MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Comics en Vrac : Lazarus T1, Drifter T1, Sex Criminals T1

Comics en Vrac : Lazarus T1, Drifter T1, Sex Criminals T1
Glénat relance les comics dans sa nouvelle collection

Glénat avait quelque peu levé le pied sur le volet Comics. Mais ces temps sombres sont révolus. Ils reviennent en force et ils sont allé chercher des auteurs prometteurs. 

Lazarus-haut

 

Lazarus-couvLazarus, t1, Pour La Famille

5

 

Le monde a changé. Ce ne sont plus les nations, représentantes des peuples qui font la géopolitique de la planète. Non, le pouvoir c’est l’argent et cet argent est possédé par des familles qui s’opposent à l’échelle du globe. On pourrait se croire dans un vieux film mettant en scène des familles se tirant la bourre pour la possession d’un village. Le village, c’est la Terre. Ces familles choisissent l’un de leurs membres pour en faire une sorte de super guerrier. Il est entrainé, éprouvé, jusqu’à ce qu’il devienne une sorte de guerrier ultime, leur Lazare. Dans la famille Carlyle, cette personne s’appelle Forever. Elle pense être la fille naturel du patriarche Carlyle mais il n’en est rien. On sent les tensions naître à ce propos parmi ses frères et soeurs, enfants naturels de la lignée. Tout cela se conjugue avec une attaque d’un des complexes de la famille. Les soupçons se portent sur la famille Morray, en froid avec les Carlyle depuis un moment. Mais tout cela est bien trop simple. Les complots vont bon train et Forever commence à se poser des questions. 

Lazarus-planches

Voilà une bien belle entrée en matière. L’auteur arrive à créer un monde cohérent et passionnant. On a envie d’explorer cette nouvelle terre, de voir quelles sont les ficelles politiques qui sont derrière tout cela. Et puis Forever a un charisme fou. C’est une belle performance car elle est plutôt renfermée mais elle dégage un quelque chose qui nous scotche aux pages de cet album. Elle nage avec une certaine aisance au milieu de ces complots de famille, au milieu de tous ces requins. C’est une autre qualité de ce récit. L’auteur construit une intrigue élaborée avec des personnages ayant une véritable épaisseur. On découvre, page après page, tout le cynisme de certains, toute la perversité d’autres. C’est servi par un dessin extrêmement sombre, propice à ce genre d’histoire. Il y a une véritable patte dans tout cela. 

Vous l’avez compris, cet opus est une véritable réussite qui tient autant de l’anticipation que du polar et nous on aime ça ! 

Scénario : Greg Rucka – Dessins : Michael Lark – Lazarus T1, Pour La Famille – Glenat Comics – 112 pages – avril 2015 – prix 14,95 €

 

 

501 DRIFTER BLADE[PRO].inddDrifter t1, Crash 

5

 

Abram Pollux pilote sa navette spatiale. Tout du moins il essaie car il semblerait que ses moteurs le lâchent les uns après les autres. Que fait-il là ? D’ou vient-il ? On en sait rien et ce n’est pas très grave, ce qui l’est plus c’est qu’il est en train de se crasher, tout simplement. Après un réveil douloureux face à une créature inconnue, il est blessé par un type et tombe dans les pommes. Il se réveille, soigné, dans une ville appelée la ville fantôme. Une sorte de village de Far West aride au possible et bourré de personnages plus étranges les uns que les autres. Il y a ainsi ce prêtre bizarre qui n’arrête pas d’invoquer le tout-puissant et qui semble être détesté d’une bonne partie de la population. 

Quoi qu’il en soit, notre ami cherche à retrouver son épave. Il la retrouve au bon endroit mais il y a un hic : d’après le shérif local, celle-ci date de plus d’un an alors qu’Abram n’a été insconscient que 3 jours…

DriftT1-planches

Décidément Glénat nous gâte. Voilà encore un comics premium. Tous les ingrédients sont présents. Notre héros est plutôt énigmatique et il ne fait pas dans la dentelle. L’univers créé est plein d’originalité et les zones de flou sont propices au questionnement du lecteur. Quelles sont ces créatures errant dans les grottes, qui est ce prêtre, qui sont ces bêtes de lumière créant des éclairs ? Le tout se fait dans une ambiance de Western parfaitement goûteuse. La tension est tangible, on sent que l’horreur est au bout de la rue. 

Ce qui renforce le plaisir, c’est le trait de cet album. Chaque case est soignée à l’extrême. Les visages sont très détaillés, les couleurs sont plaquées à la manière d’une peinture, cela donne beaucoup de profondeur à l’ensemble. 

On attend le tome 2 avec beaucoup d’impatience. 

Scénario : Ivan Brandon – Dessins :  Nic Klein – Drifter t1, Crash – Glenat Comics – 128 pages – avril 2015 – prix 14,95 €

 

 

501 SEX CRIMINALS T01[BD].inddSex Criminals T1, Un Coup Tordu

3

 

Suzie est une toute petite fille quand son père meurt dans des circonstances tragiques. Sa mère ne s’en remet jamais vraiment et, du coup, laisse un peu la petite sur la touche. Celle-ci découvre alors les prémices de la puberté sans interlocuteur pour en parler. Elle se rend rapidement compte qu’elle a un pouvoir spécial. Chacun de ses orgasmes est suivi d’une période qu’elle appelle le grand calme. En substance, tout se fige, à part elle bien sûr. Au début, tout du moins. Un jour elle rencontre Jon. Leur premier acte sexuel est un délice mais surtout, c’est une surprise. Jon n’est pas figé dans le grand calme, lui aussi a ce pouvoir. Un nouveau monde s’ouvre à eux alors, ils commencent a faire quelques petites bêtises avant de passer à une plus grosse : braquer une banque. 

SexCriminalsT1-planches

Matt Fraction est un scénariste connu. Il bosse notamment pour Marvel où il a excellé dans la série Hawkeye. Cette fois il revient avec un projet plus personnel. L’idée de départ est séduisante et assez légère : associer le plaisir sexuel à un autre, celui de l’interdit. Est-ce que la félicité de l’orgasme pourrait s’étendre de telle manière que nous soyons vraiment seuls au monde. Qu’en ferions-nous ? Bonne idée non ? Oui mais on aurait aimé que les auteurs aillent plus loin dans la dérision, dans le second degré. Ainsi, on a adoré quand la petite Suzie dit que la fête d’Halloween qui a suivi le décès de son père a été formidable du fait de la pitié des gens du quartier. Terriblement décalé non ? On a apprécié aussi que Matt ne tombe pas dans le graveleux. Les choses sont suggérées, finement, et si vous regardez de plus près certaines cases, vous y verrez des allusions rigolotes.

La suite est un peu plus convenue par contre et l’intervention de la police du sexe est assez bizarre au final. Ce que l’on aime plus, c’est la plongée dans la vie et dans les confidences de Suzie. Mais une fois encore, on sent la bonne idée un peu trop effleurée. Nul doute qu’il s’agit de la mise en place et que le tome 2 exploitera pleinement le potentiel de cette situation !  

Scénario : Matt Fraction – Dessins : Chip Zdarsky – Sex Criminals T1, Un Coup Tordu – Glenat Comics – 144 pages – avril 2015 – prix 19,95 €

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...