MaXoE > ZOOM > News > Auto / Moto / Vélo > Citybug, la nouvelle trottinette électrique et son application sont disponibles

Citybug, la nouvelle trottinette électrique et son application sont disponibles

CitybugUn engin électrique innovant, intuitif, high-tech pour les déplacements urbains, c’est la promesse de la nouvelle trottinette électrique Citybug.

Avec le développement de la mobilité en ville, la recherche de solutions adaptées aux petits déplacements, la nécessité d’utiliser de nouveaux modes de déplacements doux entre domicile, gare, lieu de travail, la trottinette électrique offre une solution performante, souple et pratique pour les petits trajets.

Elle devient même indispensable dans certaines situations entre le mode piéton trop lent et le deux-roues classique, trop encombrant, pas facile à garer ni à sécuriser, et s’emmène aisément dans train, le bus ou le métro. Présentation !

Un design unique

Dès le premier abord, le regard est attiré par l’élégance de Citybug, son design unique avec un carénage intégral, l’absence de câble et l’intégration de l’afficheur, bien protégé à l’avant de la plateforme, soulignant la fluidité d’ensemble de ses lignes. Cette première impression est confortée par l’harmonie des tons, le choix des matériaux et la qualité des composants retenus, pour allier esthétique, confort et endurance. Le confort a notamment fait l’objet d’un soin particulier avec des poignées ergonomiques et une hauteur réglable.

Push/Pull, un pilotage intuitif

La conduite de Citybug s’avère aisée et intuitive comme sur un gyropode. Pas de frein ni d’accélérateur aux poignées. Il suffit de donner une première impulsion avec les pieds et de pousser le guidon vers l’avant pour accélérer. On maintient ensuite sa vitesse sans action sur le guidon.

Ce système de pilotage, breveté, procure une accélération progressive, continue et sans aucun à-coup pour le plus grand plaisir du rider*. (*) conducteur. Dans la même logique, on décélère en ramenant le guidon vers soi. Et pour un freinage appuyé qui coupe également le moteur, Citybug possède un frein sur roue à l’arrière de la plateforme comme sur une trottinette classique.

Une motorisation adaptée pour un poids limité

Le moteur brushless de 250 Watts intégré à la roue arrière délivre la puissance nécessaire et s’avère efficace tout au long de la conduite de 6 à 18 km/heure. Il est alimenté par une batterie Lithium-ion de 200 Wh, parfaitement intégrée dans le plancher, permettant une autonomie de 15 à 18 km. Cette capacité de batterie satisfait aux petits trajets urbains et autorise une recharge dans un temps très court de moins de 3 heures. Le poids total de Citybug est de 12,2 kilos.

Le pliage s’avère simple et astucieux. Le déverrouillage s’effectue au même niveau que l’afficheur. Encore plus pratique, il permet en position « parking » de faire reposer Citybug sur sa plateforme, sans utiliser de béquille. De par sa conception, absence de câbles, pneus sans chambre, intégration des composants, Citybug ne nécessite quasiment aucun entretien.

Citybug, la nouvelle trottinette électrique et son application sont disponibles

Sécurité et règlementation

La règlementation applicable à la trottinette électrique varie selon les pays. Son usage sur la voie publique est autorisé en France jusqu’à 6km/h sur les trottoirs uniquement, et en Belgique jusqu’à 18km/h sur les voies cyclables. Une directive européenne en cours de finalisation prévoit d’appliquer la règlementation en vigueur en Belgique dans tous les pays concernés.

Citybug est équipée de plusieurs capteurs afin de permettre une conduite en conformité avec la règlementation en vigueur dans chaque pays et en garantissant la meilleure sécurité de l’utilisateur.

1 – Un capteur de présence sur la plateforme empêche tout démarrage intempestif sans utilisateur au guidon (poids mini 35 kilos).

2 – Un capteur de vitesse enclenche l’assistance dès 4km/h, la coupe au-delà de 6 km/h en mode ‘Sidewalk’ ou 18 km/h sur terrain privé. En descente, au-delà de 25km/h, le moteur se met en mode ‘speed limit’ pour empêcher une vitesse excessive.

3 – Un interrupteur bloque la vitesse à 6km/h si besoin pour rouler sur les trottoirs.

4 – Deux capteurs d’effort avant/arrière situés sur la colonne de direction activent le mode push/pull.

Citybug est commercialisée depuis le 1er juillet par différents canaux de distribution, sur internet www.citybug.com et dans des magasins spécialisés de mobilité. Citybgug2 sera disponible au lancement en deux coloris, blanc ou noir, au prix public conseillé de 999 euros(*). En Europe, la commercialisation débutera par la France, Le Benelux et l’Allemagne. Chaque pays disposera de
sa propre hotline afin de garantir la qualité de services, et la disponibilité des pièces de rechange depuis sa filiale Européenne à Francfort (Allemagne).

Comme tous les produits high-tech, Citybug bénéficie d’une garantie commerciale d’un an incluant moteur et batterie et d’une garantie légale de deux ans contre les vices cachés. Une application de CITYBUG en libre-service, dénommée TRACE-BOARD, a été développée conjointement avec la société Tracetel (La Verrière -78 France). Cette application, intégrant le stockage en rack, la distribution, le paiement sécurisé, la recharge des batteries et la gestion de flotte est destinée aux entreprises et aux collectivités.


Sur MaXoE, il n'y a PAS DE PUBLICITÉ Par contre, vous pouvez nous en faire sur les réseaux sociaux







Depuis combien de temps lisez-vous MaXoE ?





Loading ... Loading ...