MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Retour sur Batman Begins et The Dark Night en bluray

Retour sur Batman Begins et The Dark Night en bluray

Dans le cadre de notre focus Batman, voici un retour sur les deux premiers Batman de Christopher Nolan. De l’avis de tout le monde, les meilleurs adaptations de l’homme chauve-souris (à ce jour). MaXoE vous propose donc 2 chroniques expresses des version bluray que nous avons eu entre les mains, histoire de patienter avant de voir le 3ème opus. 

 

Batman Begins

Genre : action, thriller

Réalisateur : Christopher Nolan

Avec : Christian Bale, Katie Holmes, Michael Caine 

Editeur : Warner

L’histoire, notre avis : Bruce Wayne, encore enfant, assiste à la mort de ses parents, victimes d’un vol crapuleux. La traversée du désert est rude et longue pour le jeune Wayne. Il décide de partir à la recherche de lui-même en parcourant le monde et en suivant un entrainement que n’aurait pas renié David Carradine. Petit à petit le héros va se construire. Il réintègre le groupe Wayne et surtout met son nez dans le très obscur service de recherche et développement de la société. Bruce va rapidement endosser son costume bourré d’électronique pour nettoyer Gotham de ses brigands. Rapidement le côté sombre de la ville vous prend à la gorge. Nolan réussit aussi le tour de force de nous faire ressentir la peur, celle qu’inspire ce héros si sombre. On en serait presque à plaindre les malfaiteurs face à cette machine impitoyable de la justice violente. En tout cas, le rythme est diabolique et la fragilité potentielle de notre héros rend le suspense très présent. 

L’action est bien présente mais on apprécie aussi les moments plus détendus des dialogues car Christopher Nolan ne sacrifie pas tout sur l’autel de l’action sans but. On apprécie. 

Le plaisir ne serait pas le même sans une image aux petits oignons. Les contrastes, la colorimétrie, tout contribue à renforcer cette ambiance glauque. 

Du côté des bonus, le bluray est très complet. Entre le prologue imax, une parodie crée à l’occasion des MTV awards et tous les reportages possibles et imaginables sur la conception du film, vous avez de quoi prolonger votre plaisir. 

Voilà donc un bluray à posséder absolument. Nolan fait une entrée remarquée dans le monde des super-héros en lui construisant une bien belle genèse.

Appréciation : 4 

 

 

 

 

The Dark Knight

Genre : action, thriller

Réalisateur : Christopher Nolan

Avec : Christian Bale, Heath Ledger, Aaron Eckhart

Editeur : Warner

L’histoire, notre avis : Batman règne en maître sur la cité. La criminalité recule et même les chefs de la pègre font dans leur froc. Mais voilà que débarque un vrai dingue capable de tout : le joker. On assiste ainsi aux premières rencontres entre la chauve-souris et son ennemi juré. Celui-ci décide d’utiliser la pègre pour parvenir à ses fins. Mais dans ce film, un seul est vraiment maître du jeu, c’est le joker. Il fait passer les mafieux pour des enfants de choeur et il tourne la police en bourrique. Oui Batman est malmené, il a souvent un coup de retard sur le pantin bigarré. Sans aucun pouvoir, il prouve que l’ingéniosité et la finesse sont des armes létales. On en vient à l’aimer !

Le film regorge de scènes cultes comme cette poursuite infernale entre le fourgon qui transporte le procureur et le joker. Tout simplement dantesque. Et puis que dire de cette séquence opposant les deux ferrys. La claustrophobie et l’angoisse sont au rendez-vous. Le Final est un modèle du genre, un exemple à suivre pour tous les films d’action. C’est haletant et on recommence à respirer uniquement lors du générique de fin. C’est plus rapide, plus haut que le précédent. 

Et puis comment ne pas parler de la performance de Heath Ledger, malheureusement disparu depuis, dans le rôle du Joker. Il inquiète, il fascine et fait peur. Du grand art. 

Les bonus sont, encore une fois, très conséquents. Ils se focalisent sur la conception et la mise en oeuvre des scènes principales du film. Bref, c’est du bon et du costaud. Une fois de plus le transfert sur le support bluray est exemplaire. Le piqué est parfait. Notons que 4 scènes ont bénéficié de la technologie Imax. 

Nolan monte en puissance et la noirceur de cet opus ainsi que l’aspect défaite des héros n’est pas sans nous rappeler un certain Empire Contre Attaque. La construction de la trilogie semble partir sur les mêmes bases, de la naissance à l’avènement en passant par la défaite. 

Appréciation : 5


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...