MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Voyage au centre de la Terre de Mattéo Berton (La Pastèque)

La BD du jour : Voyage au centre de la Terre de Mattéo Berton (La Pastèque)

Le récit est connu de tous, trois hommes entreprennent, pour l’intérêt de la science un voyage au cœur de la Terre depuis un volcan islandais. Dans leur voyage ils seront au contact de choses incroyables, où la science n’a pas ou peu de réponse. Ils manqueront de se perdre au sens propre comme au figuré. Jules Verne avait frappé fort en son temps avec un récit d’aventure des plus prenants. Il se voit illustrer en cette fin d’année par un talentueux jeune auteur italien assurément à suivre…

Un parchemin voltige des pages d’un manuscrit ancien narrant une saga islandaise, Heimskringla, écrite par Snorre Turleson au douzième siècle. Sur le parchemin des caractères indéchiffrables sont réunis pour former un texte qui semble être de la plus haute importance. Otto Lidenbrock éminent scientifique allemand et son neveu Axel entreprennent de le déchiffrer. L’universitaire y reconnait un runique islandais semblable à celui du manuscrit d’où il s’est échappé. Chose curieuse l’assemblage des signes compose un cryptogramme, un texte à déchiffrer et à interpréter. Les deux hommes vont alors triturer les signes pour en comprendre le sens, ne s’arrêtant même pas pour manger ou dormir. Au bout de deux jours et un peu par accident le texte est enfin déchiffré : « Descends dans le cratère du Yocul de Sneffels que l’ombre du Scartaris vient caresser avant les calendes de juillet, voyageur audacieux, et tu parviendras au centre de la Terre. Ce que j’ai fait. Arne Saknussemm ». Les deux hommes, aidés par un guide, se laissent prendre au jeu et débutent les préparatifs d’un long voyage…

Voyage au centre de la Terre figure parmi les récits les plus populaires de Jules Verne. Peut-être parce qu’il contient tous les éléments qui ont assurés le succès de son auteur. L’aventure dans des contrées éloignées et sauvages, une bonne dose de sciences qui pousse à l’émerveillement, ici la cryptologie, la paléontologie et la géologie, une touche de fantastique et de merveilleux, ainsi qu’un talent évident pour la dramaturgie. Une dizaine de films ou téléfilms ont adaptés Voyage au centre de la Terre par le passé. Le roman a aussi été transposé en jeu vidéo, en musique, au théâtre et bien sûr en bande dessinée. S’attaquer à une relecture de cette œuvre, d’autant plus pour un jeune auteur qui produit là son premier récit séquencé, pouvait s’apparenter à un véritable challenge. Le plus difficile résidait dans cette capacité à s’approprier l’œuvre tout en conservant ce qui la dimensionne. Pour éviter de tomber dans le piège de l’adaptation Mattéo Berton a opéré le choix judicieux d’habiller le récit d’une « coque » datée qui rappelle les mises en pages de la collection Hetzel, notamment dans les ouvertures de chapitre accompagnés de petits cabochons. Il prend également le parti de ne pas se faire trop bavard et ne multiplie pas les pavés narratifs empruntant au texte d’origine, sauf dans de pleines pages où la force du dessin peut rivaliser avec le poids des mots. Sur la forme, Mattéo Berton joue avec les cases en les démultipliant pour se faire parfois oppressant et faire ressentir cette descente vers le centre de ma Terre, dans ce qu’elle peut susciter d’angoisse. La retranscription de la scène au cours de laquelle Axel Lidenbrock casse sa lampe et se retrouve dans le noir complet suivie par les essais de son oncle de s’approcher de lui est une pure merveille graphique d’une terrible efficacité. Mais l’auteur laisse aussi respirer son dessin dans la représentation de la traversée de la mer souterraine où les cases assurent un rythme saisissant notamment dans le rendu de l’orage qui rend les eaux tumultueuses. Un travail remarquable de Mattéo Berton réalisé sur trois ans qui immerge le lecteur dans une aventure hors du commun. Un auteur à suivre au-delà de ses travaux d’illustrateur.

Mattéo Berton – Voyage au centre de la Terre – La Pastèque


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...