MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Chroniques Fantastiques : Far Albion Tome 2 – Sang Royal chez Soleil

Chroniques Fantastiques : Far Albion Tome 2 – Sang Royal chez Soleil

La Terre est devenue trop hostile et aride pour y vivre. Les anciennes grandes nations se sont partagées différents secteurs de l’espace pour les coloniser. Certains secteurs se sont développés dans l’isolement et d’autres sous l’égide d’alliance avec d’autres nations. Far Albion est le secteur du Royaume-Uni, aux confins et à la limite de l’espace connu, dirigé par la Chambre des Lords et ancien protectorat des Etats-Unis aujourd’hui trop affaiblis. Une menace extraterrestre vient pourtant perturber cette organisation paisible.

Sur un astéroïde, les marines coloniaux britanniques accompagnés des ambassadeurs aliens affrontent une entité extraterrestre, un Vorpal, sur lequel les armes conventionnelles n’ont aucun effet. Jusqu’à ce qu’Arty essaye de l’affronter avec l’épée qu’il a pu arracher à un rocher et le tue. Les ambassadeurs distribuent aux marines des armes qu’ils ont apporté avec eux car les Vorpals utilisent la technologie du bouclier. Alors que les marines sont sur le sol de l’astéroïde, le HLS Salisbury, la corvette de la marine coloniale et accessoirement leur vaisseau est attaquée par les Vorpals. L’attaque est violente et les repousser est impossible. Ils enlèvent Jennie, la fille du Grand Lord Amiral White, et disparaissent. Les marines arrivent trop tard et ne peuvent que constater l’état du vaisseau et la disparition de Jennie. S’engage alors une course de vitesse pour que les ambassadeurs aliens se rendent à Far Albion pour rencontrer et discuter avec la Chambre des Lords.

L’idée de départ était vraiment bonne : la terre devenue inhabitable, les hommes colonisent des secteurs de l’espace tout en conservant leur nationalité et se retrouvent soudainement face à face avec différentes races extraterrestres (des gentils et des beaucoup moins gentils). Pourtant, le résultat est décevant : dessin approximatif et brouillon. Sur certaines planches, on ne sait pas ce que les auteurs ont voulu montrer, certains dessins sont incompréhensibles. Certaines répliques sont également sans saveur. Enfin, le tournant de la fin de l’album suivant la légende arthurienne n’était peut être pas nécessaire. Désolé messieurs mais vous pouviez bien mieux faire. Le design spatial reste tout de même intéressant. Vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé, trop léger à mon goût, moi qui suis pourtant un fan du genre d’où ma déception. 

FarAlbion_T2.indd

Far Albion – Tome 2 – Sang Royal
Scénario : Jean-Luc Sala; Emmanuel Nhieu
Soleil, Sortie : 02/05/2013

Far Albion est un space opera trop léger dont les dessins ne sont pas assez approfondis et où les batailles spatiales sont nombreuses mais beaucoup trop brouillonnes. Le scénario paraissait pourtant excellent mais les auteurs n’ont pas su donner la bonne direction à cette série. La légende arthurienne revisitée n’arrange pas les choses.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...