Focus Harry Potter
Calendrier de l'Avent MaXoE 2018
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
MaXoE > ZOOM > Dossiers > Sports > NFL on MaXoE : Week’s Recap 26
Sports
NFL on MaXoE : Week’s Recap 26

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Bonjour à tous et bienvenue dans notre dernier Week’s Recap de l’année. Comme vous vous en doutez, l’événement du moment est le SuperBowl XLIV, et bien que j’avais espéré pouvoir avoir quelques membres de l’équipe s’intéressant au sujet, cela ne sera pas le cas et nous nous contenterons de ce dossier spécial Super Bowl ; avec dans un premier temps : l’histoire du SuperBowl, pour comprendre comment a eu lieu sa création, un tableau récapitulatif du nombre de SuperBowl gagnés / perdus pour les équipes y étant allé (à noter que le match de cette année n’a pas été pris en compte dans le tableau).

Nous continuerons alors avec notre partie « résumé et analyse » où cette fois-ci nous pourrons faire un résumé accompagné de highlights, ce qui n’était pas le cas la semaine dernière pour le ProBowl. Nous fournirons aussi des highlights extras du match mais aussi de l’après-match.

Histoire et classement SuperBowl

La création du SuperBowl date de 1966 et portait le nom de NFL-AFL World Championship Game (les Packers avaient d’ailleurs gagné ce premier Superbowl contre les Chiefs 35 à 10). Cependant les médias jouent un rôle important dans cet évènement (puisque c’est le seul sport américain qui désigne la meilleure équipe du championnat après un match, ce qui n’est pas le cas en NBA, NHL ou MLB), et ils décident que le nom SuperBowl est bien plus attirant. On peut remarquer que dès la seconde finale en 1968, qui opposait les Packers aux Raiders, le logo SuperBowl prend alors des allures de logo chiffré.

Après deux victoires consécutives des Green Bay Packers, le publique et la NFL s’interrogent sur le niveau des formations de l’AFL. Ces doutes ne seront qu’une goûte d’eau dans un verre puisqu’au SuperBowl III les New-York Jets seront victorieux et l’année suivante sera le tour des Kansas City Chiefs. La fusion entre la NFL et l’AFL se fera alors après ces quatre années, dix franchises AFL et trois NFL forment alors la Conférence Américaine, alors que treize autres de la NFL forment la Conférence Nationale.
Le vainqueur reçoit alors le Trophée Vince Lombardi, grand head coach des Greeen Bay Packers, vainqueurs des deux premiers SuperBowl. Le trophée ne prendra ce nom qu’après la mort de Vince Lombardi en 1970.

Le titre de Champion du monde après avoir gagné le SuperBowl n’indique qu’une possible supériorité sur la « filiale » NFL européenne appelé NFL Europe.
On notera que les Detroit Lions, les Houstons Texans et les Jacksonville Jaguars sont les seules équipes à ne jamais avoir été au SuperBowl.

Concert Half-Time

Après une bonne première mi-temps, un croque-monsieur et une bière s’imposent avec une longue présentation des The Who prévue pour l’occasion et à 3 millions de dollars les trente secondes de publicité, il ne faut pas oublier. Les plus grands tubes, parmi eux des thèmes comme « Eminence Front », « Who are you ? » et « Pinball Wizard » ; bien entendu j’en passe, avec une scène à 360°, des lumières scintillantes et un son de qualité, pour vous et pour nous, voici deux petites vidéos de cet half-time…

 

Résumé & Analyse du match de SuperBowl XLIV

Saints (31) vs Colts (17)(Highlight résumé)

Premier & Deuxième Quart :

On se souviendra d’un sack sur Drew Brees, QB des Saints, qui montrera une infériorité de la New Orleans pendant cette première mi-temps (Highlight sack).

Troisième Quart :

On se rappellera de ce Onside Kick qui permettra aux Saints de récupérer la balle pour une action décisive (Highlight kick).

Quatrième Quart :

Deux choses viendront perturber les Colts avec cette transformation deux points réussie par les Saints (Highlight conversion), mais aussi cette interception de Porter pour clôturer le match (Highlight interception).

Analyse du match :

Les Saints sont restés inférieurs en première mi-temps, comme si une stratégie avait été mise en place, le commentateur disant que Drew Brees avait mené son équipe de cette façon à la victoire toute la saison, comme si un ange pouvait leur permettre de remonter les dix points de retard qu’ils avaient encaissé… Un sang froid et des nerfs résistants, l’équipe des Saints a su convertir le jeu en sa faveur sur la seconde partie du match. Une magnifique interception, comme Si Mr Woodson, le meilleur DB de la saison, vivait dans ce corps de Porter et pouvait montrer que les Saints sont indubitablement imbattables et incomparables à toutes les autres équipes. Une union unique entre chaque joueur, présent à leur place avec un seul et unique objectif : gagner le SuperBowl XLIV. Voilà maintenant chose faite ! Que la Nouvelle Orleans puisse se dire que l’ouragan Katrina est maintenant de l’histoire ancienne ! Bravo les Saints !

On se souviendra de Pierre Thomas pour avoir inscrit un TD contre les Colts (Highlight joueur). On se souviendra bien entendu de Drew Bress qui aura lancé pour deux TDs contre les Colts (Highlight joueur). Marques Colston aura aussi joué un rôle important avec sept réceptions et 83 yards parcourus (Highlight joueur). On finira cette série de highlights des joueurs avec Peyton Manning pour avoir lancé 333 yards dans ce match (Highlight joueur).

Conclusion

Conclure est aujourd’hui comme mettre un point final à une histoire et une saison que nous avons tous partagés. Pour certains cela aura été certainement plus intense que pour d’autres… Pour ma part, je suis heureux d’avoir essayé de partager mon suivi de la saison avec vous, d’avoir pu échanger quelques idées, avec des gens réguliers, voire irréguliers pour d’autres. Malgré tout, j’espère pouvoir vous retrouver à mes côtés à la rentrée, avec une nouvelle formule encore plus adaptée à ce que vous désirez, encore plus proche de vous, encore plus NFL et surtout, n’hésitez pas à me tenir informer de vos désirs à cette adresse mail : Munchozen[@]gmail.com.
Rendez-vous l’année prochaine NFL Fans (avec toujours plus de surprises ;P ).

 

Initialement publié le 11 Février 2010

Appréciation de MaXoE
5 / 5Sélection Best Of MaXoE
Appréciation des Lecteurs
1 / 52 / 53 / 54 / 55 / 5

Il n'y a rien à redire sur un tel évènement. Les joueurs ont tous très bien joués, le niveau est de plus en plus haut chaque année et cette rencontre finale aura été un match exceptionnel. Pour ceux qui auront raté la diffusion sur W9 : Soyez au rendez-vous l'année prochaine.
ON A AIMÉ !
- Niveau de jeu
- Spectacle
- Concert
- ...
ON A MOINS AIMÉ...
- Rien...
NFL on MaXoE : Week's Recap 26
Support(s) : Sports