MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Après le monde de Timothée Leman (Sarbacane)

La BD du jour : Après le monde de Timothée Leman (Sarbacane)

Un monde perturbé par la disparition des hommes dans lequel un jeune garçon, Heli et une jeune fille Selen, vont tenter de comprendre et de mettre fin à la malédiction. Mais avant de parvenir à cela il faudra aussi passer par la compréhension du monde d’avant…

De grandes tours lumineuses apparaissent dans le ciel un peu partout à la surface du globe et les hommes, femmes et enfants qui vivent à leur proximité immédiate disparaissent soudainement sans laisser de trace. Le jeune Héli est l’un des rares survivants de ce chaos. S’il vit reclus depuis longtemps dans le pavillon d’un petit village, tenant un journal sur les événements qu’il a vécu, il se lasse de cette solitude et se décide à partir. Sac à dos vissé sur les épaules il arpente d’abord le centre de son village et se remémore, devant certains lieux, des moments de son passé. Là une conversation avec le boulanger porte sur des tartes alléchantes qui trônent en devanture, là une cour d’école ramène à des souvenirs sur des parties de foot dont il était régulièrement exclu par ses camarades de classe. Puis, au fil de sa marche, il s’éloigne de ce passé et de son village pour affronter la réalité. Un monde désolé dans lequel la nature reprend progressivement ses droits. Sur une petite route qu’il arpente pour se rapprocher de la tour lumineuse la plus proche, qui détient sûrement la clé de la disparition des hommes, il découvre une plante bizarre, blanche et spiralée. Il s’en approche, la touche du bout des doigts et provoque, sans le vouloir, son évaporation dans une nuée cotonneuse. Au fil de sa déambulation il affrontera maints dangers avant de parvenir à une ville plus grande. Il y fera la rencontre d’une jeune fille elle aussi survivante du grand chaos. Tous deux vont tenter de découvrir ce qu’il est advenu des hommes…

Récit inscrit dans la veine post-apo qui a le vent en poupe en ce moment, Après le monde porte un regard sur une société qui est ou ressemble à la nôtre, et se voit absorbée, dissoute dans de grandes tours blanches qui traversent le ciel. Signe divin ? Invasion extra-terrestre ? Réalité alternative ? Ou tout simplement signe d’une nature qui tente de reprendre la main ? Deux jeunes enfants vont déambuler dans cet espace de l’après, avec l’envie de comprendre le mal qui a frappé les hommes. Pour, peut-être, reconstruire un autre monde exempté de ses erreurs ? Pour un premier album, Timothée Leman démontre une belle maturité et un style graphique affirmé qui mêle suspense, réflexion sur notre société et poésie. Une poésie qui se love au réel pour mieux nous surprendre et nous happer. Un récit subtil qui révèle un jeune auteur à suivre…  

Timothée Leman – Après le monde – Sarbacane


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...