MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > La BD du jour : L’Etoffe des légendes Tome 3 de Raicht/Smith & Wilso…

La BD du jour : L’Etoffe des légendes Tome 3 de Raicht/Smith & Wilson III

Que cache l’ombre d’un placard d’enfant ? Des mystères épais, des jouets aussi entassés au fil des ans, dont certains ont été à peine touché. Un monde parallèle nommé obscur s’y développe et révèle sa dangerosité extrême… Dans ce monde ou cet entre-deux mondes, se construit un récit passionnant et sombre, onirique et violent dans lequel un enfant perdu pourrait bien refaire surface grâce à ses jouets fétiches prêts à tout pour l’extraire du terrifiant obscur…

 Etoffe des legendes T3.indd

Etoffe des Légendes T3Un enfant enlevé par l’horrible croquemitaine et voilà que ses jouets fétiches décident de le rejoindre de l’autre côté pour essayer de le sauver. Telle est la trame de ce conte sombre particulièrement bien construit. Max, l’ours en peluche, Harmony, Percy le cochon peureux, Bouffon, Quakers le canard à roulettes accompagnés d’une princesse indienne se risquent donc sur les pas de leur maitre non sans prendre un maximum de risques. Chose surprenante, alors que dans notre monde ces jouets n’inspiraient pas la crainte, une fois de l’autre côté ils se transforment en guerriers redoutables… Après que le groupe se soit divisé en raison d’un contexte difficile et de quelques révélations, nous suivons dans ce nouvel opus les traces du bouffon qui se révèle surprenant armes en mains au point de mettre en déroute à lui tout seul la flotte du croquemitaine. Surprenant ? Pas forcément, car le bouffon porte mal son nom. D’amuseur public le voilà donc aux affaires courantes dans une quête qui le mènera notamment dans un village de poupées au sein duquel il devra livrer un combat émérite contre sa Reine…

Cette série qui se vit comme une aventure en vase clôt dans l’univers tissé par l’imaginaire d’un garçon que la guerre à pousser à se réfugier dans l’Obscur plutôt que d’affronter la réalité qui se tisse devant lui, bien plus cruelle, poursuit son travail addictif. Les personnages/jouets possèdent suffisamment de caractère, de background, d’envie de sortir de l’ombre – certains jouets sont restés inutilisés, laissés pour compte dans leur carton d’origine – pour occuper comme il se doit la scène. Cette série atypique qui connait un vif succès aux Etats-Unis au point d’être adaptée au cinéma par Disney sous la plume de Patrick Melton et Marcus Dunstan, que nous connaissons pour nous avoir livré les quatre derniers opus de Saw, se révèle plutôt séduisante… Vous le comprendrez sans mal, L’Etoffe des Légendes, conte pour enfants, garde son volet sombre. Il y est question de combats sanglants dans l’Obscur entre les forces du croquemitaine et les jouets de l’enfant enlevé dans cet univers parallèle. La violence réelle, qui sonne comme un écho à la guerre qui se joue en Europe sur les plages du débarquement, se trouve renforcé par un dessin construit autour de teintes brunes par Charles Paul Wilson III. Un dessin qui, dans le format carré serré choisi pour cette série, aurait pu se révéler restrictif mais qui use d’un découpage dynamique fait d’une alternance de pleines pages et de cases étroites qui densifient ce qui se joue devant nous. La tension maintenue tout du long depuis le premier opus reste à un niveau élevé. Nous pourrons toujours regretter que l’éclatement du groupe initial de jouets nous fasse suivre des intrigues parallèles pour le coup brassées plus superficiellement mais la trame continue à entretenir ses mystères et augure déjà d’une suite à la hauteur de nos espérances…

Raicht/Smith & Wilson III – L’Etoffe des légendes Tome 3 – Soleil – 2013 – 19,99 euros


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...