MaXoE > RAMA > Dossiers > Livres / BD > Les Piliers de la Terre de Ken Follett – Le roman

Les Piliers de la Terre de Ken Follett – Le roman
Plus qu'un roman, un best-seller !

Après une mise en bouche hier avec le Press Start de Tof et en attendant le test complet du jeu vidéo, petit passage par la case roman pour vous présenter cette oeuvre monumentale qu’est Les Piliers de la Terre.

25 novembre 1120, le navire normand La Blanche-Nef fait naufrage à Barfleur, au large du Cotentin. A son bord, pas moins de trois cents personnes dont une centaine de haute naissance. Parmi elles, l’héritier du trône d’Angleterre Guillaume Adelin, le fils du roi Henri Ier, disparaît dans le naufrage.

En 1135, le roi d’Angleterre Henri Ier meurt, ne laissant derrière lui aucun héritier masculin légitime. Sa fille Mathilde (Maud dans le roman), revendique le trône au même titre que le neveu du roi Etienne de Blois (Stephen dans le roman). Débute alors une guerre civile autour de la succession au trône d’Angleterre, appelée l’Anarchie. Et qui prit fin en 1153.

C’est dans cette Angleterre du XIIe siècle ravagée par la guerre civile que débute l’intrigue des Piliers de la Terre. Une intrigue qui prend place dans le comté de Shiring, plus précisément encore dans la ville de Kingsbridge. Et qui se concentre sur la construction d’une cathédrale pour le prieuré, construction soumise aux aléas de la guerre, aux changements d’allégeance et au rivalités entre notables du comté.

 

Aussi historique que romanesque, l’oeuvre de Ken Follett est une oeuvre singulière puisqu’elle part d’un événement ayant marqué l’Histoire de l’Angleterre pour dérouler une fiction. Une fiction qui pourrait être la réalité tant les références historiques sont poussées.

D’un premier abord, l’intrigue autour de la construction de la cathédrale de Kingsbridge semble tout à fait banale. D’un premier abord seulement, puisque cette construction met en lumière des enjeux politiques et économiques très importants pour la ville et qu’elle exacerbe les rivalités entre personnages, certains faisant tout pour en empêcher le projet. Et le roman prend toute sa dimension lorsque la petite histoire – celle du prieuré de Kingsbridge – rencontre la grande, puisque tout est influencé par la guerre civile entre les deux prétendants au trône. Guerre qui déchire l’Angleterre et qui joue indirectement sur la construction de la fameuse cathédrale.

Au-delà de son intrigue en tous points passionnante, le roman de Ken Follett dépeint avec une grande précision le Moyen-Âge de l’époque.

Si vous aimez les romans fleuves et que vous êtes férus d’Histoire Médiévale, Les Piliers de la Terre en est le parfait compromis. D’ailleurs, l’histoire de Kingsbridge est aujourd’hui une trilogie composée de deux autres romans : Un Monde sans Fin qui relate des événements se déroulant deux siècles après ceux des Piliers de la Terre ; et Une Colonne de Feu (sorti il y a tout juste un mois) qui quitte l’époque Médiévale pour l’époque Moderne et s’intéresse aux guerres de religions qui ont déchiré l’Europe du XVIe siècle.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...