MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Angoulême 2012 : Portfolio (I) – Les rencontres

Angoulême 2012 : Portfolio (I) – Les rencontres

Angoulême bat son plein en ce début de WE. Les bédévores vont pouvoir préparer leur journée pour découvrir toute une série d’albums lancés en avant-première exclusive pour Angoulême. Mieux que cela ils vont pouvoir y faire apposer une dédicace par leur auteur favori. Des heures d’attente parfois pour le fameux sésame mais l’essentiel demeure sans conteste cette rencontre entre le lecteur et l’auteur, dans les mots échangés durant un bref instant et qui participent à construire les rêves d’aventure et d’évasion que génèrent inéluctablement les univers de chaque auteur…

Premier portfolio du festival d’Angoulême pour MaXoE où nous étions jeudi et vendredi. Nous débutons par les rencontres avec quelques auteurs qui seront mis en avant au cours des prochaines semaines. Vincent Perriot, auteur du très beau DOG, Clément Oubrerie et Julie Birmant qui sortent une série qui marquera les esprits avec Pablo, hommage au peintre et à sa modèle Fernande Olivier, José-Maria Beroy qui livre une vision de la guerre dans A l’ombre du convoi tout juste sorti des bacs pour Angoulême sur un scénario de Kid Toussaint, Olivier Grenson, Clarke, la pétillante Keum Suk Gendry-Kim, Bezian et le duo Bianco & Almanza auteurs du conte Eco, dont nous attendons le troisième volet avec une envie de connaitre le destin de la jeune fille égarée dans les forêts pas forcément hospitalières !  A tout bientôt pour la suite ! 

Dans un cadre propice à la méditation au coeur de l’hôtel de Ville, Vincent Perriot propose son exposition
DOG, sur les errances d’un voyageur sans but…

 

Lors d’une de ses rares poses Clément Oubrerie, sous le regard de la scénariste Julie Birmant
auteure de Pablo, répond à quelques-unes de mes questions pour un interview  à paraître très vite !

 

 Fin de soirée du jeudi 26 janvier 2012. Avec l’espagnol Jose-Maria Beroy, nous évoquons les convois de
déportés de la seconde guerre mondiale, dont l’un sert de trame à l’album A l’ombre du convoi qu’il a dessiné

 

 

 Vendredi 10h30. Fin d’interview avec Bezian pour son album Aller-Retour. J’avais rencontré l’auteur il y a
17 ans au salon de la BD de Colomiers pour l’Aller… Le retour a eu lieu à Angoulême cette année !

 

 Avec Olivier Grenson petit retour sur son diptyque La Douceur de l’enfer. Une belle rencontre qui donnera
bientôt un gros dossier dans MaXoE !

 

 Toujours dans le petit salon de l’éditeur Le Lombard, c’est Clarke qui répond à quelques questions
sur son album Nocturnes que nous avons évoqué en début de mois sur MaXoE. Et nous avons réussi l’incroyable
pari de ne rien révéler de l’intrigue !

 

Sur le stand de Sarbacane, je rencontre la coréenne Keum Suk Gendry-Kim. Juste devant nous trone
Le carnet de Roger de Florent Silloray, primé à Quai des Bulles il y a peu…

 

14h30, nous évoquons avec Keum Suk Gendry-Kim, son superbe album, Le chant de mon père, qui fera
l’objet d’une mise en avant dans MaXoE très prochainement.

 

 Guillaume Bianco, scénariste sur Eco, essaye bien de déstabiliser Jérémie Almanza, dessinateur de ce projet…
Mais Jérémie résiste à toutes ses facéties !

 

Retour au sérieux pour l’interview… les deux auteurs reviennent sur la gensèse du projet Eco, et
laissent encore planer le doute sur la fin de ce triptyque… il faudra encore attendre quelques mois
pour connaitre la fin de ce conte digne des frères Grimm…

 

16h… La journée du vendredi aura été une véritable course. Je quitte Guillaume et Jérémie pour aller parler de la fin d’un autre triptyque somptueux, celui du Tombeau d’Alexandre avec la scénariste Isabelle Dethan. Où la recherche effrénée d’un trésor à l’époque où les pilleurs, sous l’égide des grands musées européens, se livraient une véritable guerre à celui qui trouverait le premier tel trésor ou tel cercueil d’un grand dignitaire…

Demain la suite de ce portfolio sur le festival d’Angoulême 2012, avec un focus sur les fameuses dédicaces, rencontres privilégiées entre l’auteur et son public…

 

Merci à Xavier pour l’ensemble des photos (sauf Bezian) de ce reportage !


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...