- Article publié sur MaXoE.com -
http://www.maxoe.com


Le mouvement Arts & Crafts pour sortir du carcan Victorien



Le mouvement Arts & Crafts pour sortir du carcant Victorien

Le plaisir de travailler, le soin porté à l’ouvrage, l’intérêt pour les belles matières et les matières naturelles, la curiosité de la simplicité… Autant de manières de qualifier le mouvement Arts & Crafts né à la fin de l’époque Victorienne.

Mais si l’expression du mouvement Arts & Crafts, qui marquera aussi le lancement de l’Art Nouveau qui germait déjà depuis plusieurs décennies, était essentiellement présente dans le design, les fondements sont à la base autant sociétaux qu’artistiques et découlent de la révolution industrielle.

En effet, l’époque Victorienne est une époque de transition dans bien des domaines comme vous avez pu le découvrir tout au long de notre Focus Spécial Epoque Victorienne, avec une industralisation qui modifie durablement le fonctionnement de la société ; les artistes et les artisans font de la résistance en remettant l’homme au centre de la création en fondant le mouvement Arts & Crafts, ‘Arts et artisanats‘.

William Morris

William Morris

Un retour aux sources pour expurger l’art mais aussi la société, de ces ornements et autres décorations surchargées qui ne laissent plus la place à l’expression artistique mais plutôt à la machine et l’uniformisation qu’elle induit.

Au-delà de l’aspect purement artistique, le mouvement Arts & Crafts questionne aussi la société de l’époque sous l’impulsion de l’écrivain John Ruskin et du très investit et ultra-polyvent William Morris.

Il faut donc voir le mouvement Arts & Crafts comme un mouvement transversal qui prône un rapport simple entre les hommes au sein de la société. L’art dans ce qu’il a de plus évident et de plus populaire comme art de vivre définit bien ce mouvement.

Beaucoup de styles sont alors associés et repris au travers de l’Arts & Craft, du style néo-gothique à l’émergence de l’Art Nouveau notamment. On aime l’utilisation de matériaux bruts comme l’illustre parfaitement le travail de Charles Rennie Mackintosh.

Meubles salle à manger, Charles Rennie Mackintosh

Meubles salle à manger, Charles Rennie Mackintosh

Si vous souhaitez en savoir plus sur le travail de Mackintosh, ce site de la Charles Rennie Mackintosh Society est une mine d’or qui vous permettra d’explorer les nombreuses créations de ce designer de génie, aussi bien dans le domaine du mobilier avec ses emblématiques chaises à haut dossier, que celui de l’architecture avec la réalisation de la Glasgow School of Art.

La portée du mouvement Arts & Crafts est considérable à l’époque et encore de nos jours, on serait bien avisé d’accorder plus d’importance à l’homme en tant qu’individu au sein de la société, et à la qualité des produits plus qu’à leur cadence de production ou leur seule valeur marketing.

Bientôt un Arts & Crafts Nouveau ? 😉