Le Salon de la Gamescom débute aujourd’hui à Cologne en Allemagne avec les premières annonces et présentations. Comme chaque année, nous vous proposons de suivre l’essentiel de la Gamescom 2018 avec nos news et dossiers récapitulatifs pour ne rien manquer de ce qu’il s’y passe. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces nombreuses mises à jour sur notre site consacré au salon. Et comme toujours, vous pouvez aussi nous suivre sur les réseaux sociaux ... En savoir plus !
MaXoE > ZOOM > Dossiers > Sports > NFL on MaXoE : Week’s Recap 22
Sports
NFL on MaXoE : Week’s Recap 22

Appréciation de MaXoE
5 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Bonjour à tous et bienvenue dans notre 22ième Week’s Recap. Comment ça 22 ? Calmez-vous, nous allons tout vous expliquer. Nous avons eu des petits soucis dernièrement et il a été difficile de vous fournir les résultats de la dernière semaine du championnat. Son importance étant de taille, nous avons décidé de vous fournir les résultats des Wild Card cette semaine, sans parler de la semaine 21. Bien entendu nous rattraperons notre retard la semaine prochaine en faisant une édition spéciale 21-23 pour l’occasion. La saison complète sur MaXoE, ce n’est pas des mensonges.

Nous commencerons donc avec un récapitulatif légèrement plus détaillé que d’habitude pour les quatre matchs de qualification et pour les matchs des Divisional qui auront lieu ce week-end. Pour les Wild Card, les résultats peuvent être impressionnants et inattendus, nous allons aborder encore une fois une formule différente de nos habitudes.

Nous finirons le rendez-vous de cette semaine avec l’histoire de la meilleure équipe du championnat NFL 2009 – 2010. Si vous nous avez suivi chaque semaine, le nom de cette équipe devrait déjà venir titiller vos lèvres.

Résumés, résultats & analyse semaine 22 – Wild Card.

Jets (24) vs Bengals (14)(Highlight résumé)

Premier Quart :

Le Coin Toss est en faveur des Bengals qui perdront Jeanty sur le kick return de la première action (Highlight kick return).
Suite à ça, les Bengals provoqueront une erreur sur un premier fumble bien joué par B.Thomas des Jets (Highlight fumble).

Deuxième Quart :

La deuxième erreur sera cette fois-ci fatale pour les Bengals. Palmer sera intercepté sur une passe longue pour Ochocinco. Malheureusement Revis sera là pour une couverture parfaite (Highlight interception).

Troisième Quart :

La pression ou tout simplement le manque de réussite ? On ne saura jamais, mais Graham manquera un field goal de 35 yards, si facilement réussi dans beaucoup d’autres matchs dans le courant du championnat (Highlight field goal missed).

Quatrième Quart :

Graham ratera un field goal une fois de plus, et cette fois-ci de seulement 28 yards (Highlight field goal missed).

Analyse du match :

Un match difficile pour les Bengals, qui malgré leur saison remarquable pour une équipe qui a fini en bas de tableau l’année dernière, aura manqué de concentration et de hargne lors des moments décisifs lors de ce match des Wild Card.
Rex Ryan a su être l’homme du match pour bloquer l’offensive des Bengals menée par Carson Palmer. Les blitz à répétition ont été le point faible des Bengals et les Jets étaient bien décidés à s’en servir. L’histoire de Ryan a aussi donné un avantage intéressant pour jouer contre le QB des Bengals : Palmer.

Eagles (14) vs Cowboys (34)(Highlight résumé)

Premier Quart :

Premier quart difficile pour T.Romo qui sera scké deux fois (Highlight sack 1 / Highlight sack 2).

Deuxième Quart :

Le premier fumble sera en faveur des Cowboys. M.Vick va perdre la balle et Carpenter sera alors à la récupération pour Dallas (Highlight fumble).
Les Eagles subissent un nouveau fumble à la phase suivante sur une belle action défensive de James sur McNabb (Highlight fumble).

Troisième Quart :

Une seule interception de Jenkins sur une passe de McNabb est à noter dans ce troisième quart (Highlight interception).

Quatrième Quart :

Une dernière action défensive des Cowboys avec un sack sur McNabb de Ware qui provoquera le fumble en faveur de son équipe (Highlight fumble).

Analyse du match :

L’homme du match se trouve dans le coin de Dallas et s’appelle Phillips Wade. Il a réussi à lui seul dans ce match à étouffer l’attaque de Philadelphie grâce à la combinaison de couverture de DeSean Jackson et de Jeremy Maclin. La défense des Cowboys a su jouer au maximum de son potentiel avec une grande écoute et une excellente couverture de Mike Jenkins, Terence Newman ou encore Orlando Scandrick. Un point négatif dans un match où les receveurs de Donovan McNabb sont encore jeunes et pas complètement implantés dans la rapidité NFL. On pourra aussi critiquer le playbook des Eagles, principalement pour le manque d’assiduité sur la couverture du QB, le laissant trop vulnérable tout au long du match.

Ravens (33) vs Patriots (14)(Highlight résumé)

Premier Quart :

Les Pats seront les premiers à faire une erreur. On se souviendra de ce premier fumble sur un sack de Suggs sur Brady (Highlight fumble). Les catastrophes vont alors s’enchainer avec deux interceptions en l’espace de deux phases en faveur des Ravens (Highlight interception 1 / Highlight interception 2).
À la fin de ce quart, les Ravens mènent 24 à 0.

Deuxième Quart :

Les Patriots arriveront alors à faire leur première interception du match sur une passe de Joe Flacco (Highlight interception).

Troisième & Quatrième Quart :

On continue alors avec une nouvelle interception des Ravens sur une passe de Tom Brady (Highlight interception).
Le match se terminera sur un dernier sack de Edwards sur Brady (Highlight sack).

Analyse du match :

Certains ont dit « la fin d’une ère », d’autres sont moins prononcé avec « une cuisante défaite au premier tour des playoffs »… Pour ma part, je dirais simplement que les Patriots n’avaient plus perdu au premier tour des playoffs (Wild Card) à domicile depuis 1978. Une aussi bonne franchise que les New-England Patriots n’aurait jamais du arrêter son parcours si tôt, cela dit, en toute objectivité, la saison 2009 -2010 a été globalement mauvaise pour les Pats. Espérons que le recrutement de la DRAFT 2010 en avril soit plus bénéfique.
Les Ravens ont tout donné et méritent cette place aux « Divisional ». Une équipe de moins sur leur chemin !

Packers (45) vs Cardinals (51)(Highlight résumé)

Premier Quart :

Rodgers sera intercepté à la première action des Packers par D.Rodgers-Cromartie (Highlight interception). Les Packers enchainent avec une erreur de Drivers qui provoquera le fumble en faveur de Arizona (Highlight fumble).
Les Cardinals termineront le quart en provoquant eux aussi une erreur avec ce fumble sur un punt de Kapinos.

Deuxième Quart :

Warner provoquera à son tour une erreur en faveur des Packers sur une excellente couverture de Woodson qui provoquera le fumble (Highlight fumble).

Troisième & Quatrième Quart :

Pas d’action défensive impressionnante, mais une bonne progression en attaque des deux équipes. On se souviendra malgré tout de ce field goal manqué par Rackers, ce qui permettra aux Packers d’aller jusqu’à l’Overtime (Highlight field goal missed).

Overtime :

Alors que les Packers ont l’avantage dans l’overtime, Rodgers va perdre la balle grâce à une magnifique action de M.Adams en faveur des Cards. Dansby ira inscrire un touchdown de 17 yards (Highlight fumble – touchdown).

Analyse du match :

Un des plus beau match dans toute l’histoire de la NFL durant les playoffs. L’opposition entre les Packers et les Cardinals a toujours été un grand classique, mais cette semaine, ce classique est définitivement rentré dans les mémoires. Malgré leur défaite, les Packers se sont donnés à leur maximum et le score est là pour en témoigner. Sur toutes les équipes éliminées, seuls les Packers sont ceux ayant tenu leur adversaire au score : c’est brillant !
Les Cardinals arriveront finalement à continuer leur route, bien que très difficile cette semaine. Lors des « Divisional », les Cards tomberont contre les New Orleans Saints ; encore un match qui ne sera pas de tout repos pour Arizona.

Il était une fois…

Nous parlerons cette semaine des Indianapolis Colts. En 1953, la ville de Baltimore s’est vue attribuer une nouvelle franchise NFL. L’équipe était appelée les Colts, c’était la seconde équipe à porter ce nom. Plus tôt en 1947, une équipe de football américain s’appelait les Colts et était la franchise de Baltimore dans la All-America Footbal Conference. Trois ans plus tard, avec un accord entre l’AAFC et la NFL, les Colts sont devenus membres de la NFL. Mais l’équipe fut dissoute après la saison de 1950.

Baltimore a alors saisit une seconde chance pour avoir une équipe NFL trois saisons plus tard quand la franchise de Dallas fut annulée par la ligue. En 1954, Weeb Ewbank fut nommé head coach des Colts et commença à forger son équipe. Les Colts n’ont pas eu d’autres saisons perdues pendant les 14 ans qui ont suivit. Projeté par le sensationnel QB Johnny Unitas et le grand Artie Donovan, Gino Marchetti, Raymond Berry, Lenny Moore et Jim Parcker. Les Colts ont gagné 3 championnats NFL en 1958, 1959 et 1968.

Sous Don Shula, qui remplaça Ewbank en 1963, les Colts ont gagné la conférence AFL Ouest en 1964 et 1968. Shulaest est ensuite allé à Miami en 1970 mais les Colts, qui ont été membres de cette fusion, ont gagné le SuperBowl V.

En 2006, avec l’aide de joueurs vétérans comme Peyton Manning et Marvin Harrison, les Indianapolis Colts ont gagnés leur premier championnat en 36 saisons avec une victoire au SuperBowl XLI.
En 2009 – 2010, les Colts ont réussi une saison excellente, avec une victoire au championnat sur un total de 14 victoires et deux défaites en 16 matchs de saison régulière.

 

Initialement publié le 14 Janvier 2010

Appréciation de MaXoE
5 / 5
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

La NFL est presque à son apogée, dans le sens où nous sommes dans la post-saison. Le SuperBowl pointe le bout de son nez et les équipes se défoncent pour y participer.
ON A AIMÉ !
- Du spectacle
- De la hargne
- De la réussite
- ...
ON A MOINS AIMÉ...
- ...
NFL on MaXoE : Week's Recap 22
Support(s) : Sports