MaXoE > RAMA > Dossiers > Musique > La Playlist : Calibro 35, Brain Damage Meets Vibronics, Salmon Fishers

La Playlist : Calibro 35, Brain Damage Meets Vibronics, Salmon Fishers

Une playlist très éclectique. Un album sorti de nulle part et qui se propose de nous replonger dans les films des années 70. Brain Damage revient avec son électro mâtinée de reggae et le rock de Salmon Fishers continue de nous charmer.   

calibro_35_haut
 
 
 
calibro_35_traditori-jaqTraditori Di Tutti  
   
Artiste : Calibro 35

Genre : rock, funk

Label : Record Kicks

Date de sortie : 23 octobre 2013

Web : http://www.calibro35.net

Notre avis :  parti comme un projet un peu délire, l’idée de reprendre les plus grands classiques des bandes originales de film, voilà que ce groupe, composé de 4 musiciens hors pairs, en est à son troisième album. Ecoutez-moi cet album, c’est vraiment original, les artistes nous emmènent sur les traces d’un genre alors en vogue dans les années 60 et 70 : le rock un rien yéyé, teinté de funk et interprété par des musiciens qui connaissent le groove. Alors que Giulia Mon Amour nous déstabilise avec son rythme résolument énervé, Stainless Steel nous emmène vers un rock bien gras, aux riffs acérés et à la section de cuivre terriblement funky. Les deux morceaux nous plongent immédiatement dans l’ambiance des films de genre des années 70. Tarantino aime reprendre ces musiques pour ses BOF, il ne devrait pas renier ce quatuor italien. On se laisse entraîner sur ces pistes en imaginant les lunettes de soleil trop grandes, les pattes d’éph et les gangsters aux allures patibulaires. You, Filthy Bastards! a notre préférence. La basse repose sur une syncope furieuse et le riff de gratt est un modèle du genre. Certains pourraient trouver l’album un peu long, il s’agit uniquement de morceaux instrumentaux, mais nous, nous avons adoré. Un point c’est tout ! 

Appréciation :  5

 

 

 

brain-damage-meets-vibronics-jaqEmpire Soldiers 
  
Artiste : Brain Damage Meets Vibronics

Genre : électro-ragga/électro-reggae

Label : jarring effects

Date de sortie : 14 octobre 2013

Web : http://www.jarringeffects.net/fr/news/193_brain-damage-meets-vibronics-extrait-tournee

Notre avis :  la France de Brain Damage flirte avec l’Angleterre de Vibronics. Ce n’est pas la première fois que nous chroniquons l’artiste français. Jetez donc un oeil ici. La rencontre des deux écoles du mix donne un album de 17 pistes. Une dizaine sont triturées par Brain Damage et le reste par Vibronics. Le propos de l’album ? Evoquer les soldats oubliés de la première guerre mondiale. Nous parlons ici des anglo-caribéens et des franco-africains. Pour la peine, ils se sont adjoints les services de poètes, historiens, musiciens des pays concernés. Le sujet est lourd, c’est sûr. Il en ressort une galette qui joue velours, posée, sans artifices. On pourrait d’ailleurs reprocher un certain manque d’audace dans les partitions, on dirait que nos artistes se sont un peu bridés dans ce domaine nous livrant ainsi parfois un album trop sage. Il n’en reste pas moins que le savoir-faire est bel et bien là. Sur la partie Brain Damage, on aime surtout les derniers morceaux qui vont, justement, aller chercher des choses un peu plus inédites. On sent bien la différence de patte avec Vibronics, les deux écoles sont tout de même assez différentes et c’est ce qui fait la richesse de l’album : se retrouver en terre commune. 

Appréciation :  5

 

 

Vidéo de la semaine 

Nous vous avons déjà beaucoup parlé des Salmon Fishers. Ils viennent un nouvel EP et avant de vous en proposer une petite review, voilà leur dernier clip en guise d’apéro. Ce rock français se porte décidément à merveille.

 

 

 


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Les films, vous les regardez de préférence...





Loading ... Loading ...