonoff (Argentine)

Le cœur brisé, Nico, un acteur de Buenos Aires part pour New York où l’attendent un rôle pour un film ainsi qu’un nouveau départ. Alors que le projet piétine, il choisit de jongler entre différents petits métiers plutôt que de renoncer à ses rêves d’acteurs…

Julia Solomonoff nous plonge au cœur des sentiments d’un latino de 30 ans qui a émigré à New York. Une réflexion sur le courage, l’adaptation, l’identité et les simulacres.

Nadie nos mira (Nobody’s watching) de Julia Solomonoff avec Guillermo Pfening, Paola Baldion, Mariana Anghileri…
Sortie dans nos salles le 11 avril 2018

 

Los Nadie de Juan Sebastian Mesa (Colombie)

Los Nadie, cinq jeunes de Medellin, veulent élargir leur horizon et rompre avec le monde des adultes et un quotidien trop étriqué. Ils rêvent de voyager en Amérique du Sud et se préparent à cette expérience initiatique. Quelques jours avant leur départ, ils parcourent cette ville hostile et chaotique. Les arts de rue, les graffitis, les tatouages et la musique sont leur trait d’union, leur refuge, leur culture punk.

Juan Sebastian Mesa fait ses débuts de réalisateur avec ce portrait de la jeunesse de Medellin. Le choix du noir et blanc ajoute un sentiment d’intemporalité à ce film tourné en dix jours avec très peu de moyens mais une grande fraîcheur et beaucoup de tendresse pour ses personnages enthousiastes et épris de liberté.

Los Nadie de Juan Sebastian Mesa avec Esteban Alcaraz, Maria Camila Castrillon, Alejandro Perez Ceferino…