MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : DC Infinite Frontier (Urban Comics)

Comics en Vrac : DC Infinite Frontier (Urban Comics)

Cette semaine, je vous propose l’album qui est un bon début pour voir les conséquences de la bataille contre le Batman qui Rit. 

DC Infinite Frontier

3

Et voici la deuxième chronique sur la période Infinite de DC. Pour mémoire, à la suite des événements de Batman Death Metal, il y a une coexistence des multivers, cela s’appelle l’omnivers. Oui jusque-là nous avions conscience d’un multivers composé de plusieurs Terres mais là on rajoute une dimension. Dans les faits, cela permet à DC d’imaginer tous les scénarios, tous les contextes possibles avec leur héros. Ils vont donc avoir une liberté narrative totale. La crainte que j’ai, c’est que cela se transforme en un grand n’importe quoi avec une continuité malmenée. Mais nous verrons à l’usage. Si nous revenons sur cet album, c’est la recette habituelle de DC Comics qui propose des BD multi-héros, sorte de melting-pot transversal qui permet d’avoir une vue globale sur le lancement d’une nouvelle période, on avait déjà eu ce genre de chose avec la période Rebirth. On a donc droit à une sorte d’histoire globale, un liant et des récits qui visent plus particulièrement certains personnages. 

Ici, on commence avec Wonder Woman qui a sauvé notre multivers du Batman qui Rit. Et pour cela elle est accueillie au sein de la quintessence, sorte de club des divinités que souhaite intégrer notre héroïne. Celle-ci refuse mais elle se laisse tout de même guider pour un tour d’horizon des changements opérés dans les univers. Et c’est là que commence la balade sur la route de différentes Terres et de différents héros. Il y a ainsi une Gotham avec un Bruce Wayne ruiné, avec un maire qui ne veut plus de héros et un Joker qui aurait tué Bane… Il y a aussi ce Superman qui est noir et président des US !

L’album est sympathique mais il est inégal. Certaines histoires sont enthousiasmantes et d’autres se révèlent compliquées pour le lecteur. Ceux qui aiment le changement seront probablement ravis et je l’ai été mais, parfois, c’est un peu trop. Mais bon c’est toujours le problème de ce genre d’ouvrage, des choses sympas et d’autres moins. Il n’en reste pas moins que cela lance DC Infinite, arc qui peut proposer de jolies choses, c’est sûr.  

Contenu vo : Infinite Frontier #0, Infinite Frontier #1-6, Infinite Frontier Secret Files #1-6

Scénario : collectif – Dessins : collectif – Urban Comics – DC Infinite – 360 pages – janvier 2022 – prix 35 €


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...