MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : Jack Black de Ange & Khaled

La BD du jour : Jack Black de Ange & Khaled

Un héro survitaminé qui encaisse les coups sans broncher et en assène qui font vraiment mal… Vous me direz voilà une bonne vieille série 100 % muscles de plus. Et bien non, pas que ! même si le premier volet de cette série affiche quelques facilités, le potentiel est là et cela nous pousse à mieux suivre le parcours de ce personnages aux milles visages…

 

Jack Black est un agent de sa majesté. A vrai dire il est plutôt un nom qui s’attache à une fonction mais dont le corps change au gré des sacrifiés en mission. Les agents secrets de la Reine s’inscrivent souvent dans la catégorie des fins limiers, Jack, lui, brille par sa carrure, sa force physique et sa dextérité. Et pour cause, celui qui porte ce nom ce voit boosté par des injections de biochem qui transforment son corps en surhomme résistant à la douleur, aux balles et dont les capacités physiques et la rapidité n’ont rien à voir avec le commun des mortels (même les plus féroces d’entre eux). Jack Black ressemble donc plus à l’homme qui valait trois milliards (la référence est reprise dans l’album) qu’à James Bond (lui aussi évoqué). Bref notre agent secret surentrainé et dopé à une substance miraculeuse va devenir une vraie machine de guerre. Et pour mener à bien les missions que les services secrets lui attribuent, il en aura bien besoin. Nous y venons, dans le premier volet de cette série le nouveau Jack Black, son prédécesseur est mort lors d’une intervention sanglante en Ukraine, devra essayer d’interrompre les noirs desseins de Richard Charles Nicolas, milliardaire américain écolo directeur du groupe Balance, présent sur les cinq continents. 

Le scénario joue parfois sur des ficelles assez grosses mais possède aussi quelques bonnes surprises, notamment la nature même de cet agent, qui traverse les âges. Le dessin de cette série sera confié à un dessinateur différent pour chaque mission (chaque album représente une histoire propre). Ici c’est Afif Khaled qui s’y colle et s’en tire plutôt bien même si les personnages auraient peut-être mérités un affinage dans les traits. Le premier volet de cette série se lit plutôt bien et nous espérons que les quelques lacunes qui la parcourent de-ci de-là seront gommées dans les prochaines livrées car elle s’affiche comme réellement prometteuse. 

Ange & Khaled – Jack Black T1 : Le protocole Jenner – Soleil – 2012 – 14, 30 euros


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...