MaXoE > RAMA > Dossiers > Cinéma / DVD > Sorties Ciné Juin : Loin de la foule déchaînée, Comme un avion, Vice-Versa, …

Sorties Ciné Juin : Loin de la foule déchaînée, Comme un avion, Vice-Versa, Le Petit Dinosaure et la vallée des merveilles, …
Retour en enfance

Ça y est, l’été pointe le bout de son nez, et avec lui un bon lot de comédies familiales et de blockbusters en tout genre. Heureusement, ils n’ont pas encore envahi tous les écrans.

Loin de la foule déchaînée Une

 

3 juin 2015

Loin de la foule déchaînée

Loin de la foule déchaînée AfficheRéalisation : Thomas Vinterberg

Casting : Carey Mulligan, Matthias Schoenaerts, Michael Sheen, Tom Sturridge, Juno Temple, …

Scénario : David Nicholls, d’après le roman Loin de la foule déchaînée de Thomas Hardy

Genre : Drame

Durée : 1h 59min

Synopsis officiel : Dans la campagne anglaise de l’époque victorienne, une jeune héritière, Bathsheba Everdeene doit diriger la ferme léguée par son oncle. Femme belle et libre, elle veut s’assumer seule et sans mari, ce qui n’est pas au goût de tous à commencer par ses ouvriers. Bathsheba ne se mariera qu’une fois amoureuse. Qu’à cela ne tienne, elle se fait courtiser par trois hommes, le berger Gabriel Oake, le riche voisin Mr Boldwood et le Sergent Troy.

L’intérêt : Thomas Hardy adapté au cinéma. Et surtout par Thomas Vinterberg. Depuis Festen (et plus récemment La Chasse), il n’y a plus trop d’inquiétudes à avoir quant au talent du bonhomme.

Également sur vos écrans cette semaine-là : Ex Machina, réalisé par Alex Garland ; On voulait tout casser, réalisé par Philippe Guillard ; Qui c’est les plus forts ?, réalisé par Charlotte de Turckheim ; Manglehorn, réalisé par David Gordon Green ; …

 

10 juin 2015

Comme un avion

Comme un avion AfficheRéalisation : Bruno Podalydès

Casting : Bruno Podalydès, Agès Jaoui, Denis Podalydès, Sandrine Kiberlain, Pierre Arditi, …

Scénario : Bruno Podalydès

Genre : Comédie

Durée : 1h 45min

Synopsis officiel : Michel, la cinquantaine, est infographiste. Passionné par l’aéropostale, il se rêve en Jean Mermoz quand il prend son scooter. Et pourtant, lui‐même n’a jamais piloté d’avion…
Un jour, Michel tombe en arrêt devant des photos de kayak : on dirait le fuselage d’un avion. C’est le coup de foudre. En cachette de sa femme, il achète un kayak à monter soi‐même et tout le matériel qui va avec. Michel pagaie des heures sur son toit, rêve de grandes traversées en solitaire mais ne se décide pas à le mettre à l’eau. Rachelle découvre tout son attirail et le pousse alors à larguer les amarres.
Michel part enfin sur une jolie rivière inconnue. Il fait une première escale et découvre une guinguette installée le long de la rive. C’est ainsi qu’il fait la connaissance de la patronne Laetitia, de la jeune serveuse Mila, et de leurs clients ‐ dont la principale occupation est de bricoler sous les arbres et boire de l’absinthe. Michel sympathise avec tout ce petit monde, installe sa tente pour une nuit près de la buvette et, le lendemain, a finalement beaucoup de mal à quitter les lieux…

L’intérêt : Le côté très burlesque des œuvres de Podalydès. Ses adaptations du Mystère de la Chambre Jaune et du Parfum de la Dame en Noir touchaient au génie.

Également sur vos écrans cette semaine-là : Jurassic World, réalisé par Colin Trevorrow ; Un Français, réalisé par Diastème ; Contes Italiens, réalisé pat Vittorio et Paolo Taviani ; Le monde de Nathan, réalisé par Morgan Matthews ; …

 

17 juin 2015

Vice-Versa

Vice-Versa AfficheRéalisation : Pete Docter

Casting (voix, version française) : Charlotte Le Bon, Gilles Lellouche, Mélanie Laurent, Pierre Niney, Marilou Berry, …

Scénario : Pete Docter et Michael Arndt

Genre : Animation

Durée : 1h 34min

Synopsis officiel : Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

L’intérêt : Disney Pixaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaar !

Également sur vos écrans cette semaine-là : Spy, réalisé par Paul Feig ; La résistance de l’air, réalisé par Fred Grivois ; Mustang, réalisé par Deniz Gamze Ergüven ; Valley of Love, réalisé par Guillaume Nicloux ; …

 

24 juin 2015

Le Petit Dinosaure et la vallée des merveilles

Le petit dinosaure AfficheRéalisation : Don Bluth

Casting (voix, version originale) : Gabriel Darmon, Helen Shaver, Candace Hutson, Will Ryan, Judith Barsi, …

Scénario : Stu Krieger, d’après une histoire de Judy Freudberg et Tony Geiss

Genre : Animation

Durée : 1h 08min

Synopsis officiel : Bien avant l’apparition de l’homme sur la Terre vivait une paisible race de dinosaures végétariens et pacifiques, les « mangeurs de feuilles ». Mais quand la sécheresse ne les contraignait pas à l’exode, les terribles « dents tranchantes », une espèce de dinosaures carnivores, les attaquaient. Un seul espoir pour sauvegarder la race, rejoindre la vallée des merveilles, où la verdure est abondante.
C’est là que commence l’histoire de Petit-Pied, un dinosaure appartenant à la famille des « longs cous » et séparé de ses parents, suite à un séisme. Au cours de son périple, il est épaulé par d’autres espèces reptiliennes : Cera, une « trois cornes », Ducky, un « grande bouche », Petrie, un « volant », et Spike, un « queue à pointes ».

L’intérêt : Parce que même s’il s’agit d’une ressortie, ce dessin animé est toute mon enfance. Et parce qu’entre cette merveilleuse histoire et Taken 43, il n’y a pas photo !

Également sur vos écrans cette semaine-là : Gunman, réalisé par Pierre Morel ; Entourage, réalisé par Doug Ellin ; Poltergeist, réalisé par Gil Kenan ; Un moment d’égarement, réalisé par Jean-François Richet ; …


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...